L’art de se décrotter le nez

carnetIl y a quelques temps, j’ai réalisé un article sur l’art d’uriner. J’ai reçu des milliers de lettres me remerciant pour avoir changer la vie de ces milliers de personnes. OUI ! Je suis le sauveur de la gougoutte ! OUI grâce à moi des milliers de couples se sont réconciliés, baisant comme des chiens en mon honneur ! « Ho oui Djy, djy, djy » jouissaient les femmes. « Hmfmmmfffrt » braillaient les hommes dans une projection de semence.

J’ai donc décidé de réitérer mon action bienfaitrice en réalisant un nouvel article d’utilité publique qui sera, j’en suis sûr, inscrit par la suite dans la constitution française. « ALLONS enfaaaants de la patriiie ! Le jour de la fin de la gougoutte eeeest arrivé ! » Aujourd’hui et maintenant, vous allez apprendre tous les plus grands secrets, les enjeux et les caractéristiques de… vos crottes de nez. « ALLONS enfaaants de la patriiiie ! Le jour de la crotte de nez eeest arrivé ! »

crottedenezetgroscaca

Indiana Jones et le mystère de la crotte de nez.

Nous côtoyons tous nos crottes de nez dans la vie de tous les jours. Ces petites coquines se dissimulant dans nos narines, et jouant parfois à faire du saut à l’élastique en public. Même si peu l’assument, nous mettons presque tous nos doigts dans le nez. Selon une étude de 1995, réalisée par Thompson et Jefferson (on dirait le nom de deux héros des Feux de l’amour), 91% des adultes admettent effectuer de temps à autre de la spéléologie nasale… Oui, oui, des chercheurs se sont amusés à faire une recherche sur les crottes de nez. Oui. Il y en a qui n’ont rien d’autre à foutre. (dit le blogueur qui fait un article sur ce sujet)

Se curer le nez porte un nom : la rhinotillexomanie. 78 points au scrabble. En revanche, pourquoi parlent-t-ils de rhinocéros ? … Aucune idée. Cela devrait s’appeler plutôt le neztillexomanie. Non ? Ha moins que le rhino soit une métaphore…. Ou qu’il y ait une légende avec un rhinocéros qui se décrottait tellement le nez qu’il se l’ait déformé, faisant pousser une corne… Ces scientifiques sont zarbis quand même.

Mais pourquoi donc mettre son gros doigt dans son trou de nez ? (remarquez le langage scientifique de cet article). Et bien, selon les chercheurs, tout simplement pour deux raisons principales. La première étant provoquée par le plaisir de se nettoyer. Comme un chat se léchant. Comme un sportif sous une douche. Comme une maman buffle léchant son bébé buffle à la naissance, tout plein de liquide amniotique. Bref, il y a une satisfaction à se sentir propre du nez. La seconde, toujours selon les chercheurs, est liée à la nécessité de rendre disponible son nez, afin de pouvoir mieux respirer. Donc vous dîtes à votre nez « ouiiii, quel jour serais-tu disponible ? Lundi en 8 ? 14heures ? Ok ! »  Que c’est enquiquinant de sentir son nez encombré ! Non ?

J'ai quand même super honte de cette vanne
J’ai quand même super honte de cette vanne

 

Mais alors, pourquoi le faire pour son nez et non pour son anus ? On pourrait très bien imaginer une société où les gens explorent leur anus au volant de leur voiture, afin de prendre du plaisir et pour le désencombrer ! Non ?………… Ouais non, oubliez.

A ces raisons, peut-être pourrions-nous trouver d’autres explications... Telle que la peur d’avoir Mickey qui fait coucou en public. On préfère prévenir que guérir : on préfère se curer le nez que de se ridiculiser, la honte pouvant nous pendre au nez. Ou bien imaginer aussi que nous le faisons juste pour nous occuper… « ha, oui, je vais t’avoir, je t’ai JE T’AI EUUUU! »

En revanche, cela peut se révéler dangereux, à cause de possibles infections ou de crevaison des parois nasales. Alors décrottage, oui, mais protégez-vous, mettez des capotes.

La crotte de nez reste tabou. Peu assument pénétrer leurs trous de nez. Pourquoi ? Peut-être à cause de la honte d’être sale. Peu de monde se vantent de faire caca. Peu avouent avoir une gastro. Le décrottage de nez est donc tabou en société (le mickey, c’est tabou, on en viendra tous à bout!) refuser d’en parler, c’est vouloir garder la face en société. Tout simplement ! Peut-être également parce que le décrottage est souvent lié au monde enfantin. Garder son index loin de son nez, c’est grandir, aller vers le monde de l’adulte !

Indiana Jones et le type de crotte de nez

Il existe différents type de mickey…

type crotte de nezLe caillou :
Il est tout dur et tout sec. On peut facilement jouer aux billes avec.

 

 

 

L’asticot :
Il est tellement long que quand tu l’as tiré de ton nez, tu as eu l’impression de t’arracher un bout de cerveau.

 

 

La collante :

Tu as beau essayé de t’en dépêtrer, de lui donner des pichenette, de la mettre dans n’importe quel endroit, elle reste collée à tes doigts.

 

La libérée-délivrée :
Elle est tellement énorme que t’es fier de toi. Tu es prêt à l’exposer en disant : Ca ! C’EST A MOI !!! (j’ai hésité à déguiser la crotte de nez en reine des neiges pour ce dessin)

 

La verdâtre :

Celle-là est facilement reconnaissable : tu l’as quand t’es malade. On dirait du vomi de poireau.

