Introspection sur le célibat 7 : s’entraîner à être en couple

carnetLe célibat. Chaque individu ici sur cette planète est passé, ou passe, par cette étape. Sauf les frères et sœurs jumeaux d’une famille incestueuse, mais ça, ça ne nous regarde pas ! (oui, démarrer un article sur de l’inceste, c’est toujours sympa). Le célibat est donc un moment de notre vie où on jalouse les autres couples, où on se prends des râteaux, où on se met en diagonale dans le lit, où on mâte les culs des filles (ou des mecs) impunément et où on imagine notre vie de couple idéale. Et justement, par rapport à ce dernier point, les célibataires, catégorie dont je fais partie (d’ailleurs, j’attends toujours vos propositions hein ! J’accepte même les chèvres, il n’y a pas de problème), ont développé une incroyable faculté d’entraînement pour le jour où ils partageront leur vie avec quelqu’un… Ou quelques chèvres… OUI mesdames et messieurs, le célibataire est un athlète, s’entraînant corps et âme en vue de leur prochain statut « en couple » ! Je vous propose donc de regarder via cette introspection toutes les techniques d’entraînement que j’ai pu développer, moi-même célib’. Introspection.

lepsylangue

Embrasser

Pour s’entraîner à embrasser, c’est très simple. Mesdames et messieurs vous disposez de deux techniques principales, entre plusieurs autres.

La première technique se nomme « embrasse-goulûment-ton-miroir-en-imaginant-que-c’est-une-fille » C’est simple, il suffit d’embrasser goulûment son miroir en imaginant que c’est une fille. Toutefois, même si beaucoup de célibataires le font, je ne recommande pas cette technique, dotée de plusieurs problèmes. Le premier est la sensation, totalement différente d’une bouche d’une madame qui a mâché préalablement 3 paquets de chewing-gum en vue de votre désir de lui arracher la glotte avec les dents. Pour éviter la vitre froide, dénuée de lèvres pulpeuses et d’une haleine envoûtante, je vous conseille donc d’embrasser votre bras, ou d’aller à la morgue, décapiter un mort, le mettre contre votre vitre et de vous amuser. Deuxième inconvénient : NON votre bouche n’est pas un essuie-glace. Troisième inconvénient : jamais, vous m’entendez bien, JAMAIS, une fille ne pourra être comparée à un miroir. Parce que la fille, elle, ne réfléchit pas. (ET PAN DANS LES DENTS)

Deuxième technique, que je recommande à tout le monde pour son efficacité, sa simplicité, et sa proximité avec la bouche d’une femme : le chien. OUI ! Tout est là ! La bouche, la salive, la langue, l’haleine, et qu’il en redemande encore et encore. D’après vous, pourquoi mon pékinois a toujours sa langue de tirée ?

Capture
C’est parfaitement dégueulasse

Les câlins

Autre chose magnifique dans le couple : les câlins. Ces petits moments romantiques, passés à deux, à se tripoter les cheveux et autre chose si plus et affinité, dans cette petite bulle si agréable… Célibataires ! Vous souhaitez vous entraîner à ces câlins ? Pas de soucis, le psy est là pour vous prodiguer ses conseils.

Pour apprendre à faire des câlins, vous pouvez toujours reprendre votre chien, mais à moins de vouloir épouser une portugaise, la sensation ne sera pas identique.

Technique n° 1 : le pays des bisounours. La technique est simple. Faîtes des études scientifiques en énergie spatio-temporelle trop badass. Fabriquez une machine à arc-en-ciel et HOP ! Téléportez-vous au pays des bisounours !!!! Calinouuuuurs !… Ou prenez de la drogue, tout aussi simple.

Oui.... J'ai dessiné le psy qui sodomise un bisounours... ET ALORS  ???
Oui…. J’ai dessiné le psy qui sodomise un bisounours… ET ALORS ???

Technique n° 2 : les enfants. Le principe, devenez animateur de centre aéré ! Les enfants sont friands de câlins…

Faire l’amour (qui vient de crier « ha bah enfin ! »????)

