Introspection sur le célibat 5 : Tu sais que tu es célibataire depuis trop longtemps…

« Quoi, encore un article sur ton célibat !? » Me direz-vous. Bah oui. Oui. Désolé, mais en parler, ça me fait du bien. C’est le principe d’une introspection d’un côté… Mais dans celui-là, j’ai décidé d’être poétique, vous allez voir, je vais vous faire rêver… Mais vous faire rêver, sans me mettre à poil, pour une fois. Désolé de vous décevoir.

 

 

Vous savez quoi ? J’ai réfléchi. (ALLÉLUIA !) Et si mon destin était de sortir avec une vieille ?

« Ha, voilà qu’il remet ça avec ses vieilles », non, non ! Attendez ! Ok, je vous ai déjà parlé dans Introspection sur le célibat 4 : j’ai un ticket, de ma grande et tendre histoire d’amour avec une madame qui m’avait mis 9/10 à une de mes photos sur Badoo. Mais ces derniers temps, j’ai fait le rapprochement avec d’autres aventures… Et plus particulièrement avec une qui m’est arrivée à la gare. Laissez-moi vous la conter.

(Attention, l’histoire qui va suivre est ENTIÈREMENT vraie ! Même si elle paraît aberrante)

Cela s’est passé approximativement en décembre 2012. J’étais à la gare pour prendre mon train… (Logique d’un sens, c’est sûr que je ne vais pas à la gare pour prendre une douche) Le train avait un gros retard ce jour là et j’étais dehors, dans le froid, sur un banc en métal. Car oui, la sncf est très intelligente : elle met des bancs en métal… Sachant que le métal conduit la température. Donc du coup, quand on s’assoit, on a le cul qui se transforme en mister freeze.

 

Tu veux lécher mon mister Freeze ???
Tu veux lécher mon mister Freeze ???

 

Bref.

Et là je vois arriver une petite grand-mère, 70/80 ans, en gros, en fin de vie. Et vous me connaissez, je suis un gars galant, gentil et aimable. Et même si je sais qu’elle va bientôt crever, je me suis dit que son popotin fripé voulait peut-être gouter une dernière fois la texture d’un banc. Et donc, puisque toutes les places sur le quai étaient prises, je lui ai laissé ma place. Elle me remercie. Elle s’assoit à ma place… Et là… Elle me sort cette phrase qui restera dans mes annales :

« Ho ! Vous avez le cul chaud »

QUUUUHA ? Attendez… Heu… HEIN ????? Je ne sais pas ce qui m’effraie le plus : qu’une vieille utilise le mot «cul » ou si c’est le fait qu’elle me fasse une invitation plus que douteuse !

Maïté !!!!! JE T'AIME !!!
Maïté !!!!! JE T’AIME !!!

 

Et donc je me suis demandé si, au final, ce n’était pas ça mon destin ? D’abord celle qui me complimente sur mon physique, puis la vieille qui me fait des propositions indécentes… Et si l’amour c’était aussi simple que d’aller dans une maison de retraite, passer une journée avec une vieille qui vous appelle « ô t’es beau mon Francis ! », et coucher avec elle… Évidemment, coucher avec elle hors le temps d’émission des Feux de l’amour, hors les jeux de France 3, hors Nagui, hors météo et hors feuilleton du soir… Donc lui faire l’amour quand elle dort en fait… La violer si vous préférez…

 

 

Je suis en train de me désespérer dans mes propres propos là… MAIS TU VAS ARRÊTER OUI ? Arrêtes, mon petit psy. Arrête ! Tu es célibataire depuis trop longtemps. Ca se voit ! Tu commences à avoir des idées bizarres ! Oui ! Mais quand est-ce que l’on sait qu’on est célibataire depuis trop longtemps ? Vous voulez que je vous le dise ? Et bah je vais vous chanter une chanson pour ça… (oui, oui, une chanson à l’écrit… Donc je ne vais pas pouvoir vous la chanter. Par contre, je m’excuse d’avance, mais je chan… Enfin, j’écris faux.)

La chanson s’appelle « Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps »…

 

 

Attendez, je fais mes vocalises par écrit… MI MI MI MI MIIIIIIII…. DO DO DO DO DO….. LALALALALA !!!! Ra prrrrrrrrrrrrrrrt…. C’est bon.

 

 

Et 3, 4, allez…

JE T'AIME TOI  AUSSI
JE T’AIME TOI AUSSI

« Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps,

Quand tu es quatre jours sur sept chez tes parents !

