Introspection sur le couple 5 : le poème d’amour #EtLamourAlors

carnet

Être amoureux, qu’est-ce que c’est ? Et bien l’amour, c’est beau…..


Voilà, je pense que je peux terminer cet article par cette phrase complètement niaise ! Non, plus sérieusement, lorsqu’on cherche ce qu’est l’amour, nous trouvons cette définition (selon le cnrtl) :

« Attirance, affective ou physique, qu’en raison d’une certaine affinité, un être éprouve pour un autre être, auquel il est uni ou qu’il cherche à s’unir par un lien généralement étroit »

Et quand on parle d’un truc étroit, on ne parle pas de la chatte de madame. Non, mais je préfère vous le préciser, avec vos idées déplacées… Je vous connais chers lecteurs ! Je vous connais ! Bande d’excités du slip !

Il semblerait donc que l’amour soit assez simple à définir…. Cependant, le montrer est beaucoup plus compliqué. Comment peut-on prouver à quelqu’un qu’on est amoureux de cette personne ? Qu’on l’aime ? Qu’on ne se sent bien que dans ses bras ?
Mes chers lecteurs, aujourd’hui, je déclare ma flamme à ma dulcinée. Par un poème. Car pour prouver un amour, on peut utiliser simplement des mots…

déclarer sa flamme

Pour toi…

Pour toi, je souhaite t’écrire ces quelques vers
Je ne suis pas doué, je suis loin d’être Voltaire.
Cela peut paraître cucul, neuneu et con,
Je sais que tu n’aimes pas ce genre d’attention,
Mais je le fais pour crier aux oreilles du monde
Que je t’aime bien plus que mon micro-onde.

(oui bah désolé mais je ne suis pas très doué pour trouver des rimes!!! C’était soit micro-onde, soit Gironde….. Alors hein ! )

Pour toi, je toucherai les étoiles et la lune,
Même si tu préférerais que je touche de la tune.
Je souhaiterais te montrer mon côté romantique,
Non, je ne fais pas ça juste pour qu’on nique

Pour toi, j’apprendrai à parler couramment le viêt,
Et même à baisser la cuvette des toilettes…
Je souhaiterais te couvrir d’argent et de paillettes,
On fera le tour du monde, ce sera chouette.
Oui, d’accord, promis j’arrête les rimes en -ette,
Sinon je risque de placer le mot « branlette »

Pour toi, je supporterai ta petite famille
Ou abandonnons-les pour cueillir des morilles,
Ce serait, je pense, un très bon projet de vie,
Loin de la civilisation avec ton chien Holly

Holly dessin
Nous vivrons rien que tous les trois, en exil,
Je serai ton Robinson, toi ma vendredi

(Etant donné que j’adooooore le vendredi, je trouve que c’est un très bon compliment…. Et en plus le vendredi, c’est Koh lanta… Hasard du calendrier ? Je ne croiiiis pas non !)

Pour toi, je suis prêt à complètement changer
Me muscler, m’embellir, ce sera compliqué,
Mais me prendre en main, mûrir, je vais y songer.
Attention, l’ancien moi va bientôt dégager,
Afin que le nouveau moi puisse emménager,
S’occuper de toi et enfin trouver ton point G.

gpspoint G

Pour toi, je séquestrerai un pakistanais
Pour t’offrir des roses rouges toute l’année.
Je suis prêt à devenir obèse et très gros,
Si je dois t’inviter tous les soirs au resto,
A faire les soldes pour t’acheter des pulls,
Et à m’épiler mes longs poils de testicules,

Pour toi, tous les soirs ce sera massage,
Je vais même t’offrir à vie le télépéage,
je te dois bien ça, pour mon dépucelage.
Tellement je t’aime, j’entends sans cesse ton rire dans les coquillages,

(Oui ce n’est pas un alexandrin, mais ça me fait chier de compter sur mes doigts depuis tout à l’heure !)

