Hommages à Djy [les successeurs : collectif]

carnet

Dans l’épisode précédent : (à retrouver ici : la mort de Djy)

IL EST MORT ! DJY EST MORT ! L’AUTEUR DE CE BLOG EST MORT ! Voulant comprendre une énième fois les rapports entre hommes et femmes, Djy, en souhaitant se mettre dans la peau d’une femme, s’est étouffé avec un soutien-gorge et est mort. Suite à ce tragique décès, des dizaines d’hommages se sont propagés à travers le monde… En voici un recueil.

Raphie :

Les mots me pèsent ! Mes yeux sont brouillés ! Comment décrire celui qui fût mon meilleur ami… sans vous faire peur ? Mi-homme mi-rizette, cet homme (pouvait-on seulement l’appeler homme !) avait deux facettes : à la manière du doc jekyll et mister Hyde, il nous distrayait de ses articles déjantés. Clairement schizophrène, il était néanmoins extrêmement attachant. Une grande gentillesse se dégageait de lui quand il n’oubliait pas ses médicaments (ce qui n’arrivait pas souvent !), une oreille attentive (pas trop le choix quand il est enfermé dans sa camisole). C’est une grande perte pour l’humanité, un ami cher nous a quitté ! Recueillons- nous 5 mn et puis APERO !!!!!

Olivier Fr :

12822650_1170685009616119_2118010780_oolivier partie 2

Raphie (2)

Quelqu’un a un tire-bouchon pour le martini de l’apéro ? Je ne sais plus où j’ai mis le mien…

ClocloMono :

Djy, je ne sais pas si tu m’entends de là où tu es, mais je tenais à te dire une chose: Bravo. Non non, vraiment! Tout le monde pensait que le ridicule ne tuait pas… mais je crois bien qu’en fait, c’est ce qui a fini par te tuer. A force d’avoir toutes ces idées bizarres, de te mettre dans des situations ridicules pour tes tests, et bien te voilà au fond d’une boîte en bois… Alors voilà, merci pour cette grande avancée scientifique, le ridicule tue, c’est désormais officiel! La science retiendra ton nom, maintenant, tu peux aller en paix! Adieux, Djy, et salue les vers de terre de ma part!

Raphie (3)

C’est bon ! Je me suis servie de l’érection post-mortem de Djy pour ouvrir la bouteille, ça a super bien marché !……. Quelqu’un a pensé à prendre des chips ?

L’observateur de la vie

Quelle triste nouvelle j’ai appris… Monsieur le Psy, la personne qui me suit depuis mes débuts… disparu… Il a vu mon blog naître, évoluer, se transformer, il m’a permis de me faire connaître (un tout petit chouilla, mais très léger).
Eh bien tant mieux ! En 7 mois d’existence, c’est la PREMIERE FOIS, oui vous avez bien lu, la première fois qu’il m’invite à un collectif ! Il faut qu’il crève pour que j’ai un minimum d’importance à ses yeux de fou! Mais bon… Je ne lui en veux pas, c’est bien pire que ça ! Mais passons…Il a fait de belles choses pour nous, ses chers lapinous psychopathes comme il aime nous appeler ! (et nous, on accepte ça comme si c’était normal !). Il a testé pour nous le SM, les Partouzes… C’est beau de s’être sacrifié pour nous, pour que l’on sache ce que c’est vraiment ! Il nous aura ébloui pendant quelques années suite à son succès !

Raphie (4)

Laissez tomber les chips. J’ai gouté Djy. Il est bon. On se sert de lui pour faire un méchoui ?

Le procrastinateur

Bakenji 1 Bakenji 2 Bakenji 3

Aileza (Les billets cosmiques) :

Bon de qui on parle ici ? Ah oui ! De l’autre casse-couilles et de son crayon mal taillé… Mort étouffé par un soutien-gorge… Faut être con quand même… Qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire ?  Ah, ça y est, je sais !

Il n’était pas doué, il était dément… Il n’était pas drôle, il était tordant… Son style délicat et tout en retenue, sa légèreté virtuose, ses saillies subtiles et ses dessins pleins de nuances, tout nous manquera. Des années déjà qu’il illuminait la blogosphère de son géni(t)al talent mais à trop tutoyer les sommets, on finit par se brûler les… ailes.

Lui qui avait pourtant réchappé de tant d’épreuves, une dernière expérience de l’extrême lui aura coûté la vie. Une noyade dans la cuvette des chiottes ? Un empalement sur un fruit pas assez mûr ? Non, une asphyxie par soutien-gorge. La classe. Une grande première. Personne n’avait réussi avant lui.

Vole petit colombe jusqu’au paradis des êtres de lumière, c’est là qu’est ta place sans nul doute. Tu resteras dans nos coeurs, à jamais, irremplaçable.

Pffiou, bon débarras, viendra plus nous gonfler avec ses articles collectifs, allez champagne ! 

Raphie (5)

♪ IIIIIIIIIIL EST DES NOOOOTREUH ♪, hips, IL S’EST FAIT BOUFFER PAR UN ASTICOT COMME LES AUUUUTREUH, hips. ♪♪

Marie B. :

Merci Pixou pour ce brillant hommage (cf : l’article sur la mort de Djy), la relève est assurée…. en même temps ça ne pouvait être que mieux que ce qu’il nous pondait…. Bon ça m’attriste pour lui, enfin un peu parce qu’en même temps je le connaissais depuis quoi 3 mois ? Alors j’avoue je devrais vite m’en remettre…. Ciao l’ami et paix à ton âme torturée, et surtout enfin la paix à tous ceux que tu cassais régulièrement !!!! hi hi hi !!