Tu sais si depuis trop longtemps t’es célibataire,

Quand tu as envie de violer une grand-mère…

Quand tu mets des caleçons pourris, troués, car

De toute façon personne ne viendra voir.

Quand tu mets à côté des coussins quand tu dors,

Pour voir si tu ne prends pas tout le lit encore

Quand ton frigo et tes placards sont loin d’être pleins,

Quand le balai et l’éponge ne connaissent que tes mains !

Quand tu vas acheter un croissant que pour toi,

Quand tu laisses la porte ouverte pour faire caca !

Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps,

Quand tu es quatre jours sur sept chez tes parents !

Tu sais si depuis trop longtemps t’es célibataire,

Quand tu as envie de violer un grand-père !

Quand la dernière personne à qui t’as fais un câlin,

C’est ta mère pour son anniversaire, au mois de juin,

Quand pour pas manger seul, tu vas chez tes amis,

Quatre jours sur 7 avec tes pâtes et ton riz !

Quand tu n’as personne à qui faire la gueule,

Quand tu essaies de te faire un massage tout seul.

Quand tu fais la conversation à des cactus,

Quand tu te mets à dessiner des utérus !

Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps,

Quand tu es quatre jours sur sept chez tes parents !

Tu sais si depuis trop longtemps t’es célibataire,

Quand tu as envie de violer un hamster !

Quand t’achètes une bouillote en forme de panda,

Car t’es tout seul dans ton grand lit et tu as froid !

Comme le disait Carrière, quand trop fréquemment,

Tu serres la main au père de tes enfants.

Quand ton appartement est trop trop bien rangé,

Quand tu te demandes si au final t’es pas gay !

Quand t’es riche et t’as ton compte bancaire plein,

Quand est-ce la dernière fois que t’as vu des seins ?

Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps,

Quand tu es quatre jours sur sept chez tes parents !

Tu sais si depuis trop longtemps t’es célibataire,

Quand tu as envie de violer un dromadaire !

Quand tu as des tonnes de fantasmes dans ta tête,

Sans pour autant faire une seule galipette,

Quand sur un site de rencontre, tu es inscrit,

Pour dire aux filles « tu veux baiser cette nuit ? »

Quand t’as pour fond d’écran un paysage pourri

Quand ça te dérange pas de péter au lit,

Quand tes capotes sont périmées depuis 16 mois

Quand sur ton site internet, ça parle célibat.

Tu sais qu’t’es célibataire depuis trop longtemps,

Quand t’as envie de baiseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeer

De baiseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeeeeeeer

Allez, on chante tous ensemble !

De baiseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeer !!!!

De baiseeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee-eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer !

Et en plus de chanter, on peut baiser ensemble aussi si vous voulez !

De baiser, de niquer, de s’envoyer en l’air

Ho oui toi ce soir, tu vas prendre très très cher

Ca fait trop longtemps que j’attendais ce moment

Depuis, j’ai même des spermatozoïdes grands-parents

Tu sais qu’t’es célibataire, depuis trop longtemps….

Poupoupidou, pou ! »

MERCI !!! MERCI A VOUS TOUS !!!! Je serais en tournée dans toute ma chambre !!! Alors n’hésitez pas à venir me voir mesdemoiselles !!!!! A BIENTÔT !!! JE VOUS AIME !!!!!

(Si avec tout ça je n’arrive pas à avoir des groupies qui m’envoient leur string par la poste, je ne sais plus quoi faire)

A part ça ? Tout va bien ؟

_____________________________________________________________________________________

Note du célibataire :

Et voilà, un article que j’ai écris en une soirée sous l’influence de l’inspiration !

Comme toujours les dessins sont de moi !!!

Merci, merci à :

Toutes les filles qui me sont passées à côté ! (PUTES, SALOPES, CONNASSES… Mais je vous aime)

Coupain nono et Coachette pour leur soutien (gorge (mouhahahaha, je me fais rire))

Merci à coupain Sen pour la relecture

A la feuille bleue sur laquelle j’ai écris une partie de la chanson

Merci à mister Freeze et Maïté

Je passe le coucou à la grand-mère de décembre 2012 ! Même si à l’heure actuelle elle doit être morte

Merci à moi d’avoir le même talent pour la chanson que Francis Cabrel…

ET MERCI A VOUS !!!!!!!!!!!!!!! JE VOUS ZAIME MES LAPINOUS !!!!! AMOUR, PAIX ET SODOMIE POUR TOUS !

Partagez et commentez cet article mes lapinous ! POUTOUX DANS VOS COUS !

Publicités

2 réflexions sur “Introspection sur le célibat 5 : Tu sais que tu es célibataire depuis trop longtemps…

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s