 

 

La oups :
Tu pensais que c’était un caillou, MAIS NON ! C’est de la morve.

Indiana Jones se décrotte le nez

Mais vous me direz : « OUI monsieur le psy, certes, la crotte de nez est tabou. Mais comment les retirer dans ce cas ? » MAIS NE VOUS EN FAITES PAS ! Je suis le libérateur de la crotte de nez, vous l’avez oublié ? Voici quelques astuces :

Se moucher

Efficacité : 58%
Précision : 10%
En société : 90%
Comment faire ?
1 : munissez vous d’un mouchoir
2 : appliquez le mouchoir sur votre nez
3 : soufflez avec votre nez
4 : retirez le mouchoir
5: regardez les cadavres dans votre mouchoir
6 : prenez les cadavres en photo pour instagram, hashtag berk
Inconvénient : Vous devez avoir un mouchoir sur vous en permanence. De plus, le bruit peut être génant en société
Astuce : Préférez les kleenex, jetable, aux mouchoirs en tissu. Les kleenex ont pour avantage de polluer et donc de tuer ces connards de bébés phoques qui pensent être beaux.

Utiliser un sérum physiologique :

Efficacité : 90%
Précision : 100%
En société : 90%
Comment faire ?
1: Prenez un sérum phy, du type physiomer
2 : enfoncez-vous le petit tube dans votre narine
3 : appuyez sur le bouton pour recevoir de l’eau de mer
4: mouchez-vous
5 : eau+crotte de nez = produit anti-poussière super efficace ! Donc faîtes le ménage !
Inconvénient : Cela vous fait boire la tasse. De plus, sous l’effet de l’eau, toutes vos crottes de nez atterrira, par une curieuse canalisation, dans votre bouche. N’avalez pas !
Astuce : vous êtes migrant et vous n’avez pas de sérum phy sous la main ? Plongez la tête dans la mer. Cela fera le même effet !

Le doigt + collage

Efficacité : 80%
Précision : 100%
En société : 0%
Comment faire ?
1 : Prenez votre doigt
2 : Enfoncez-le dans votre narine pour chopper la crotte
3 : retirez votre doigt.
4 : mettez ce doigt dans, a : un mouchoir, b : derrière le volant de votre voiture, c : sur l’épaule de votre meilleur ami, d : sur une poignée de porte.
Inconvénient : Cela ne se fait pas en société !!! M’enfin ! Mon bon monsieur ! Et la politesse ! Hein ?
Astuce : utilisez cette crotte comme patafix pour fixer des photos au mur !

Le doigt + pichenette

Efficacité : 80%
Précision : 100%
En société : 0%
Comment faire ?
1 : Prenez votre doigt
2 : Enfoncez-le dans votre narine pour chopper la crotte
3 : retirez votre doigt.
4 : faîtes une pichenette pour décoller votre crotte qui s’envolera vers l’IIINFINI ET AUUUU-DELA ! Envole-toi petite crotte de nez ! VOLE ! VOOOOLE ! Faiiiis coooomme l’oiseauuuuu !
Inconvénient : On ne sait jamais où elle atterri… Donc faîtes attention si votre bouteille d’eau est ouverte.
Astuce : inscrivez-vous aux prochains JO catégorie « pichenette de crotte de nez ».

Le crayon

Efficacité : 70%
Précision : 25 %
En société : 0%
Comment faire ?
1 : Prenez votre crayon
2 : Enfoncez-le dans votre narine pour chopper la crotte
3 : retirez le crayon
4 : mettez le crayon dans votre bouche pour effacer la preuve
Inconvénient : attention à ne pas mettre la mine dans votre narine !
Astuce : non

Ma bite

Efficacité : 100%
Précision : 100%
En société : 100%
Comment faire ?
Si comme moi vous avez une longue bite… Genre 97cm au repos
1 : Prenez votre bite
2 : Enfoncez-la dans votre narine pour chopper la crotte
3 : retirez votre bite.
4 : faîtes-vous sucer
Inconvénient : J’suis déjà resté coincé.
Astuce : cela parfume votre sexe !

Oui, c'est voldemort pour ceux qui ne reconnaissent pas
Oui, c’est voldemort pour ceux qui ne reconnaissent pas

Et voilà ! Vous êtes prêts à affronter la société avec vos crottes de nez ! Ne me remerciez pas, vraiment.

A part ça ? Tout va bien !





Note de fin du décrotteur

Merci à tous d’avoir lu cet article ! Vous êtes geeeeentils !
Bon, un article pipi/caca, peu profond, mais bon, de temps en temps, ça fait du bien de ne pas réfléchir. J’espère que ça vous a plu !
Les textes et dessins sont de ma propriété privée, merci de ne pas vous en servir.

Pour me contacter :

mon profil Hellocoton

mon profil facebook

mon twitter

mon profil inspilia !

Publicités

10 réflexions sur “L’art de se décrotter le nez

  1. Tu me vois désolé de te l’apprendre mais il y a bel et bien des gens qui se décrottent l’anus. Bien évident lorsque la défécation n’a pas fait toute son oeuvre. J’ai des preuves ! Bon ok c’est dégueux mais c’est vrai. Par contre beaucoup moins fréquent que le décrottage de nez.

    J'aime

  2. EEEEEET OUI, je suis de retour !
    Pour vous jouer un mauvais tour !
    Enfin, du mieux que je peux.

    En effet, Pseudo-Mew me tire aussi les oreilles depuis quelques jours, mais tu comprends, elle n’a pas internet en ce moment…

    Elle dit ça, mais elle parvient tout de même à nous tirer les oreille -.-

    J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s