Les insultes

carnet« Putain de bordel de merde. »…. J’ai toujours rêvé de commencer un article en écrivant ça.

Les insultes, gros mots et autres jurons font partie de notre quotidien. Regardez rien qu’aujourd’hui le nombre de fois où vos oreilles se sont fait violer avec des insultes…. ENFIN, soyons d’accord sur la signification de ma dernière phrase. Ce sont les insultes qui violent vos oreilles !!! Et non autre « chose » qui viole vos oreilles en vous insultant hein !!!… Bon, ce n’est pas que c’est désagréable comme sensation, hein, mais tentons de rester sérieux dans cet article un petit peu….. En plus, le problème de se faire violer les oreilles c’est qu’on n’entend plus rien pendant quelques jours après ça… Et on ne voit plus les cotons-tiges de la même manière.
BREF ! Nous ne sommes pas là pour parler de ma vie sexuelle mais d’insultes !
Aujourd’hui, j’ai décidé de vous apprendre quelque chose : à insulter intelligemment, en ayant pleinement connaissance de ce que signifient vos insultes préférées. Diagnostic.

(Alors, l’intro qui parle d’un viol d’oreille, c’est fait….. Maintenant, présentation du plan)
Le plan à trois, autrement nommé triolisme, est une partie de jambes en l… (… NON, merde, zut, fais chier. Pas ce plan là ! Fichtre, diantre, sacrebleu, cornemuse (t’es sûr que cornemuse est une insulte ? (heu…. Non…. Enfin… Je ne crois pas?))….. Bon, qu’est-ce que je disais ? ………… HA OUI ! Le plan de l’article!)

Pour cet article, nous allons d’abord évoquer la visée des insultes avant de parler des diverses significations des insultes les plus populaires, en les regroupant sous cinq catégories.

ET SURTOUT, je vous ai demandé via mes réseaux sociaux de m’insulter par mail afin de mettre de la consistance à cet article. Retrouvez donc tout le long de cet article, les participants de ce jeu.

image grand jeu insulte

I) Insultez-moi maîtresse !

Les MOTS (<= ceci est un gros mot) sont des mots interdits, en théorie, en société, au risque de mal se faire voir. C’est un petit peu un jeu de taboo. Exemples :

« -AÏEEEEUH !!!! PU………… rée… »

« -Rhoooooo et meeeer……..Credi. »

« -Ho mais quel con….. combre. »

Oui, vous avez touuuus entendu ou dit ces phrases au moins une fois dans votre vie ! TOUS ! Et après ça, on a pas l’air fin d’insulter quelqu’un ou quelque chose de purée, de mercredi ou de concombre !

« -Espèce de petit con…. combre !!
-Ouais et alors ? T’es jaloux, moi j’ai un gros concombre, je sais, en quoi c’est une insulte ?
-Et bah… Et bah…. ET BAH TU VAS TE LE FOUTTRE DANS LE CUL…. cucurbitacé, t’auto-sodo…. seau d’eau froide avec et TU VAS COUINER COMME UNE PETITE PUT….. put…. Putalon.
-…Putalon ?
-Oui c’est comme un pantalon mais…. qui pu »

Voilà tout ceci pour dire que ce n’est pas crédible.

Une insulte (des deuxsultes au pluriel (vanne pourrie, mes excuses)) possède deux fonctions :

  • soit offenser une personne…. Ce qui est normal, on ne vit pas dans un monde de bisounours, on peut se tabasser la tronche, ça défoule, ça n’a jamais tué personne…. Enfin… Je crois.
  • soit cette insulte a une visée accidentelle et sort de notre bouche comme un postillon. Ca défoule aussi. Et ça arrose les plantes.

Les insultes évoluent avec le temps, comme des pokémon. Autrefois fichtre, morbleu ou sacrebleu aujourd’hui putain, merde, connard, rejet gastrique d’hippopotame.

bipeur

II) Insultez-moi encore maîtresse !

