La réunion des grosses merdes anonymes

carnetPeut-être connaissez-vous ma passion pour les articles collectifs, avec d’autres blogueurs, sur des sujets profondément inscrits dans la société…. Du coup, en ce mois de novembre, je me suis posé cette question : quel thème aborder pour ce nouveau collectif ? J’ai réfléchi, et là, PAF ! J’ai eu mal au crâne… Et là PAF ! L’idée m’est venue toute seule ! Au point où j’en suis, je vais demander pourquoi les blogueurs se considèrent-ils comme des bonnes grosses merdes ! Et ils ont accepté de me répondre !!! On peut vraiment faire n’importe quoi avec des blogueurs… C’est génial. Vivement la réunion sur les séances sado-maso, on va se marrer.

rizette excréments

(Je viens de me rendre compte que je dessine mon chien décédé en train de chier… J’ai vraiment touché le fond…)

Lors de cette réunion, cinq personnes sont venues se confier sur leur mal-être. Le premier à s’exprimer fut Olivier Fr. Olivier n’est pas un blogueur mais un de mes lecteurs les plus fidèles. Dès que j’ai eu l’idée de cette réunion, j’ai tout de suite pensé à lui ! Qui mieux que lui pour nous parler du sentiment d’être une merde. Il me suit depuis presque le début et il me stalke beaucoup. Vous avez aussi pu le retrouver à quelques endroits de ce blog….

Olivier Fr : snif snif ouin ouin

-Bonjour, je m’appelle Olivier….

-Booooooonjour Oliiiiiiivier !!

-Quand Djy m’a demandé de participer à cet article j’ai éprouvé un mélange de deux sentiments : j’étais content qu’il me considère capable de produire quelque chose de potable pour un de ses textes (bon en même temps le niveau n’est pas très haut) et puis devant le thème je me suis un peu renfrogné qu’il ait pensé à moi. Mais bon, c’est tout de même une première publication. Passons au vif du sujet : je suis une merde, c’est vrai. J’ai clairement raté ma vie. J’ai fait des études jusqu’à mes 24 ans, j’ai suivi plusieurs cursus différents et je fais un travail qui n’a aucun rapport, aux horaires totalement outrancières et qui me permettent à peine de palier à mes dépenses, pourtant minimes. Je vis seul dans un petit appartement en triste état et au loyer trop cher à mon goût comme à celui de mon banquier. Je tente d’écrire un roman depuis dix ans, j’ai pleins d’idées, j’ai tout imaginé dans ma tête mais impossible de le coucher sur papier, je ne trouve pas la motivation et je suis toujours au deuxième chapitre. Je rêve de gagner au Loto afin d’avoir plus de temps pour écrire, dessiner et créer toute sorte de choses, même si je sais très bien que je passerai tout mon temps affalé sur mon canapé devant la télé et mon ordi, un peu comme maintenant. De toute façon je ne joue pas alors… Et puis il y a aussi…

olivier mort

HAAAAAAAAAAA VOILA ! IL M’A ENEEEEEERVE ! Ca se plaint, ça se plaint, ça se plaint ! Mais il y a pire que toi dans la vie ! Relativise ! Pense aux petits enfants chinois qui font des baskets ! Eux aussi ils sont malheureux ! Alors cesse de te plaindre !!! Pense à ton bonheur ! Pense à ta passion de l’écriture ! Pense que tu as un toit, toi ! Pense à ton ordi et à ta télé !!!…………………………….. Ho et puis voilà, tu me gonfles, tu n’as vraiment honte de rien là, d’un coup, « oui, moi j’ai un toit, un ordi, un job, une télé », ARRETE d’étendre tout ton bonheur que tu possèdes sur mon blog ! Espèce d’égoïste !!!………………. HE !!!………………..HOOOOO ! JE TE CAUSE !!!!!!!!!!!!………………….. TU ME REPONDS ! POURQUOI TU NE BOUGES PLUS ! ET ARRÊTE DE SAIGNER ! TU DÉGUEULASSES MA NOUVELLE MOQUETTE QUE JE VIENS DE POSER ! Et après on va me dire « oui mais heu, tu nous as demandé de dire pourquoi on est une merde, heuuu, c’est ta faute. » OUI mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s’en plaindre ! Est-ce que tout le monde se plaint d’être une merde ? NON ! Regardez AD_e, blogueuse dessinatrice de talent, est-ce qu’elle se plaint elle ?