Technique n° 1 : les enfants. Le principe, devenez animateur de centre aéré ! Les enfants sont friands de câlins… (MOUHAHAHAHA)

Sinon je n’ai pas de techniques particulières… Peut-être encore une fois les chiens ou la morgue… Plus onéreux : les putes. Mais la pute sera toujours moins cher qu’une copine. « T’AS VU C’EST LES SOLDES ! » (ça balance de ouf cet article.)

Vous pouvez également faire comme Anakin Skywalker. Fabriquez un sabre laser, coupez-vous votre main préférée et faîtes-vous greffer une main robotique pour HA NON CET ARTICLE DEVIENT DEGUEULASSE !………………………….

Ou à la limite s’entraîner sur des Légos… Puisque le principe de l’amour n’est-ce pas que de s’emboîter ?

imagehs
Mais pourquoi donc les legos ont-ils cette forme de main ?????

Les sorties et les trucs en amoureux.

Pour s’entraîner à sortir en amoureux, là encore il faut être deux. Je n’ai donc pas de solutions particulières, à moins de sortir tout seul ou avec des amis, mais ce n’est pas pareil. Toutefois, il y a des techniques.

Technique n°1 : pour sortir se promener en ville, dans un parc ou sur la plage. Je vous conseille pour cela de louer un petit vieux. Tapez « Ptitvieux » au 8 12 12, une équipe se charge de vous envoyer sous 48 heures un petit vieux, tout neuf (enfin, non…) tout vieux, avec dentier de rechange, canne en titane, prothèse de hanche bionique, stock de couches pour une semaine et viagra. Il suffira pour vous alors de vous balader bras dessus, bras fripé dans l’endroit où vous voulez aller ! Écoutons tout de suite un témoignage d’une consommatrice « Ha là là, je n’ai pas été déçu ! Et pour un euro de plus, ils nous livrent un rendez-vous pour l’euthanasier ! C’est si simple ! J’ai donné envie à toutes mes copines d’en avoir un ! HAHAHAHAHAHAHAHAHA, vive « ptitvieux » au 8 12 12 » ! *sourire Colgate*

Technique n°2 : un truc romantique à la con : le repas avec les spaghettis, comme la belle et le clochard. So sexy que de voir son conjoint avec la bouche orange. L’entraînement est très simple là encore. Prenez des spaghettis, un italien qui joue de la guitare (si vous n’en avez pas, louez un roumain en envoyant « roumain » au 8 12 12) et un aspirateur. Mettez une pâte dans l’embout de l’aspirateur, l’autre bout de la pâte dans votre bouche, appuyez sur l’aspirateur et aspirez ! Et voilà ! Vous allez vous retrouver coincé comme un con avec la bouche dans l’embout de l’aspirateur, obligé d’aller aux urgences, vous allez avoir les lèvres comme Donald pendant 3 mois, vos potes vont se foutre de votre gueule, vous allez être encore plus célibataire qu’avant, vous allez vous suicider, mais vous vous en foutez : vous êtes bien entraînés à l’épreuve des spaghettis !

psyfilleseinyeux

Les mauvais côtés :

Et oui, le célibataire sait que la vie en couple ne sera pas toujours un paradis ! Et il doit se préparer aux pires inconvénients.

Par exemple la jalousie. Pour s’y entraîner, c’est très simple. Achetez un paquet de bonbons. Distribuez-en à votre groupe d’amis, MAIS N’EN PRENEZ PAS ! ………. Et après seulement pétez une booooonne crise de jalousie. « Ouiiii, heu vous avez pris tous les bonbons, ouiiii, heu vous me cassez les bonbons, ouiiiii c’est pas bon bon pour le moral (BON BON !), ouiiii, ça c’est le pompon… » Ainsi, vous serez prêts pour la jalousie !

Autre problème : mener une double vie ! Oui, le célibataire pense déjà à mener une double vie, tel un espion 007… My name is Bande…. James Bande-un-peu-partout-pour-tromper-ma-copine. TADADAAAAAAAAAAAAAA….. Et pour s’entraîner à cela, le célibataire a développé une technique de ninja d’enfer. Faire croire à tout le monde qu’un matin…. Il faisait la vaisselle… Alors que non… En réalité… Dans la vraie vie… De célibataire… Il passait le balai, TADADAAAAAAAAAAAAAAA !!!!! PLEIN LA VUE ! ET PAN ! Z’ont rien tiqué les gens !!!!!