(j’ai énormément d’inventivité pour mes titres de partie)

Après une étude approfondie de trois minutes, j’ai remarqué une récurrence chez les insultes. Nous pouvons les catégoriser en cinq parties :

  • Les racistes-homophobes-moqueurs de mes deux.
  • Le berk c’est caca
  • Le je-fais-l’amour-comme-une-bite
  • Le va-niquer-WWF
  • Et les figures populaires qui en prennent plein le cul.

Regardons ensemble ces catégories.

Les racistes-homophobes-moqueurs de mes deux.

Cette première catégorie est une catégorie qui vise à insulter une personne selon une particularité de l’identité de cette dernière…. Un petit peu comme si vous insultiez votre patron de «vieux boss », votre frère de « sale frangin », votre compagne de «espèce de chérie », votre enfant de « grand nabot » ou une femme de « esclave sexuel qui doit faire la vaisselle ». Ce sont juste des pléonasmes. Donc des insultes un petit peu inutile, sauf si vous les décontextualisez en insultant quelqu’un d’origine chinoise, de sale arabe par exemple. Mais là, c’est vous qui passez pour un crétin.

  • imbécile

Un imbécile est une personne faible physiquement ou mentalement… Une femme en fait.

  • négro, arabe, juif, chinois, rital

Haaaaa, les insultes raciales, comme c’est touchant et même blessant. Et tellement inventif ! A croire que ceux qui insultent de cette manière sont des pros de l’improvisation et de l’imagination ! Depuis quand une nationalité, une identité, une origine serait la raison d’une insulte voulant être blessante ? Au contraire, on devrait être fier de nos racines ! Sauf quand ces racines sont blanches parce qu’on approche la quarantaine et qu’il faut se refaire une coloration. (vous devez vous demander pourquoi je vous parle de coiffure ?….. Je n’en ai moi-même pas la moindre idée) Il y a de quoi se poser des questions non ?

  • blondasse, binoclard

Et paf, on attaque le physique. Haaaa là, c’est facile hein ! Bande de p’tites bites.

  • intello

Ouiiiii ! Intello est une insulte, oui, oui… C’est là qu’on se rend compte que le monde part en couille !

mondepartencouille

  • Triso, mongol…

Le handicap. C’est tellement simple de s’attaquer aux personnes en difficulté. Enfin, si elles ont des difficultés, c’est peut-être surtout à cause de l’entourage de ces personnes qui méconnaissent la maladie et se servent de quelques particularités physiques ou mentales pour frapper méchamment. Non ?

Et maintenant, sur ce sujet, voyons ce qu’un internaute a proposé !!!

  • un hydrocéphale doublé d’une face de cul. (par Valkia)

Je dis 8/10 pour la note artistique mais 2/10 pour le message véhiculé. L’hydrocéphalie est une maladie qui… Qui…. qui donne aux enfants une grosse tête. Pour faire simple. Une sorte de montgolfière au bout du cou. A cause d’un excès de liquide céphalo-rachidien. Là, c’est se moquer du physique et d’un handicap…. Paaaaaaaaaas bien. A cette grosse tête, elle ajoute une face de cul……. Ca c’est rigolo par contre ! C’est facilement imaginable en plus !

tete de cul

Le berk-c’est-caca

Beaucoup d’insultes font référence au sale, au baaaark, au beeeerk et au pouuuuah.

  • Merde. Emmerdeur. Fais chier

Le caca! Le caca c’est… Bah c’est…. Bah c’est caca. Quoi de mieux que d’insulter quelqu’un en lui disant qu’il est plein de caca. Remarquez aussi que « merde » et « fais chier » sont des injures accidentelles. Mais pour rester plus polis, je préconise de dire plutôt « excréments » et « je souhaiterais déféquer ».
Mise en situation, vous vous prenez la table basse dans la cheville, ou bien vous vous coupez en vous rasant ou bien vous vous coincez un testicule dans une tapette à souris, ne dîtes pas « MEEEEERDE FAIS CHIER !!! » Mais dîtes « EXCRÉMENTS, JE SOUHAITERAIS DÉFÉQUER ! » C’est distingué et poli.

