Le SAV de la mort

« Quand on est mort, on n’est plus vivant »… OUAIIIIS bravo pour cette grande analyse que vous ne verrez QUE chez le psy. Plus sérieusement, je me suis demandé si, puisque des gens râlent tout le temps, une fois dans l’au-delà, continuent-ils de râler ? « HO NON ! J’avais demandé une auréole en taille 38 ! Ca me boudine la tête là ! »

Non, il est vrai qu’il faut avouer, les gens râlent tout le temps, alors pourquoi dans l’au-delà ils ne continueraient pas ? Est-ce qu’en haut, il y a vraiment des gens qui arrivent « Hoooo non !!! T’as vu comment ce camion m’a écrasé ! Il aurait pu éviter la tête : là sur les photos du médecin légiste je ne suis pas du tout sous mon meilleur profil !!! »

Ou bien « Ho non ! Regarde, y’a vraiment trop d’asticot dans ma bouche ! »

Tout ceci était donc une question qui me bouleversait. A tel point que je n’arrivais plus à sortir mon pékinois tranquillement sans y penser ! (Même si je ne sors jamais mon Pékinois)… Même sous la douche ! « Mince, est-ce que les gens râlent encore dans… Rho fais chier, y’a plus de serviette » C’était vraiment insupportable à vivre ! Et un jour, j’ai reçu en consultation une grande figure de la mort : la grande faucheuse !

« -La grande faucheuse, bonjour.

-La grande faucheuse te salue.

-Heu… Hug à vous aussi, DITES-MOI !!!! J’ai une question importante à vous poser. Dans l’au-delà, les gens râlent-ils encore ?

-Heu là là, ma pauvre Ginette, vous ne pouvez même pas imaginer !

-Heu… Mon nom c’est le psy.

-Tais-toi petit être. La grande faucheuse répond à ta question : oui, les gens continuent de râler dans l’au-delà… C’est pourquoi nous avons un SAV. Un SAV de la mort.

-C’est mortel comme nom !! *Baduuum-tsss*

-… Tais-toi j’ai dit…

-Pardon.

-Et manque de peau pour la grande faucheuse : c’est elle qui s’en occupe.

-Héhé, c’est un comble pour la grande faucheuse, qui est un squelette, de ne pas avoir de peau !! *Baduuuum-baduuuuum-tsss-tssss*

-…

-Ok, je me tais.

-Les gens ne sont satisfaits de rien. Ni dans leur condition dans l’au-delà, ni dans leur façon de mourir. On va faire une expérience. Je vais allumer mon téléphone. »

DRING DRING

 

« -Ca téléphone déjà !!!

-Et oui, et c’est tout le temps comme ça. Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

A l’autre bout du fil : -Ouiiii, bonjour, dîtes-moi, quand j’ai rempli le formulaire, j’avais demandé un nuage avec vue sur la tour Effel ! Mais je ne vois rien !!!

-Ecoutez madame, vous êtes à Paris, pas aux Maldives : il y a de la pollution, vous ne verrez jamais rien… Au revoir. »

Il raccroche.

« -Ca doit être embêtant les gens qui râlent.

-Très. C’est tout le temps comme ça. »

Le téléphone sonne.

« – Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Oui bonjour, mes ailes d’ange ne marchent plus. Je suis tétraplégique de l’aile.

-Sautez d’un immeuble ça marchera peut-être. »

Driiing, drrring

« -Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Oui, c’est Claude François, LE TELEPHOOOOONE PLEURE. J’ai plus d’électricité sur mon nuage.

-Oui, mesure de prévention.

-Oui, mais ça m’emmerde HAAAAAA ALEXANDRIE, parce que je viens d’acheter une plancha, je ne peux pas l’utiliser. COOOOOMMEUH D’HABITUUUUDEUH !!! »

Dring, Dring, dring, drooooong !

« – Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Yes, YIIIIHI, it’s Michael Jackson. YEEEAH !!!! Where are children ? C’est quand qu’un bus d’enfant a un accident pour qu’ils viennent me voir, YIIIIHA !!! »

Il raccrocha aussitôt… Dring, Dring !

 

« – Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Staaaaaille iiineuh laaaaïve, Staaaaaaille iiineuh laaaaaïve, ha, ha, ha »

Il raccroche.

« -Le psy, c’était doudou Bee Gees, c’est vachement bien.

-Ha ? »

Driiing, Driiiing !!!

 

« -Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Dis-donc ! On ne m’avait pas prévu que si on se pendait, on avait une érection post-mortem !!!

-Ha si, c’est un phénomène physique très fréquent.

-Y’a pas moyen de faire quelque chose ?

-Non, désolé… Vous aurez donc pour tout le reste de votre mort le surnom de « porte-manteau suspendu. »

Dring Driiiiing !!!

