Introspection sur ma naissance

Je vous ai parlé, dans mes autres introspections, de ma mort, de ma passion pour les Pokémons, de mon célibat 1, de mon célibat 2, mon célibat 3 et mon célibat 4… Que pouvais-je vous raconter d’autre ? C’est simple : ma naissance. Et ce sera très rapide : « Je suis une erreur ». Fin. Merci d’être venu.

Introspection.

 

 

Hoooooo QU'IL EST MIGNON !!!
Tout bébé, j’étais déjà une grosse tâche… Les premiers signes annonciateurs d’une destinée de psy

Alors, quand je dis que je suis une erreur, non, non, je vous rassure tout de suite, mes parents voulaient un enfant… MAIS PAS UN MACHIN COMME MOI !!!!! LA DÉCEPTION EN ME DÉCOUVRANT ! HO LE CHOC ! En gros, il y a eu erreur sur la marchandise si vous voulez. Et vu qu’il n’y a aucun retour en arrière possible, quand ils m’ont vu, le médecin a tout de suite pris peur et, dans un sursaut de lucidité totale, il a ouvert la fenêtre pour me balancer du troisième étage. Le problème c’est que j’étais encore rattachée à ma mère par le cordon ombilical, donc dans la chute je l’ai entraîné… Elle a failli se crasher avec moi, enfin bref, toute une histoire.

 

Mais avant de parler de ma naissance, parlons de ma conception… HA C’EST DÉGUEULASSE, me direz-vous. Oui. Surtout que là je viens d’avoir l’image de mes parents en train de, AAAAAAAAAH ! Berk !!! Je ne vais donc pas vous parler de l’acte sexuel en lui-même, mais plutôt de la stérilité de ma mère……… Oui, oui, j’ai bien dit stérilité, ma mère a eu trois enfants, nous allons très bien, mais selon son médecin, elle est stérile depuis sa naissance… Voilà… Alors différentes solutions peuvent expliquer le fait qu’elle ait eu des enfants.

 

-Soit je ne sais pas comment ils se sont démerdés, le sperme a trouvé une autre voie pour passer et atteindre les ovules, j’en sais rien, ET JE NE VEUX PAS LE SAVOIR, BANDE DE GROS DÉGUEULASSE (pitié, faîtes que ma mère ne tombe jamais sur ce site internet… Pardon môman !)

-Soit les spermatozoïdes de mon père sont super costauds… Des super-matozoïdes en quelques sortes.

-Soit notre médecin est un incapable.

HO, IL EST MIGNON
A L’ATTAQUE !!!

Et en effet…

Est-ce un avion ? Est-ce un oiseau ? NOOOON, C’EST SUPER-MATOZOÏDE ! Tentant de déjouer inlassablement les plans de ses ennemis de toujours : capote-man et Super-stérilet !!! J’ai donc combattu par monts et par vaux, tentant de me battre contre mes ennemis, oui, mais aussi contre mes frères et sœurs, les autres spermatozoïdes… Et dans une giclée prodigieuse, TADAAAAA JE SUIS ARRIVE EN PREMIER !!!

Non, et puis c’était pas gagné, gagné hein… Parce qu’il fallait que je combatte donc la stérilité, les autres spermatozoïdes de ma giclée, MAIS AUSSI les 5 autres giclées, oui, mon père est super-productif… Ou plutôt super-reproductif.

Et donc j’ai rencontré l’ovule, je l’ai pénétré (ma première expérience sexuelle de ma vie, et pas la dernière… Enfin… J’espère…), on a grossi, on a investi le bidon de ma maman. J’ai installé une télé, un frigo et une table basse Ikéa (je vous explique pas la tête du gynéco qui a fait accoucher ma mère………(D’ailleurs, petite parenthèse, je n’ai toujours pas trouvé d’acquéreur pour ma télé, vu que je la revends. Y’a encore un bout de placenta dessus, mais elle marche très bien))… Bref, au chaud, avec à bouffer en continu, j’étais bien.

