Moi, prof : mes formateurs

carnet« Quand je sera grand, je voudra devenir maître. » Rien que pour le nom. Maître. Je ne peux pas m’empêcher de m’imaginer, à l’évocation de ce mot, habillé de cuir et avec une cravache. Maître… Bon, en revanche, avec les enfants à côté, ça devient rapidement très bizarre et très gênant. Non, plus sérieusement, je veux devenir professeur des écoles. Pas pour me faire appeler maître, mais par passion. Par envie. Par désir de transmettre, de recevoir, d’aider, de tirer vers le haut les enfants. Et surtout pour donner des punitions. « Au COIN ESPECE DE MOCHE ! », des zéros « T’ES NUL ESPECE DE SOUS-MERDE ! » et pour faire comprendre aux parents qu’ils n’ont aucun sens de la pédagogie « VOTRE ENFANT VA SE SUICIDER PLUS TARD PAR VOOOTRE FAUTE ! » !!!

Je suis actuellement à la fin de ma première année de master de métier de l’enseignement. En pleine période de concours. Si j’ai mon concours, j’aurai la joie, le bonheur d’être ENFIN devant une classe en mi-temps dès septembre ! A me faire appeler maître !

D’où la raison de cet article, revenir sur mon année de formation. En effet, des profs nous apprennent à devenir prof. C’est un petit peu le serpent qui se mord la queue….. La chance qu’ils ont les serpents de pouvoir se faire ça tout seul d’ailleurs….

ALORS ! Plantons le décor (et arrosons-le pour que ça pousse, entre les carottes et les radis) : je ne suis pas satisfait de ma formation. Ouiiiii, je fais partie de ces étudiants mécontents qui râlent. Ouiiiii l’administration ci, ouiiiii les profs ça…. Je vous propose qu’on fasse un tour d’horizon de mes cours !

Capture
fist-fucking

Commençons par le français. Avec cinq professeures ! Comme les cinq doigts de la main. La prof petite grosse comme le pouce, la maigrichonne qui tremble comme le petit doigt, la prof qui nous faisait des cours de grammaire incompréhensible pour nous faire un gros fuck majeur, la quatrième prof que je ne me souviens jaaaamais du nom et l’autre qui se grattait le cul avec l’index tellement elle n’en branlait pas une. Oui. Les cinq doigts de la main…. D’accord, je le concède, je suis un petit peu vilain en disant ça, ces profs étaient extrêmement gentilles et agréables. Toujours souriantes (enfin, presque toutes, l’une d’entre elles faisait un sourire mais à l’envers), prête à toujours nous aider. Vraiment, c’était bien. Mais. Oui, il y a un mais. Il y a toujours un mais, je vous l’ai dit, je suis étudiant, donc il y a toujours un mais. Dans cette formation, nous devons passer deux choses : les partiels et le concours. Ces cours n’étaient basés QUE sur le concours ! Mettez-moi dans une classe en septembre, en plus de faire peur à vos gosses avec ma combi latex, je ne saurai JAAAAMAIS faire cours ! C’est quoi cette formation qui ne forme pas ????

"Kirikou n'est pas grand, parce qu'il ne boit pas assez d'évian"
« Kirikou n’est pas grand, parce qu’il ne boit pas assez d’évian »

Autre matière importante en primaire, les maths. J’avais un prof ! Un prof en chemise qui sue des dessous de bras. Mettez-le en Afrique, il vous règle le problème de sécheresse d’un coup d’aisselle. Ce prof était super. Mais là encore…. Il n’y en avait que pour le concours !!!! Mettez-moi dans une classe en septembre, en plus de faire peur à vos…. (Heu, je ne l’ai pas déjà dit ça ?…. Ha si…. M’en fous, je continue quand même) …. gosses avec ma grosse matraque, je ne saurai NEEEVER faire cours ! C’est quoi cette formation qui ne forme pas ???
Mais, parce qu’il y a un mais, je vous l’ai dit que j’étais étudiant et qu’il y avait un mais ? Oui ? Et bah il y a un mais. Mais les cours. Le programme demandé par le concours… Franchement les gars…. Mise en situation :

« -Bon, aujourd’hui nous verrons la numération : soit un nombre à trois chiffres abc, sachant que ab est 26 fois supérieur à c et que a+b=c et que cba est 34 fois inférieur à abc, trouvez a, b et c !
-C’est au programme de primaire ?
-Non ! Demain nous verrons les bases numériques ! Nous sommes dans une base 10, avec 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 0. Transformer 3597861 en base 7 !
-Ha ! Et c’est au programme de primaire ça ?
-Non ! Après-demain nous verrons quelque chose du programme de primaire !
-C’est vrai ???? OUAIIIIIS !
-Non, je déconne. Nous verrons la théorie de la relativité d’Einstein… »