A tes côtés, mon cœur est une route sans embouteillage,
Sauf quand tu me proposes du BDSM avec bondage…

(ouais, ça c’est super che-lou)

Pour toi, je serai prêt à m’arracher le cœur
même à m’exiler dans le trou du cul de l’Eure,
Je ne mettrai que les lettres de ton prénom
Au scrabble, je perdrai et j’aurai l’air très con.
Je peindrai ton beau visage à l’encre de pluie
Ca ne veut rien dire, mais à dire c’est joli

psy poète

Pour toi, j’adopterai des bouledogues français,
Ca pue, ça rote, c’est bruyant et ça fait des pets,
Mais tu les aimes, alors je les supporterai,
Comme ta mère, qu’on invitera à manger.

(d’ailleurs, tu n’aimes vraiment que des trucs de merde !….. Ho….. Attends….. POURQUOI T’ES AVEC MOI ?)

J’aime quand on imite le vélociraptor
En sautillant et gueulant comme des labradors,
Nous avons tous les deux l’air complètement débiles,
Tout droit sortis de l’usine de Tchernobyl,

Pour toi, j’irai voir mon ami pierrot,
Me servir de sa plume pour écrire un mot

(Alors, deux choses. Petit 1 : c’est la fin du poème donc je commence à galérer à trouver des idées, du coup je plagie honteusement un poème déjà existant… Et ma culture de la poésie se limite à « Au clair de la lune ». C’est triste.
Petit 2 : J’ai un ami Pierrot, mais il est gay. Donc utiliser sa plume est pour moi une abomination extrême… Surtout que ce type est très moche… M’enfin, ceci étant dit…)

Où je te dirai d’aller acheter du lait
Car j’aime les bonnes crêpes que tu me fais,
Ce sont aussi ces merveilleuses attentions,
Qui me font t’aimer et entrer en érection en exaltation.
Pour lesquelles tu es parfaite parmi cette foule,
Je tiens à toi comme un rocher tient à sa moule.

Pour toi, je suis prêt à abandonner ce blog

bulles abandon

… Bon, je ne peux abandonner ce psychologue…

Tu vois, pour toi, je suis prêt à faire tout ceci
Même à écrire un texte très très pourri
Cependant, ces quelques petits vers de slam
Ne suffiront pas pour te déclarer ma flamme
alors je terminerai ce petit poème
en te disant simplement : je t’aime.

PS : tu peux faire la vaisselle stp ?

A part ça ? Tout va bien.





Note de fin du romantique :

Boooon dieu que je suis niais ! Je me fais peur tout seul ! Mais bon. Je l’aime cette fille. Plus que tout…. Et le plus drôle réside dans le fait que si jamais elle lit ce texte, je la connais, elle sera gênée et aura honte de moi… Comme je la comprends…
Merci à tous d’avoir lu cet excès de bisounourserie !

Les textes et dessins m’appartiennent, merci de ne pas les utiliser

Et l'amour alors logo

Cet article participe à l’événement « Et l’amour alors ?! » développé par « Et alors ?! » (dont je suis co-administrateur avec ma pote Raphie !)
Le but de « Et alors » est de rassembler plusieurs créateurs, blogueurs comme lecteurs, afin de parler d’un sujet précis, ici : l’amour !

Pour retrouver TOUS LES AUTRES participants à « Et, alors ?! », merci de vous rendre à l’adresse suivante : https://etleblogalors.wordpress.com/2016/01/31/et-lamour-alors-la-liste-des-participants
Pour retrouver les conditions de participation de cet événement de février 2016, c’est ici : https://etleblogalors.wordpress.com/2016/01/31/et-lamour-alors-comment-participer/

Vous pouvez, vous aussi, participer ! Rejoignez-nous !

Ou rejoignez-moi tout seul :
mon profil facebook
mon twitter
mon profil Hellocoton
mon profil inspilia
mon profil dokuji !

Publicités

4 réflexions sur “Introspection sur le couple 5 : le poème d’amour #EtLamourAlors

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s