  • salope/salop, pute

Et oui ! Peu de gens le savent mais l’origine première de salope et pute n’est pas une origine liée au sexe et à la prostitution (pas au sens littéral). Mais liée à la propreté. Salope, à l’origine, signifie qui est très sale, très malpropre. On a pas envie de s’y approcher ou de s’y baigner. De même pour pute, à l’origine, ce n’est pas que la prostituée. Pute est au départ un dérivé de « puant, putride.». Et oui, on apprend des choses chez le psy !
Désormais, messieurs, avant d’insulter votre femme pendant une partie de jambes en l’air, ou une madame qui n’est pas votre femme d’ailleurs, réfléchissez bien à deux fois avant de lui dire « HOOO T’AIME CA MA SALOPE ! HEIN ! T’ES MA PUTE HEIN ! »…….. Parce que la signification de ces mots est assez débandant en fait ! En gros, c’est comme si vous faisiez l’amour à une poubelle pleine de MST… Bah oui !

Mes lapinous ont été très inventifs sur ce sujet. Voici une petite sélection !

  • Va jouer le rôle du tampon hygiénique dans un club de lutteuses sumo amateurs ! (Quentin, Gentleman moderne)

…. C’est bon, vous avez la scène en tête là ? Bon appétit pour ceux qui sont à table.

tampontraumatisé

  • Raclure de bidet ! Brosse à chiottes ! (Raphie)

Le bidet ! Qu’il est beau, ho oui, qu’il est beau le lavabo, qu’il est laid le bidet ! Comme le disait un grand maître à penser du 20ème siècle. Là encore, ce n’est pas forcément un lieu où on a envie de s’y baigner.

  • Mangeur des Turricules, (cloclomono alias chlochlosinge)

Je l’aime beaucoup celui-là. Vous allez me dire : mais ? Le psy ? Qu’est-ce qu’un turricule ? …… Et bah je n’en sais rien ! Non, plus sérieusement, Cloclomono m’a donné la signification. Je la cite : « Un turricule, c’est une déjection de vers de terre. Tu sais, les petits tas entortillés qu’on retrouve à la surface du sol?  Bah ça a un nom, voilà. ».… Oui, voilà, voilà. Mangeur de caca de ver de terre. Un emploi d’avenir.

  • T’es qu’une vieille fiente de pigeon écrasée sur le pare-brise de ma vie. (Ophé)

Une de mes insultes préférées ! Poétique, magnifique, en un mot : su-blime !…. SPLOTCH.

Le je-fais-l’amour-comme-une-bite

Haaaaa le sexe. La bite. La chatte. C’est également une grande source d’inspiration pour les vilains mots.

  • Con, connard.

Hé oui ! En réalité, le con est la région du corps féminin où aboutissent l’urètre et la vulve. Pour faire mon intelligent et citer E. et J. de Goncourt : « Ces mégères révolutionnaires, qui pissent à con béant sur les cadavres des gens qu’elles ont égorgés haaaa… Poésie, quand tu nous tiens ! (Journal,1885, p. 429) (je vous invite à aller mon tout premier article de ce blog qui parlait des cons ! ICI)

  • enculé

Un enculé est…. Est….. Enfin. Je ne vais pas vous faire de dessins, vous comprenez ce qu’est un enculé ? Non ????………… Bon, si vous insitez :

Capture
Houuuuu c’est hot ! Un écrou qui se fait enculer par une grosse visse

VOILA ! Un enculé est un pédéraste passif. Un homo qui se ramasse des grosses bites dans son anus serré, et même parfois plusieurs en même temps, si vous préférez.