 

Jusqu’au jour où je n’ai plus eu de place… Alors là, j’ai fait un peu mon chieur… Et donc, vu qu’en 9 mois j’ai eu le temps de devenir cordon ombilical noir de karaté, et bah j’ai testé… PAN !!! PAF unoi-zuki dans le pancréas, POUF un mae geri dans l’estomac, ET VLAN un yoko geri kekomi dans la vessie !!! (Yame !)(En même temps que le karaté, je faisais un second sport dans le bidon : du pôle dance, avec mon cordon ombilical. NIGHT FEVER, NIGHT FEVER, HE !!!! SO SEXY BABY !!!)

Bref, tout ce charabia pour simplement dire : ma mère a perdu les eaux (enfin, avec mon karaté elle a plutôt perdu ses os) et elle a accouché.

 

A cet instant, toutes les mères sont comme des Kinder surprises… Elles abritent en elles quelque chose, on ne sait pas quoi. Et quand elles ouvrent : TADAAAAA, la déception avec un truc tout pourri ! Qu’il va falloir monter/éduquer parce qu’il n’est pas fini !! Hé, hé ! C’est cool ! Et puis, si vous prenez le mot Kinder surprise au sens littéral du terme, Kinder, en allemand signifie « enfant »… Donc la mère s’apparente bien à un Kinder surprise, puisqu’elle abrite un enfant surprise. CQFD.

C'EST MIGNON !
ET MERDE, la notice est en chinois

Ils m’ont sorti du ventre de ma mère, via césarienne, parce que j’avais déjà une grande gueule dès ma naissance… Et d’ailleurs, j’ai reçu une palme d’or pour cette césarienne… Palme… Césarienne… Palme… César… VANNE POURRIE !!!

 

Donc là, tranquille, j’étais bien. Je voyais la lumière pour la première fois (oui, dans le ventre de ma mère je n’avais pas réussi à mettre une ampoule), je respirais de l’oxygène tout seul, j’étais content. Et ils m’ont approché du visage de ma mère… HO MON DIEU !!!!! C’EST ÇA MA MÈRE !!!!!!!!!!!!!!! Je me suis mis à hurler comme pas possible !!!! MAIS C’EST QUOI CETTE COUPE DE CHEVEUX !!!! Un mélange entre les Jacksons’five et un mouton ! NON, NON, PITIE JE VEUX RENTRER !!!!

Ainsi, je suis re-rentré dans le ventre de ma mère, MAIS ILS M’AVAIENT TOUT PIQUE : la télé, le frigo, la table Ikéa, TOUT JE VOUS DIS !!! Donc là j’étais colère, j’suis ressorti, tout seul, j’ai été voir le Doc Gynéco, j’ai fait ma moue de colère et je lui fais, du haut de mes 49 centimètres :

« -Dis-donc toi, ‘spèce de connard !!! Tu te fous de ma gueule !!! Elle est où ma table Ikéa ??? J’en ai chié pour la monter sans me faire mal aux doigts ! Et la notice était en Suédois ! DONC JE VEUX LA RÉCUPÉRER !!! »

Ce qui donnait à peu près en langage de bébé :

-Ha reu ha bouuuuuuh, hihihi, dadada, badabou badabou ? Babababiba ? HAAA REU, ha reu, ha reu, doudoudou ha reuuuuuu, OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Et là, le médecin il me prend, sans même me rendre ma table Ikéa, enfoiré, et il me pose dans une salle à côté…

 

Et j’ai attendu. Et je me fais cette remarque, pas idiote du tout : tiens, et si je m’observais ? Parce que c’est vrai que je ne m’étais encore jamais vu ! Donc je regarde : ho mes mains ! Ainsi font, font, font… Ho mes pieds, ils sont rigolos, on dirait des… des… Bah des pieds quoi… Et… Qu’est-ce que c’est que ça près de l’entre-jambe… Ca mesure approximativement 30 cm… HO MON DIEU !!!!!! J’AI UNE GROSSE BITE !!!!! YOUHOUHOUHOU, J’AIIIIIIIIIIIIII UNE GROSSE BITE !!!!!!!!!! MERCI PAPA !!!!!!!!!!!!!! Un énorme truc, QUE DIS-JE, c’est être monté comme un cheval !!!