AD_e la joyeuse :

dessin par AD_e

ET VOILA ! Certes AD_e est un gros caca, mais elle ne s’en plaint pas ! Elle est heureuse d’être un gros caca ! Elle pue, elle ne sert à rien, tout le monde la rejette, mais elle est heureuse !!!

Voilà ! On peut être une grosse merde et avoir la classe ! C’est ça ! Contrairement à toi Olivier, she is happy !……. Tiens, en parlant de Happy, what’s up in my happy days, le blog rédigé par Raphie (oui, c’est une magnifique transition !) était aussi venue à cette réunion. Bon, je ne présente plus Raphie tellement elle squatte ce blog. Espèce d’SDF.

Raphie : les autres

-Salut, je m’appelle Raphie…

-Saluuuuut la moche

-J’ai longtemps pensé que le monde tournait autour de moi ! C’est vrai ça ! Je suis belle, intelligente, douée, gentille ! Alors pourquoi ne serais-je pas admirée  de tout le monde ?! Et puis un jour, je me suis rendu compte que non, la Terre tournait autour du Soleil ! Le pd ! Ça a été le début de la fin ! La fin de mon équilibre mental ! Dès lors j’ai ouvert un blog, j’ai rencontré d’autres blogueurs et j’ai pleuré ! Pleuré toutes les larmes de mon corps (et autant te dire qu’il y a quelques gallons !) Parce qu’en fait la triste réalité s’impose comme une évidence : JE NE SUIS QU’UNE MERDE ! Une espèce de bouse lâchée en pleine nature ! Une défécation honteuse et hideuse ! Errant sans but et sans convictions sur la toile, j’ai alors décidé d’attendre que la chasse d’eau soit tirée afin d’être délivrée de cette existence de merde……………………. et je me suis réveillé !

Bah quand on a une odeur comme la tienne, oui, ça réveille automatiquement. Être une merde passe donc par autrui, comme elle vient de nous le démontrer… Enfin, vu l’odeur là encore, ça passe plutôt par la truie (Jeu de mot de lol mdr ! J’suis rigolo !) Le regard des autres a un impact direct. Notre petit égo narcissique veut automatiquement se faire regarder…

ego voulant se faire regarder
(j’ai fait exprès de faire une image qui fait mal aux yeux, juste pour vous embêter, maiis chuuut c’est un secret)

Mais lorsqu’on s’aperçoit que personne ne s’intéresse à soi, c’est la descente aux enfers et on se sous-estime. On tombe dès lors dans un cercle vicieux : personne ne nous regarde => on se dévalorise => personne ne veut regarder quelqu’un qui se dévalorise => on se dévalorise encore plus plus => on mange du nutella, etc.


Putain, je me rends compte que mes explications sont chiantes dans cet article ! RAPHIE ! Viens là, faut faire rire les lecteurs :

olivier mort

Merci Raphie.

Mais parfois, on peut aussi se sentir comme une merde lorsqu’on fait quelque chose d’involontaire ! Prenons le simple point….

Le simple point : oups je suis une boulette

-Bonjour, je suis le simple point…

-Booooooooonjour simple !

-Je n’étais qu’une merde. Au sens propre. J’étais une grosse merde. C’était une idée de ma mère lorsque je lui avais dit que j’avais besoin de son aide pour un déguisement. C’était son truc, les soirées à thème, les masques à paillettes et les costumes farfelus.

Sans aucun doute, lorsqu’on m’annonçai que j’étais invitée à la soirée de lancement de l’iPhone 6S, lorsqu’on me tendit la petite enveloppe tamponnée Apple et qu’on me promit une soirée loufoque, je savais qu’il fallait que je tape fort. C’était le moment pour moi d’entrer dans cette boîte mondialement connue qui me faisait rêver. Je voulais me faire remarquer. Et me déguiser en émoticône aurait fait son effet. Si ma mère n’avait pas décidé de choisir la crotte aux gros yeux et à la houppette bout de caca. Il était « trop mignon » m’avait-elle dit. Habillée entièrement d’une merde en polyester, qui me recouvrait jusqu’à mes chevilles et qui ne laissait sortir que mes mains, je m’aventurais à cette soirée.