  • Ouaich, bâtard !

Un bâtard est un enfant né hors union reconnue par la loi. Tout simplement. Oui, par exemple, je suis un sale bâtard. Et pire, je suis un fils de sale bâtard. Et mon enfant sera un sale bâtard ! Parce que chez moi, être bâtard, c’est une tradition môssieur ! Y’en a qui sont menuisiers, ou branleur de moutons de père en fils, mais chez moi, nous sommes bâtards de père en fils ! ET FIERS DE L’ETRE !

  • Pédé, gouine.

Les insultes sexuelles sont souvent reliées à l’orientation sexuelle. Oui, on prend l’amour comme une excuse pour insulter….. Le monde est vraiment bête à manger du foin. Bande d’hétéros..

  • Traînée ou putain

Une traînée est une prostituée. Qui traîne, qui traîne, qui traîne on ne sait où. Mais une chose est sûre, elle traîne dans de jolies coins à champignons, parce qu’elle en ramène plein.

  • Bordel !

Bordel est souvent une expression prononcée sous le coup de l’énervement. Sauf que le bordel est une maison de prostitution. Avouez que c’est mieux d’hurler « BORDEL ! » que « MAISON CLOSE ! » ………………………..

Voyons maintenant les propositions des gens :

  • Nom de Dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d’enculé de ta mère ! (Gentleman moderne)

Que nous pouvons donc traduire par « Maurice » (oui, j’ai cherché le nom de Dieu mais je suis tombé sur des sites de Jéhovah, j’ai pris peur. Du coup, nous appellerons Dieu : Maurice.) « Maurice de prostituée de maison close d’excrément de truc pas très propre de débouché d’urètre et de vulve de homosexuel passif de ta maman ! » Ce qui donne une insulte quand même vachement plus créative et moins vulgaire.

adopte un dieu

Raphie a été très inventive sur ses insultes :

  • suceur de concombres
  • garage a bites
  • éjaculateur précoce ( si chez moi c une insulte !!)

Alors…. Suceur de concombres, c’est méchant pour ceux qui font un régime. D’ailleurs une glace au concombre ça doit pas être dégueulasse. Avec deux boules.
Garage à bites, c’est juste que la fille est partageuse et qu’elle offre gratuitement un endroit où se stationner
Ejaculateur précoce…… Je ne connais pas ce mot ? C’est quoi ? Jamais entendu parler. Jamais. Never.

  • Lécheur de scrotum enflammé ! (Tonton piiirre)

Sans commentaire !

  • enculeur de mouche

Ca, c’est mon expression fétiche que j’aime prononcer !!! Enculeur de mouche !

Le va-niquer-WWF

Les animaux AUSSI sont de grandes sources d’inspiration. Ne dit-on pas « s’insulter de tous les noms d’oiseaux » ? Mise en situation :

nom d'oiseaux

Il suffit ici juste de donner le nom d’un animal. Exemples avec nos participants :

  • Espèce de gratin de couilles de tortue farcie à la merde de castor ! (gentleman moderne)

….. Quentin alias gentleman moderne, le fils de Jean pierre Coffe et Maïté.

  • bachibouzouk d’ours mal léché en tutu rose ! (Valkia)

Alors ! Le bachibouzouk est un chevalier appartenant aux troupes irrégulières de l’ancienne armée ottomane. Donc rajouté à ce vieux chevalier une gueule d’ours est un tutu rose et vous obtenez quoi ? Booba qui fait un featuring les visiteurs/black swan

  • Grands splanchnopleures crotonisés (ClocloMono)

….. HAHAHAHA ! Vous ne pensez tout de même pas que je vais rechercher TOUS les mots pour vous, non ? ALLEZ ! Je vais pas faire tout le boulot !

  • T’ES QU’UN CONNARD D’ENFOIRE DE FILS DE CLOPORTE QUI PUE L’ASTICOT MOISI (Ophé)

….. Houuuu c’est violent.

