Journal intime d’un mort (1/2) [Les successeurs 6 : Djy]

carnetNous cherchons souvent à savoir ce que cela fait d’être mort. Ce qui en soi, lorsqu’on réfléchit bien, est complètement con puisqu’on finira par y aller tôt ou tard et il vaudrait mieux profiter d’être vivant ! C’est un petit peu comme spoiler la fin d’une série ou d’un film ! C’est pareil ! Le jour où on m’a spoilé qu’à la fin de Titanic le bateau coule, j’étais hors de moi ! …… Bon….. Je voulais dire quoi à la base moi déjà… HA OUI !
Si vous suivez ce blog (bravo, vous êtes gentils, vous aurez des cookies), vous savez peut-être que je suis mort pendant cinq semaines, la faute à un soutien-gorge trop serré. J’ai fait l’expérience de la mort. La vraie. Mesdames et messieurs, j’ai flirté avec la grande faucheuse, j’ai touché la lumière au bout du tunnel, j’ai bu un verre avec les asticots, j’ai dansé avec Michel Jaqueson sur Thriller, j’ai même eu un second rôle dans Walking Dead où je faisais « beuaaaargh » devant les gentils…. Bref, je suis mort. Durant ces semaines, des gens m’ont remplacé…. Aujourd’hui, je règle mes comptes ! Et aujourd’hui je vous montre l’envers du décor de la mort…. Le dessous du cercueil… Je vous dissèque les vers… Pute, drogue et cercueil, quel est le vrai business des croque-morts ? Une enquête exclusive signée Fabrice Polidot et Geneviève Houstouloumsical (Oui, Geneviève est une femme ET roumaine. Ca nous permet d’atteindre nos quotas diversités dans la rédaction).

 

  • 10 mars 2016 :

Cher journal…

psy mort journal

Je meurs à cause d’un soutien-gorge, d’étouffement. J’ai eu le souffle coupé devant une telle mort !!! (Hashtag lol… Oui, on peut être mort mais garder son humour.)

Ma respiration manqua, je tenta de retira le soutien-gorge, mais déjà que je n’arriva pas à retira celui de ma copine, je ne risqua pas de l’enleva de moi-même (oui, je fais des erreurs de conjugaison, mais j’en ai plus rien à foutre, je suis mort). Ils ne pouvaient pas mettre un bouton pression comme tout le monde, non ? L’air me manqua rapidement et je tombai dans les pommes.

Je l’ai alors vu. La grande faucheuse… Et une voix me parla sur une musique classique….

« -Bonjour et bienvenue du côté obscur de la vie. Vous êtes décédé. Félicitations ! Si vous souhaitez errer sur Terre pour visionner votre enterrement, tapez 1. Pour aller en enfer directement sans passer par le jugement dernier, tapez 2. Pour aller au jugement dernier, tapez 3. Pour toute réclamation, tapez 4. Si vous souhaitez vous réincarner en vache, tapez 5. »

…………………… La vache ça pourrait être pas mal quand même. Tu manges, tu fais caca, tu te fais tripoter tes seins de temps en temps… Mais je voulais assister à mon enterrement. J’ai tapé 1.

« -Vous avez choisi d’errer sur Terre jusqu’à votre enterrement. Merci d’avoir choisi les services de pôle mort. ».

Un ticket m’est apparu dans les mains portant le numéro 402 869 697 815 397 212 547 269 421 654…. Une lumière au bout du tunnel indiqua à son tour un numéro «  402 869 697 815 397 212 514 587 951 057 »…. JE REVE, OU Y’A UNE FILE D’ATTENTE POUR LE JUGEMENT DERNIER !!!!!

Le temps allait être long. Très long…. Je me sentis alors aspiré et je me suis retrouvé sur Terre.

  • 11 mars 2016 :

Cher journal.

Mes parents ont d’abord pleuré puis ils se sont engueulés pour savoir qui allait récupérer ma Toyota Yaris. Mon petit frère piqua ma chambre. Ma sœur chanta du Zaz. Ma copine ne sembla pas avoir remarqué ma disparition. Mes amis sortirent en boîte en hurlant « Djy est mort, chacun sa boîte ». CA FAIT DU BIEN DE SE SENTIR AIME !

  • 12 mars 2016 :

Cher journal. Je me fais chier. Du coup je fais du frisbee avec mon auréole… Et vu que je suis tout seul, je vais le chercher tout seul.

  • 13 mars 2016 :

Cher journal. J’ai rendu visite à mon corps aujourd’hui. Vous saviez pourquoi un croque-mort s’appelle croque-mort ? Parce que avant, ces gens croquaient un orteil des défunts pour s’assurer qu’ils étaient bien mort…

Sans titre-3

Bah le mien a continué cette tradition. Mais avec mon sexe….. Putain, il fallait que je tombe sur un nécrophile….. Pourquoi ça n’arrive qu’à moi !!! Ce n’est pas que c’est désagréable, bien au contraire, mais bon ! Le mec était moche quoi. Si ça avait été une fille, ok, mais là…. Un mec laid… Pfff…

Bref, il m’a fait « beau », il m’a maquillé, il m’a introduit des choses dans l’anus pour me vider (ha oui, j’ai eu la totale) et il est parti.