Mon prof aussi sent le citron
Mon prof aussi sent le citron

Le sport est aussi une des matières fondamentales en primaire. C’était super ! Avec un prof qui ressemblait à monsieur propre. Mais un monsieur propre qui mangeait au macdo, en tennis et avec des lunettes. Très bizarre comme mélange. Aussi bizarre qu’un croisement entre un terre-neuve et mon pékinois. BREF ! (ha oui, il n’arrêtait pas de dire bref, très fort, aussi) BREF, ses cours étaient extraordinaires. Sans vous mentir. Il a une capacité à nous projeter dans l’enseignement, dans le vécu des élèves, les peurs, les conceptions des élèves, c’est génial. Il prépare super bien pour septembre. MAIS ! Parce qu’il y a un mais, j’suis étudiant, un étudiant qui radote, comme les radote chili pepper (cette vanne vous est offerte par le club des blogueurs blagueurs sous xanax), donc il y a un mais ! Nous avons une épreuve orale de sport au concours…. MAIS mettez-moi devant le jury d’ici quelques jours, en plus d’avoir peur et de remplir mon caleçon d’une matière indescriptible que je ne vous préciserai pas ici, je ne saurai JAAAAMAIS faire un concours oral !!! C’est quoi cette formation ?? Hein ????

Les cours étaient vraiment excellents. Nous avons commencé par de la piscine. Nous allions à la piscine et le prof nous mettait dans la peau d’élèves (taille 4 ans). Donc nous nous entraînions à mettre la tête sous l’eau….. Ca peut paraître ridicule, mais c’était très sympa ! Ensuite nous avons eu danse ! Nous devions faire une chorégraphie sur le thème de 1, 2, 3, soleil….. Imaginez-moi, seul mec du groupe, à faire des pas de danse. Moi qui possède la grâce d’un canard alcoolisé à une patte sur une patinoire… Ca peut paraître TRES ridicule, mais c’était sympa ! Ensuite jeux collectifs ! Nous avons joué au chat et à la souris ! Nous avions des maillots dans nos survets pour faire les queues. Du coup les filles, les chattes, devaient me courir après pour m’attraper la queue… Cette formation n’est pas désagréable ! Et enfin, l’athlétisme. Bon, là je n’ai rien à dire, c’est toujours très chiant l’athlétisme. Hormis le fait que je sois fier : je suis le mec du groupe qui courait le plus vite…. OK j’étais le seul mec, ET ALORS ??? LAISSEZ-MOI KIFFER, MERDE !

Voici en exclusivité mondiale une photo de la vidéo de ma chorégraphie... Mais vu que je n'assume pas, j'ai mis une grosse trace rouge façon ragnagnas sur une serviette hygiénique  pour me cacher.
Voici en exclusivité mondiale une photo de la vidéo de ma chorégraphie… Mais vu que je n’assume pas, j’ai mis une grosse trace rouge façon ragnagna sur une serviette hygiénique pour me cacher.
Oui, je recycle encore des vieilles images
Oui, je recycle encore des vieilles images

Un autre cours m’a marqué cette année, que nous passons aussi au concours : connaissances de l’institution. Ce cours consiste à acquérir des connaissances sur l’institution scolaire (oui, parfois, j’aime vous expliquer des trucs simples pour vous faire comprendre que vous êtes débiles) Le prof était magique. Un petit vieux avec des dents moches. Il avait une manière de s’adresser à nous. Au lieu de vouvoyer le groupe, il le tutoyait et s’arrêtait en marchant devant l’un d’entre nous. « D’accord, toi, bah dans cette situation, tu fais ça. Tu comprends ? » De même, toujours d’accord avec nous, même si nous avions tort « ha oui, oui, oui, oui, ce n’est pas ça du tout, mais oui » Je n’ai pas grand chose à dire sur ce cours. Bonne préparation pour le concours, formant pour les années à venir. Vraiment bien. ET IL N’Y A AUCUN MAIS !!!! HALLEULJIA ! Il va pleuvoir des arc-en-ciels et des licornes !