À l’arrivée, personne n’était déguisé. Pire, tout le monde était sur son 31. Mais ils avaient aimé mon idée. Ils avaient surtout adoré pouvoir me mettre à côté du photographe et, à chaque entrée, inviter la personne à venir me frapper, me pousser, faire preuve d’imagination pour, je cite « prouver qu’Apple, ce n’est pas de la merde ». Je confirme, la seule merde ici, c’était bien moi.

AD_e ? Tu m’aides à résumer la situation ?

Crédits :  Image de la crotte et la bulle => AD_e  Le reste => Djy
Crédits :
Image de la crotte et la bulle => AD_e
Le reste => Djy

Merci Ad_e de résumer sa situation.(J’ai du mal à croire que j’ai vraiment dessiner ça… Ca pique les yeux)

BREF, tout ceci pour dire que le sentiment d’être une merde peut arriver à n’importe qui, n’importe quand. Soit parce que notre vie est misérable de tout le long, du coup on se suicide, ou on se fait suicider, soit parce que on veut de l’attention de la part d’autrui, soit par rapport à une situation embarrassante. Mais il y a une solution : s’aimer ! S’aimer avec ses défauts ! Aimez-vous ! Comme Natacha de 7athome !

Natacha : Looooove me !

-Bonjour, je m’appelle Natacha

-Booonjour Natachaaaaaa !

-Pourquoi je ne suis qu’une merde….Djy a osé me poser la question, à moi, déesse incarnée, femme parfaite, n’étant qu’amour et compassion ! J’ai dû m’imaginer au niveau de ce cancrelat … Je me suis donc mise en immersion, avec force d’imagination et de questions ! Du coup, je sais un peu pourquoi je ne suis qu’une fiente (Oui, je trouve ça plus classe ! ). Je ne suis qu’une fiente, car j’aime manger le chocolat avec mes doigts, fouiller mon nez avec mon riquiqui, péter dans les lieux confinés et faire style ce n’est pas moi … Non sérieux, j’ai beau chercher je suis parfaite hormis le fait que j’avoue je bave en dormant …. Bon si j’aime aussi pourrir les collègues acariâtres et opportunistes ! Mais cela ne fait pas de moi une crotte ! Désolé djy, malgré toutes mes recherches hyper poussées, je ne suis pas une merde !

A part ça ? Tout va bien !







Note de fin du merdeux :

Merci à tous et à toutes d’avoir lu cet article et SUUUUURTOUT ! Merci beaucoup aux talentueux blogueurs (et le lecteur qui n’est pas siii talentueux que ça) d’avoir participé !!!! Vous êtes géniaux. Je vous invite à tous allez les voir !

AD_e

Raphie

Le simple point

Natacha

Et merci aussi à un de mes lecteurs les plus fidèles, que dis-je, un bon pote que j’ai rencontré via le blog depuis près de 3 ans. Merci beaucoup pour toutes nos conversations et d’être toujours là :

Olivier Fr

Pensez à commenter, partager toussa toussa quoi…

Retrouvez-moi sur :
mon profil facebook
mon twitter
mon profil Hellocoton
mon profil inspilia
mon profil dokuji !

Publicités

10 réflexions sur “La réunion des grosses merdes anonymes

  1. Je ne sais pas comment tu réussis à produire des articles d’une telle qualité avec des sujets aussi naze !!! ^^ tu es un mystère mon cher ami !! Oserais-je seulement dire « génie » ?? Mdrrr bravo mon loup c’est toujours aussi kiffant d’y participer et de te lire 💕💕💕

    J'aime

  2. Ah mince, j’espérais que ça ne se verrai pas que je ne suis pas une merde.
    J’ai essayé de le cacher mais que veux-tu, mon bonheur irradie tellement ^^

    C’est vraiment trop classe d’apparaitre dans un de tes textes ^^

    J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s