  • 13 mars 2016 :

Cher journal. Mes parents se demandent s’ils faut m’enterrer ou m’incinérer. Ils choisissent les deux pour être sûrs…

  • 14 mars 2016 :

Cher journal. Je ne savais pas qu’il était possible de puer des pieds même après ma mort.

Sans titre-1

  • 15 mars 2016 :

Cher journal. La climatisation de la chambre funéraire tombe en panne… HAHAHA, j’ai ri en voyant la tête des gens !

  • 16 mars 2016 :

Cher journal. Dans le service de la chambre funéraire, à cause de mon soutien-gorge, les croque-morts m’appellent désormais «le travlo qui pu »

  • 17 mars 2016 :

Cher journal. Je reçois la visite d’un bon ami à moi aujourd’hui: Pixou. Connard. Il ne s’est jamais déplacé pour me voir, et là il vient juste parce que je suis mort…. Et…. ET IL ME TOUCHE L’ENCULE !!!! MAIS ! MAIS ! MAIS C’EST UNE MANIE CHEZ CES GENS OU QUOI ! C’est comme un musée ! Ca pu, ce n’est plus vivant et on ne TOUCHE PAS ! Nom de non ! ESPECE DE face de pet avaleur de poils, tu n’es qu’un sphyncter d’un lépreux avec des hémoroïdes, connard, connard, connard, je vais te casser la gueule avec un pékinois en décomposition, décédé à cause d’une sodomie brutale par un gros chibre, gros chibre, chose que tu ne connais pas, va poser ton cul sur la tour Eiffel, ça te fera pousser des ailes, connard, connard, CONNARD !!!!….. Ha pardon, c’est parti tout seul, mais il fallait que je règle mes comptes avec ce con.

  • 18 mars 2016 :

Cher journal. Aujourd’hui on m’incinère et on m’enterre. Si je choppe le con qui a trouvé de bon ton de ramener des marshmallows dans le crématorium et de les faire griller, je le tue.

allumer le feu

Il y avait tous mes amis. Ma famille. Des blogueurs et des lecteurs. Et un mec qui s’était trompé d’incinération. Je l’ai su parce que c’était le seul à pleurer. Le con. En plus il était chauve. J’avais juste envie de lui épiler les poils de bite pour lui en faire une perruque.

Chacun leur tour, ils ont fait leur hommage… A leur manière. Le pire, c’est Raphie qui s’est mise à boire alors que je n’étais même pas encore grillé…. Et lorsqu’elle a jeté sa bouteille, non-entamée, dans les flammes…. Le cématorium a flambé. Obligé de prendre des extincteurs pour éteindre le machin. Incendie…. Le bordel que c’était….. Du coup on n’a pas pu m’incinérer… Ce qui est assez contradictoire, mais ils ne voulaient pas me balancer dans l’incendie…

Et l’enterrement… Moooooon dieu. Ils ont fait la forme d’un sexe en érection sur ma tombe. C’est un truc à ce que le nécrophile revienne… A l’aide, je vais voir me faire branler pour l’éternité sans rien ressentir puisque je suis mort… Et le pire : ils ont fait une erreur dans le mot « psy »….  Et les autres là, pas un pleur, rien ! Tous venus pour le pot de départ, idée de mon père. Dès qu’il a une occasion de manger des petits fours il le fait. Mon dieu… On est pas aidé.

Tiens ? En parlant de Dieu ? C’est quand que je le rencontre ????

  • 19 mars 2016 :

Cher journal. La lumière au bout du tunnel indique 402 869 697 815 397 212 547 269 326 650… C’EST BIENTÔT MON DERNIER JUGEMENT !

 

A SUIVRE !!!!!

A part ça ? Tout va bien ?




 

Note de fin :

Merci beaucoup à tous les participants de la série « les successeurs ». Retrouvez la suite de cet article cette semaine !

Textes et dessins m’appartiennent, pas touche, merci !

Publicités

3 réflexions sur “Journal intime d’un mort (1/2) [Les successeurs 6 : Djy]

  1. . . . OH 😮 Eh bah toi, on peut dire que tu sais parler à tes amis ! èé
    Espèce de GROS TAS DE MERDE ! J’ai, certes, abusé de ma position de confort – enfin, pas si confort, les cadavres ne figurant pas parmi mes objets fantasmatiques – pour te toucher, mais je te rappelle que t’es bien content de trouver mon cul quand ta copine n’est pas disponible pour te lustrer ton chibre tout fripé soir après soir! DE PLUS, si tu ne voulais pas que je te tripote, fallait pas me demander de te rédiger un hommage délirant ! ALORS ASSUME, MERDE? CONNARD D’HÉTÉRO ! Espèce de balais à chiottes ! Fesse d’huître ! Crevette hydrocéphale ! Grosse chienne de salope de pute ! La prochaine fois, au lieu d’utiliser un soutien-gorge pour te suicider, essaye le gaz, eh, patate ! T’es aussi con qu’t’es moche, ce qui n’est pas peu dire sur ton physique INGRAT ! BASTOOOOOOOOOOOONNN !!! è
    é sort sa hache et fout le bordel

    Aimé par 1 personne

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s