Chaussssé aux moiiiines
Chaussssé aux moiiiines

Autre cours : l’histoire-géographie……. Mooooon dieu. Prof : 0/20, cours : 0/20, pédagogie : 0/20. Moyenne générale : 0/20 (j’suis doué en maths pour faire les moyennes). Ce prof nous a fait toucher le fond. Et nous a fait creuser. Puis on a trouvé du pétrole.
Commençons par le prof. Un suricate avec une calvitie non-assumée. Un suricate par ses mouvements de tête. Il la bougeait tout le temps ! Regardait partout ! Et ne pouvait fixer son regard sur un coin de la salle plus d’une demi-seconde ! Un suricate ! Calvitie non-assumée parce qu’il a cette fameuse technique d’avoir les cheveux plus longs sur les côtés pour les rabattre eeeensuite sur le dessus. Hé, prof mais pas con le gars ! Et hein, son tic, hein. Franchement, hein, il plaçait un hein, hein, au début, hein, à la fin, hein et un ou deux au milieu des phrases !!!! Hein ! HEIN-SUPPORTABLE ! (ce jeu de mot vous a été offert par le club des suricates avec la coupe chaussée au moine)
Le cours. J’ai retenu un truc dans ses cours. Les manuels scolaires : c’eeeest paaaas biiiien. Chaque cours visait à détruire les manuels scolaires pour ne pas qu’on les utilise. Comment concevoir une leçon ? C’est simple, selon lui, pour chaque cours, nous devons nous renseigner et trouver de la documentation scientifique sur chaque point. Chose que nous, professeurs des écoles, pouvons nous permettre. Bien sûr. Nous avons deux mois de vacances (le prochain qui me dit ça, je lui fous mes programmes de l’éducation nationale dans le rectum !!! (mon dieu, je me transforme en prof, je ne dis plus « cul » mais « rectum » maintenant)) En revanche tout ce qui est connaissance et compagnie, RIEN ! NADA !

Nous avions des cours de musique aussi. C’était vraiment sympathique. Cela tenait plus de « comment gérer un groupe » que « comment faire un do ». Mais ce n’est pas grave. Vraiment bien………. Vous sentez le mais arriver ?…… Et bien le voilà : MAIS ! 28H par an quoi ! Vraiment un gros volume horaire ! Et les chansons ! ENTETANTES ! Horrible ! Pourquoi est-ce que je râle sur les 28 h ?

Une dent qui souri à pleines dents
Une dent qui souri à pleines dents… LOL

Pour l’anglais : 20h par an….. Oui, oui, oui, bien moins que la musique. Sur ces 20 heures, comptez 8h de devoir… Vous vous retrouvez avec 12h de cours de remise à niveau…. Voilà, voilà……. Remise à niveau complète étant donné qu’en licence, je vous jure que c’est vrai, j’ai eu comme prof d’anglais un polonais prof d’allemand dans mon université française. Donc je ne comprenais rien du tout à son accent. Après je dis ça, je ne dis rien hein…… Mais quand même. La prof d’anglais de cette année était super sympa. Mais elle était chiante : elle souriait. Trop. BEAUCOUP trop ! J’ai réussi à compter ses dents tellement elle souriait. D’ailleurs, elle a le nombre exact, donc tout est en règle. Bravo madame, vous vous lavez bien les dents. C’est du dentifrice Oral B ? …… Ho exkiouz mi, aïe séd, itse… itse…. Hhhho dou you séd dentifrice ? …… Aïe donte no. Well, itse dainetifraïce Owal bi ? Ho, yes, aïe reconaïze. Yes, yes, yes.

Passons aux sciences :

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

AAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!! VADE RETRO SATANAS ! VA MANGER DES ANANAS !

Alors ! Les sciences. Divisés en 3 parties : SVT, sciences techniques et physique/chimie.

SVT : comment revoir entièrement le programme des volcans, de la nutrition (respiration, digestion), la circulation sanguine et d’autres trucs chiants avec un prof gay qui souriait très très bizarrement dès qu’il prononçait le mot « anus » en évoquant la digestion, en seulement 6 heures !!!! Mon cerveau, il a vu ça, il est sorti par mes oreilles et il s’est cassé en me faisant un fuck.

CaptureSciences techniques : Alors. Ce cours consiste à apprendre le fonctionnement d’un circuit électrique, des manivelles, des leviers et des balances…. C’est très passionnant. La prof était une plante verte. Avec du terreau périmé. C’est difficile de la décrire autrement ici. Sa voix était aussi lente et monotone qu’un, qu’un… Qu’un…. Qu’une vieille tante bourrée à 6h du matin lors d’un mariage emmerdant.

Physique/chimie : je n’ai pas grand chose à dire… Ha si, je détestais le prof : c’est le fantasme de toutes les filles de mon groupe. Connard de prof de merde.