  • Espèce de reliquat putride et décomposé d’excrément de phasme homosexuel ménopausé ! (Sen)

J’ai eu du mal à classer cette insulte !!!

Les figures populaires qui en prennent plein le cul

Les stars et autres figures populaires peuvent être la cible d’insultes. Par exemple : espèce de François Hollande… Ou espèce de Dieu (ma copine m’insulte comme ça quand on fait l’amour)

Mais mes lecteurs ont été plus inventifs :

  • Sale Hello kitty dégueulasse (Raphie)

……………………………….. C’est un pléonasme.

  • Balrog en tong (Valkia)

Balrog, pour ceux qui l’ignorent, c’est un gros méchant du seigneur des anneaux. C’est lui :

Capture

Conclusions :

Et voilà pour les catégorisations ! Remarquons que les insultes accolent souvent deux mots absurdes, comme sur le dernier exemple. Et nous utilisons souvent « espèce » ou « vieux » ou « sale » devant des mots pour leur donner valeur d’insultes.

Il est maintenant temps pour moi de refermer cet article plein de savoirs.

A bientôt espèces de lapinous psychopathes.

A part ça ? Tout va bien !







Note de fin de l’enculeur de mouches :

Merci à toutes et à tous d’avoir eu le courage de lire jusqu’au bout !
Merci également à ceux qui ont participé à mon grand jeu débile où je vous demandais de m’insulter ! Donc merci à :

Quentin alias Gentleman moderne

Raphie

Ophé

Valkia

ClocloMono

Sen

et Tonton Piiiirre !

MERCI A TOUS LES CINQ !!!!!
Et je l’avais dit, j’offre un jolie petit cadeau à la meilleure insulte. Je vous propose donc de voter pour votre insulte préférée ici :

Pour me contacter :

mon profil Hellocoton

mon profil facebook

mon twitter

mon profil inspilia !

Publicités

15 réflexions sur “Les insultes

  1. Ohh j’adore!!! Raclure de bidet, enculeur de mouches la base lol, les putain de bordel de fusent pas mal par chez moi lol Je prend note de certains dans la liste notamment les fabuleux « Mangeur de Turricules », « T’es qu’une vieille fiente de pigeon écrasée sur le pare-brise de ma vie » ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Attention, je risque d’être méchant dans ce commentaire :
      Petit 1 : je suis désolé mais « grenouille » n’est pas une insulte mon gars. Franchement. Et être fier dans ton mail de me dire « ouais c’est moi qui l’ai inventée cette insulte ! », j’ai eu plus pitié qu’autre chose, donc non, je ne t’ai pas sélectionné.

      Petit 2 : Fais gaffe à ton orthographe, se relire n’a jamais fait de mal à personne. Je ne suis pas irréprochable là-dessus, ok, mais toi, vraiment, fais un effort, je saigne des yeux à chacun de tes commentaires. Le « Mais si je de lie moi ahahaha » a fait se pendre mon Bescherelle.

      Petit 3 : Tu refais une seule fois de la pub pour ton blog exmplicitement dans un de tes commentaires « Ouaiiiis j’ai un blog, j’ai un blog, tu as vu mon blog ? », comme tu n’arrêtes pas de le faire, je te bloque. C’est une pratique que je ne supporte pas.

      Petit 4 : Un rival ? Désolé, ce n’est pas du tout la mentalité que j’ai d’un blog, les blogueurs ne sont pas rivaux, ce sont des collègues, j’irai même jusqu’à dire pour certains, des artistes partageant une même passion. Et avant toute chose, écris des articles, après tu pourras te vanter

      Désolé pour ce commentaire un petit peu rude de ma part, je m’en excuse, mais ça fait plusieurs commentaires que tu me laisses qui me provoquent une crise d’urticaire, il fallait que tu le saches.

      J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s