Les disputes également, souvent fréquentes mais qui sont là pour mieux se réconcilier. Là encore, pour s’y préparer, je vous conseille une astuce. Prenez un bloc de post-it. Mettez-en un peu partout : sur la lunette des WC avec marqué « remonte-la connard ! », dans la cuisine « Et la vaisselle, qui qui la fait ? », sur la porte « T’as pas sorti le chien hier soir ? OUI JE SAIS QU’ON A PAS DE CHIEN » ! Bref amusez-vous. Puis, prenez un marteau…. Et frappez-vous le crâne !!! Mais pas trop fort. Juste histoire d’oublier que vous aviez mis les post-it. Et faîtes la chasse ! Et gueulez ! « OUAIIIIS ! T’es une salope ! Sale pute ! Je te pisse à la raie moi ! Espèce de nymphomane anorgasmique ! Toi aussi t’as plein de défauts !!!! T’es jamais ponctuelle par exemple ! Même pour tes règles ! Et !…. Et…. T’es en retard sur tes règles ? Ho PUTAIN ! »

Et pour vous préparer à ce que votre copine vous gonfle ? Prenez une pompe, foutez-vous la dans votre cul et HOP ! Gonflez.

Une vieille image que j'ai réalisé pour introspection sur mon poids que je ressors !
Une vieille image que j’ai réalisé pour introspection sur mon poids que je ressors !

Petits détails dans la vie :

Oui, la vie de couple est parsemée de petits détails qui font son charme. Un exemple : la répartition des corps dans le lit ! Tandis que le célibataire fait la technique de la diagonale-j-en-ai-rien-à-foutre, les couples doivent se partager le matelas. Ils suffit donc pour le célibataire de mettre des coussins et des peluches d’un côté du lit pour s’entraîner. Ou bien, de dormir avec mère-grand. Ou grand-père. Ou un mort… Quoique, mère-grand et grand-père doivent l’être à cette heure-là, mais bon. (JOIE)

Et sur les pets et les rôts ? Pareil ! Arrêtez pour vous préparer aux maux de ventre. Et prenez du smecta pour un entraînement intensif.

Vouloir être prêt sur les conversations interminables ? Mettez LCP ! L’haleine ? Soufflez à la gueule de votre chien, s’il crève, c’est mauvais signe. Préparer à recevoir des cadeaux ? Faîtes-le plein de kinder surprises ! Les surnoms ? Surnommer « Mémère » votre chien et « Kiki » votre grand-mère.

Conclusion :

Célibataire pour vous préparer à être en couple, vous avez donc besoin d’un chien, de vieux, d’imagination et d’un petit côté SM. Mais le côté SM en étant célibataire, on l’a déjà.

psycelibatpendu

A part ça ? TOUT VA BIEN ؟ 

Note du célib’

_______________________________________________________________________________________

Et voici un 7ème article s’inscrivant dans la série du célibat !
Je vous invite à lire ou relire les 6 premiers :

Introspection sur le célibat 1 : la copine idéale

Introspection sur le célibat 2 : la vie de célib’

Introspection sur le célibat 3 : les sites de rencontre

Introspection sur le célibat 4 : J’ai un ticket ! (ou pas)

Introspection sur le célibat 5 : Tu sais que t’es célibataire depuis trop longtemps…

Introspection sur le célibat 6 : Anaïs et la déception amoureuse (que je ne vous recommande pas spécialement en fait…)

Textes et dessins sont de moi. Merci de ne pas les exploiter sans mon avis.

Merci à coupain Sen pour la relecture. Merci à vous mes lapinous psychopathes de m’avoir lu jusqu’au bout !

Pensez à PARTAGER, COMMENTER et NOTER CET ARTICLE !!!

Et en espérant que le psy trouve rapidement une copine 😉

Publicités

4 réflexions sur “Introspection sur le célibat 7 : s’entraîner à être en couple

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s