La grande faucheuse :

mort contente

La coachette de Djy :

Mesdames et Messieurs,

Par ce discours, je souhaiterais rendre un dernier hommage à notre cher Psy (pas le chanteur du gangnam style, l’autre là, celui qui tient un blog…).

Que sera la vie sans lui ? Un monde triste, fade, sans humour, sans jeux de mots vaseux, sans chemise, sans pantalon (désolée, il y a un quota à respecter pour la chanson française, donc voilà, c’est fait).

Bref, Monsieur le psy, tu vas nous manquer à tous, surtout à tes patients et aux gens qui font des recherches chelou sur Internet (du type sextape d’un pékinois déguisé en poule) mais surtout, tu me manqueras à moi parce que euh… parce que j’ai été payée en cookies pour dire ça (mais chut, c’est un secret).

Merci à tous d’être venus à cet enterrement (de vie de garçon, parce qu’on enterre un garçon après sa vie, donc voilà VANNE POURRIE).

Hé Monsieur Le Psy, j’ai envie de te dire… Rendez-vous dans un autre monde, dans une autre viiie (bon, ça c’est parce qu’on m’a informée entre temps que le quota de chanson française n’avait pas été atteint).

La Coachette

P-S : tu peux m’envoyer les cookies dès maintenant, j’attends !

Raphie (6)

♪♪♪ Ceuuuuux qui, hips, sont morts au mois de mars, debouuuut debouuuut, hips, debouuuuuuuut !!!! ♪♪♪FAIS PETER LE MARTINI !!!!

Aiden :

Oh mon dieu il a claqué! Il a vraiment claqué!? Pour l’occasion j’ai pris des roses jaunes, le jaune c’est bien la couleur des cocus hein!? T’facon il n’a pas de copine. Enfin personne ne voulait de lui de son vivant alors mort… Comment ça, ça ne ressemble pas a un hommage!? Ah! Fallait dire qu’il fallait faire du lèche cul au mort! Déjà que même Rizette ne lui lecher les doigts imaginer le cul! Oui! Bon, j’arrête. Djy était un homme… euh un « homme » oh et oui zut! RIP mec hâte de te voir dans le prochain ouija !

Simple curieuse :

Je tiens à rendre hommage à Djy. Et ce, même si mon humour est bien meilleur que le sien. C’est compliqué de s’abaisser à son niveau. Par exemple, je le pense capable de faire s’enculer des escargots dans une bouteille vide. C’est d’un ridicule…. Moi, jamais je ne le ferai. D’abord, parce que c’est contre la logique. Et moi je tiens à retranscrire fidèlement l’absurdité de la vie. S’il y a quelque chose dans une bouteille vide, alors elle n’est plus vide. C’est véridique. Aussi, il est compliqué pour moi d’écrire cet hommage puisque je ne connaissais pas Djy. C’est pourquoi celui-ci m’a conseillé de me tromper d’enterrement. J’ai donc décidé de rendre hommage à moi-même. J’ai effectivement décidé d’être morte également. Cela me paraît plus pratique : Nous devenons, dans cet état, aussi merveilleux qu’incapables d’effectuer quoi que ce soit. Voici la raison pour laquelle j’arrête l’écriture de mon hommage ici alors que je ne l’ai même pas commencé.

AD_e

AD e mort





Note de fin :

Merci à tous les participants pour cet hommage destiné à notre regretté Djy. Merci à Raphie, Olivier Fr, Cloclomono, l’observateur de la vie, le procrastinateur, Aileza, Marie B., ma coachette, Aiden, simple Curieuse et AD_e !!! Ainsi que la participation exceptionnelle de la grande faucheuse ! Merci à vous tous d’avoir insulté Djy après qu’il soit mort. Bande de gros lâches…. Petites bites.

Pour les prochaines semaines et afin de faire continuer à vivre le blog, malgré la mort de Djy, retrouvez d’autres blogueurs ou lecteurs qui tenteront de lui succéder.

Dans le prochain épisode des « successeurs »,

La semaine prochaine :

« C’est dingue comment on peut s’ennuyer quand il n’y a plus l’auteur de monsieur le psy… Et si nous tentions de lui trouver un remplaçant ? »

 

 

PS final pour les naïfs : heuuuu… Tout ceci n’est qu’une fiction hein ! Djy n’est pas vraiment mort !

Publicités

6 réflexions sur “Hommages à Djy [les successeurs : collectif]

  1. C’est vraiment génial, les gens se sont surpassés pour te donner un hommage digne de ce nom 😀
    C’est vraiment marrant, les gens qui ont écrit tout ça ont beaucoup de talent 🙂
    J’adore le petit « On se sert de lui pour faire un méchoui ? » de Raphie, ça m’a plié x)
    Ce fut un honneur de participer ^^

    J'aime

    1. [Ceci est un message de l’au-delà : Merci à toi !(c’est con, la seule phrase qui t’a plié n’a pas été écrite par Raphie mais a été soufflée par Djy, avec l’accord de Raphie ^^)]

      J'aime

  2. Bel hommage collectif et dire que j’ai eu peur d’être trop méchante 😀
    Un petit coup de coeur pour Olivier Fr, le Psi avec un « i » m’a achevée… Excellent !
    Et bravo à toi pour cette belle initiative, j’attends ta résurrection maintenant 😉

    Aimé par 1 personne

    1. [Ceci est un message de l’au-delà : Djy ne ressuscitera pas. Une fois que tu te fais descendre, tu ne peux plus redescendre….. Ho c’est beau comme phrase ça ! HE ! ST PIERRE ! NOTE CETTE PHRASE !!! Elle est bonne, haha ! Tu te fais descendre, tu ne peux plus redescendre. Qu’est-ce qu’on se marre là-haut ! Truc de dinguos….
      Sinon, merci à toi pour l’hommage !]

      J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s