Et là le médecin, il arrive, et coupe, coupe…… NOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!! MA BITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je me suis remis à re-pleurer… MAIS IL M’A COUPE MA BITE QUOI, L’ENFOIRE !!! En revanche, sans mon long tuyau, j’apprendrais plus tard que c’était le cordon ombilical (bah oui), je voyais à présent un petit machin, entre mes jambes… HO MON DIEU !!!!!! C’est quoi CE TRUC ????? J’suis pas monté comme un cheval, mais comme un petit poney rose là !!!! PAPA !!!! T’ES UN ARNAQUEUR !!!

Mais bon, mesdames, je vous rassure, le cure-dent est devenu un beau chêne majestueux maintenant. Bien droit et bien dur et bien massif… Enfin, là, je diverge (VANNE POURRIE)

EEEET QU'IL EST MIGNON LUI AUSSI
La forêt qui cache l’arbuste

Bref, comme vous pouvez le constater, mon arrivée dans la vie n’a pas été super joyeuse…

On m’a donné le biberon, j’ai appris l’existence des couches, une super invention par rapport au bide de ma mère où j’étais contraint de nager dans mes crottes.

J’ai vu un peu plus tard la gueule de mon père. C’est à ce moment là que j’ai vraiment aimé ma maman, ça m’a permis de relativiser.

Puis la gueule de ma famille (ça m’a permis de relativiser par rapport à mon père)… Ma nouvelle maison et ma nouvelle chambre… Mon chien (un caniche avec les poils encore plus pourris que ceux de ma mère, à l’époque)… C’est dans cet univers que j’ai grandi et c’est cet univers qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. C’est pas joli, joli hein ?

Mais bon, vous voulez que je vous dise quelque chose ? Ma table Ikéa, je ne la regrette même pas. Merci ma môman et mon pôpa.

A part ça ?…… Tout va bien ؟

Ha, moins mignon
DEEEES ENFANTS !!!!!!!
_____________________________________________________________________________________

Note du gros bébé

NOTE IMPORTANTE A LIRE !!!!!!!!!!! J’ai pas mal de truc à repréciser !!!!

Avant de passer aux remerciements habituels, je tiens à faire un point : Mi zescuses. 

  • Mi zescuses à ma môman qui, dans cet article, en voit de toutes les couleurs, pardon, pardon, pardon ! Je vous rassure, son ancienne coupe de cheveux n’est vraiment pas si catastrophique que ça et elle n’est évidemment pas stérile du coup, c’est le médecin qui est un incapable. Mi zescuses ma môman et je t’aime cré fort (hoooo c’est miiignon !)Voilà, donc en gros, tout ce qui a été critiqué chez ma môman est totalement faux, en partie du moins !!! 
  • Mi zescuses à mon pôpa, il n’a pas une tête bizarre, pas plus que la mienne… Et je t’aime cré fort aussi… Mais moins que ma môman ! (ha, je suis un enfoiré quand je le veux xD !!!) MI ZESCUSES

BON, ça c’est fait. Les crédits maintenant :

Les dessins sont tous entièrement de moi, et mi zescuses pour la qualité de deux d’entre eux, je les ai fait sur papier et non sur ordi… Donc voilà.

Seuls le chou, le bras du bébé (avec les deux assemblés c’est de moi) et l’image de l’échographie ne sont pas de moi, trouvés sur google image.

Et place aux remerciements !!!

Merci merci à :

ma prof de développement de m’avoir donné l’idée de l’article

coupain Sen pour les vannes du début et pour la relecture

mon père pour certaines vannes à son insu

au gyneco

à mes parents

à César

ET A MOI d’être né.

ET SURTOUT SURTOUT, merci à vous d’être toujours plus nombreux à me lire, merci à tous !

Et faîtes pas vos bébé cadom, partagez, commentez cet article qui, j’espère, vous a procuré autant de plaisir que j’ai eu à l’écrire !

Publicités

6 réflexions sur “Introspection sur ma naissance

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s