HAAAA OUI AUSSI ! J’ai fait des arts visuels ! Ouiiii nous avons fait de la peinture ! Du collage ! Du coloriage ! Créé une histoire ! Fabriqué des pinceaux avec des objets de récupération ! Ouiiiii, nous sommes en master 1 ! Ouiiiii !!!!! Nous sommes bac+4, ouiiiiiii ! Ouiiiiiii !!! Et alors ???? Même si c’est ridicule, c’était quand même super bien, cela permettait de se détendre la nouille après le suricate avec la calvitie et avant la plante verte avec du terreau périmé.

Les profs doivent, normalement, être des modèles pour les élèves et les étudiants. LOL. Les miens étaient super gentils mais…. spéciaux. C’est peut-être pour ça que je suis dans cet état mental actuel….. Vous imaginez mes futurs élèves ?

A part ça ? Tout va bien !




Note de fin du futur prof :

Voilà pour cet article très rapide, sans dessins inédits et écrit très rapidement. Mes excuses. Mais comme je l’ai dit, en ce moment, écrire me prends trop de temps et avec les oraux de concours qui arrivent, je préfère réviser qu’écrire.
De même, oui je suis méchant envers mes profs et j’ai un humour un petit peu trop douteux pour un futur prof. Alors je le répète : ce blog est un blog d’humour. J’écris pour me détendre, pas pour marquer le fond de ma pensée. Donc ce texte est à prendre au troisième degré ! En plus j’adore et j’aime les profs de cette formation, vraiment. Et non, je ne suis pas pédophile. Je préfère les personnes âgées.

Les images dans ce texte sont des images libres de droit SAUF pour le dessin de l’africain, pour le psy en licorne (qui sont deux dessins réalisés par moi-même il y a quelques temps) et la photo barbouillée de ma tête.

Dernière chose, ceci est le début d’une longue série d’introspections ! Après le célibat, le couple, je m’attaque à la série d’être prof !

Partagez et commentez mes lapinous !

Pour suivre un psy :
mon profil Hellocoton
mon profil facebook
mon twitter
mon profil inspilia !

 

Publicités

13 réflexions sur “Moi, prof : mes formateurs

  1. Parce que tu as déjà suivi une formation qui formait réellement ,toi, un jour? Que ce soit à la fac, école de commerce ou même en école d’ingé, la plupart du temps on n’apprend pas ce qu’on va vraiment voir sur le terrain. Jamais vraiment de situation réelle, c’est à chacun de se lancer comme bambi qui essaie de marcher à la sortie d’école, on tremble, on tombe, on essaie de se relever, on retombe…mais un jour, on finit par se débrouiller.

    J'aime

    1. Tu as raison, une formation n’a jamais servi à former ! ….. Enfin si, ça forme à être patient et contrôler ses nerfs. Mais ce qui m’énerve le plus, c’est que si j’ai mon concours, si en septembre je suis bien devant une classe, je n’ai pas envie que cette classe soit un crash test pour que je puisse me former. C’est très frustrant. Sentir la responsabilité d’une classe mais savoir que peut-être que cette classe ne sera rien de plus qu’un simple test.

      J'aime

  2. a=b=c=0 (Ce qui donne bien ab=0=26c ; a+b=0=c et 34cba=0=abc)
    CQFD.
    Et si le gamin trouves pas la réponse, tu peux lui aligner des zéros =p
    Hmm… Sinon, t’as pas eu droit au prof qui ne fini pas son programme et te donne donc trois kg de polycop’ à digérer tout seul dans ton coin deux semaines avant les écrits? … Et trois autres kg de polycop’ entre les écrits et les oraux? ^^’

    J'aime

    1. Et sachant que a=0, b=0 et c=0 ? ^^ Après ce truc a peut-être aucune solution. Mais c’est exactement le genre d’exercice que nous avons !
      HAAAA SI ! La tonne de polycop’ ! Je la connais bien elle =D

      J'aime

      1. Non non, ton problème en haut n’a bien qu’une seule et unique solution a=b=c=0. (OUI j’ai vraiment posé tes équations, OUI j’ai visiblement été traumatisée par un prof de maths!) N’empêche… tu te rends compte que tous ces petits défauts insupportables de profs, dans l’idéal, il faudrait pas que tu les ais? X_x’

        J'aime

          1. Hmmm?? « Pas ». Je crois que tu n’as pas lu le « pas » dans la phrase. L’idéal (pour ne pas traumatiser tes futurs élèves^^) c’est de ne PAS avoir ces défauts! x)
            M’enfin, si tu veux perpétuer la tradition du prof chiant… libre à toi :p

            Aimé par 1 personne

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s