 

« -Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Oui, heuuu, bonjour pour ce vol à destination de… heu… Où c’est qu’on va déjà ? Oui. Le paradis. Heillo éveribodi, a, we go to paradaïze with coldplay’s elephants… Hola everiboda, andiamo alla paradisa a clubtouchalachattatavoisina… La durée du vol durera 40 jours… La température extérieure est de… Pas beaucoup… Forty days to si ze elephants. And tou ze température, plize, see ze termometre in your ass… Et les Espagnols allez vous faire foutre, faîtes attention à la fermeture automatique des portes et bon vol à tous. »

Dring, Driiiiing !! !

 

« -Service après vente de la mort qui tue, la grande faucheuse vous écoute.

-Et bah dis donc ! Tu viens plus aux soirées !

-Nooon, la grande faucheuse n’a plus le temps.

-Rho, c’est dommage. On a fait une soirée incinération. J’ai fait l’incinérateur, j’en ai chauffé des mecs !»

Il raccroche.

« -Votre travail a l’air intense monsieur la grande faucheuse…

-Hooo que oui. La grande faucheuse a surtout du mal à garder son sérieux quand des gens viennent se plaindre pour des morts accidentelles à la con.

-Par exemple ?

-Je vais vous donner des vrais exemples : en 2005, un certain Kenneth Pinvan est mort suite à une sodomie brutale…

-Passif jusqu’au bout.

-…Avec un cheval.

-QUOI ???

-Vladimir Likhonos trouve la mort en mâchant un chewing-gum. En effet, celui-ci avait l’habitude de les tremper dans de l’acide citrique (goût de citron) et il aurait confondu cet acide avec une substance explosive. Le chewing-gum a explosé, pulvérisant sa mâchoire et la majeure partie de la partie inférieure de sa face…

-Boum.

– Betty Stobbs, une femme de 67 ans a été tuée quand un troupeau de moutons a attaqué son vélo.

-Pas besoin de compter les moutons pour s’endormir éternellement. Adieu Betty.

-MAIS ce n’est pas ça qui l’a tué. Non, elle est tombée après cette charge d’une falaise de 30m…

-Tomber pour monter aux cieux. Adieu Betty.

-MAIS ce n’est pas ça qui l’a tué. Non, elle a survécu à la chute, avant d’être écrasée par la chute de son vélo.

-…

-Et là elle est morte. Vous pouvez faire votre vanne.

-Décathlon, à fond la forme ! Adieu Betty.

-Il y en a plein des comme ça : Edward Juchniewicz, un homme de 76 ans est mort après être tombé d’un brancard. Alors que l’ambulancier n’y prêtait pas attention, le brancard s’est renversé et le patient est décédé à la suite d’un choc crânien. Un autre homme a ouvert une lettre piégée qu’il avait envoyée et qui lui avait été retournée par la poste parce qu’il manquait le timbre.

-Mais c’est horrible !

-Pire : Werner R. était gardien de zoo. Un jour, un éléphant était constipé. Il a donc administré une bonne vingtaine de laxatifs spécialement conçus pour déboucher les intestins.

Il n’aurait pas du stationner sous l’anus de la bête : les intestins du pachyderme libérèrent 120 kilos de matière fécale qui attendaient là depuis une semaine, et se déversèrent sur le brave gardien qui trépassa dans d’atroces souffrances…

-Je reviens… Je vais vomir.

-La grande faucheuse adore… Mais il y a aussi des jolies morts. Par exemple, George, le duc de Clarence en 1478 fut condamné à mort. Il a choisi d’être exécuté par noyage dans une barrique de vin de Malvoisie.

-De quoi faire tourner la tête !!! »

Être ou ne pas être râleur jusqu’au bout… Telle est la question.

A part ça ? Tout va bien ؟

____________________________________________________________________________________

Note du résidu de préservatif :

Avant de commencer les remerciements, je tiens à préciser que toutes les morts à la con de fin d’article sont des véritables morts ! Sources : Darwin Awards et Wikipédia mon ami.

Merci, merci à :

Pseudo-mew pour certaines vannes !

merci à Cloclo et M.Jackson pour leur participation exceptionnelle.

Merci à la mort.

Merci à mon divan.

Merci à Shaka ponk pour m’avoir accompagné pendant l’écriture.

Merci au kinder pingui que je suis en train de manger.

Et merci à moi pour blanugreiqb feiz gbrhjepgbrep!

Les dessins sont de moi

ET SURTOUT MERCI A VOUUUUUS MES LAPINOUUUUUS VOUS ETES CHOUUUUUUUUUUX !! I LOVE YOUUUUU !! HA OUUUUUUUUUUUUU !!!!

N’hésitez pas à commenter et partager !

Publicités

Une réflexion sur “Le SAV de la mort

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s