Vaut-il mieux être homo ou hétéro ?

carnet-… MAIS, DJY, PUISQUE JE TE DIS QUE C’EST LE PLUS AVANTAGEUX, ESPECE DE VIEUX CANCRELAT PURULENT !

-NON MAIS CA NE VA PAS PIXOU, JE NE SUIS PAS UN VIEUX CANCRELAT PURULENT……………………………………

-Tu sais ce que c’est, au moins, un vieux cancrelat purulent ?

– Non….. MAIS FERME TA GUEULE, ils vont arriv….. HA LES LECTEURS ! VOUS AVEZ REPONDU A NOTRE APPEL ! Bonjour ! Nous vous avons convoqué pour assister à une compétition intersexuel qui opposera votre dévoué serviteur, moi, avec Pixou !

pixoucoucou
Et je vais le faire écrire en rose… Juste parce qu’il est gay, parce que ça fait cliché et parce que je suis un gros enculé….. Ha bah non, c’est lui l’enculé d’ailleurs. Bon bah je suis un connard, voilà.

Vous vous souvenez de Pixou ? Non, évidemment, étant donné que son charisme est celui d’une huître ébouillantée, vous ne risquez pas de vous souvenir de lui et de son passage sur ce blog. C’est mon pote gay !…. Vous savez, j’ai des potes, arabes, chinois et pour compléter la collection, je l’ai choisi lui… Pour avoir un pote gay. C’est à lui que j’ai confié la lourde tâche de vous annoncer ma mort il y a quelques temps… C’est bon ? Vous vous rémomérez…. Remomérez ? Rémémerez ? Romémorez ?

-Souvenez ?

-OUI C’EST CA !

-Mais oui, ils se souviennent, on ne va pas tervigerser, tergerverser… Tirvergisser…

-Débattre ?

-OUI C’EST CA ! Donc, la compétition à laquelle vous êtes invités visera à déterminer le meilleur penchant sexuel : l’homosexualité ou l’hétérosexualité ? Pour cela, nous avons inscrit des thèmes sur des bouts de papiers afin de faire un grand débat !

-DEBAT hein, je tiens à le préciser pour ceux qui ont les idées mal placées.

-Des bas de contention ?

-Ta guuueule.

– Bref ! Sans plus de suspense, place au match ! (et comptez les points!)

homo vs jetero.jpgpixou round 1

– La toilette du matin ?! Rien que ça ?! Trop fastoche ! Alors, l’intérêt de vivre avec un garçon, c’est que pour la toilette du matin, c’est beaucoup moins chiant que de vivre avec une fille !

– Tes arguments, on dirait un combattant de Daesh qui tente de faire passer ses attentats pour un spectacle sons et lumières !

– Ta gueule et imagine plutôt la scène : Tu te lèves le matin, la tête dans le cul (je ne préciserai pas lequel) et tu ne rêves que d’une chose : prendre une douche parce que tu as sué toute la nuit, tel Sébastien Chabal se faisant enculer par Zlatan Ibrahimovic… Mais quand tu vis avec une fille, tu dois attendre trois heures parce qu’elle se lisse les cheveux, se maquiller, se coiffer, sa parfumer, s’habiller, se faire belle et fraîche comme la rosée du matin ! Et quand c’est à ton tour, après avoir attendu à peu près trois heures ( à peu près … 2h48 à tout casser), tu accèdes enfin à la salle de bain trempée et avec l’équivalent en cheveux de la perruque de Donald Trump dans le lavabo !

-Excuse-moi de te couper, mais MOI, mon conjoint il a des cheveux. LUI.

-Ho ça c’est petit…

-Comme ta bite. Non mais je préfère avoir quelqu’un de frais et de pimpant qu’un gros porc SDF qui a l’haleine qui sent la merde, parce qu’il a fourré sa bouche quelque part la veille au soir.

– Oh eh oh, ça va, hein ! Est-ce que je te dis que ta meuf, elle pue de la chatte, moi ?!

– Pas besoin de me le dire, je le sais : ça sent bon la mer !

– Ouais. La mer morte !

pixou round 2

– Tiens, bah justement, puisqu’on parle de mer, et si on parlait de la Mer Rouge ? Celle qui t’empêche de niquer tous les mois sur une certaine période sans savoir combien de temps ça va durer, avec une humeur de merde à l’arrivée ? Hein ?! Sale petit frustré !! Alors que nous, les homos, on peut niquer QUAND ON VEUT ! MOUAHAHAHAHAHA !!!!!

-Ce n’est pas grave ça, les règles… Ça donne un goût particulier…

-… Erk !

pixou round 3.jpg

– … Marcher dans la rue ? Pour les hétéros, rien de plus facile ! On peut même y aller en moonwalk, on ne risque RIEN !

– Ah bon ? Bah dans ton cas, c’est étonnant qu’ils ne vous arrivent rien ! Vous faites bien la paire, avec vos physiques quelconques et l’ingratitude de vos faciès. Rien qu’à vous regarder, j’ai envie de vous jeter des capotes usagers ! Choses que vos parents auraient dû prendre lors de vos conceptions respectives. Mais bon, je suis poli, MOI. Je me contiens.

-… MAIS TU VAS FERMER TA GRANDE GUEULE DE BOUCHE A PIPE ! Je vais te jeter, toi et ce qui te sert de clébard… Pardon, de copain (il est tout le temps à quatre pattes, tu comprends, je confonds), je vais vous jeter en plein milieu de Bagdad, ce ne sont pas des capotes qui vont vous tomber dessus, mais de la caillasse ! Vous allez avoir plus d’un trou à boucher « youpi ! » me direz-vous ! Je suis désolé, monsieur mauvaise foi, mais moi, je peux me balader main dans la main dans la rue ! Je ne risque pas de me faire empaler vivant avec un pieux par l’enfant illégitime de Frigide Barjot et Christine Boutin ! CONNARD ! (le connard est gratuit).
– Pfeuh ! Pavane toi avec le furet qui te sert de meuf tant que tu le peux. Nous, on a « opté » pour la discrétion, c’est tout !

-Ha… Ho pardon. Je vois que je t’ai vexé. Pardon mon petit chou. C’est vrai, j’ai été trop fort et je suis de mauvaise foi, pardon : effectivement, vous pouvez sortir dehors… Mais une fois par an pour votre sortie scolaire… La Gay pride, où vous fanfaronnez votre fierté gay… D’ailleurs, je n’ai jamais compris ça : pourquoi montrer votre fierté avec des moule-bites en cuir et des plumes dans le cul ? Mais bon, c’est votre culture…

pixou round 4.jpg

– Beaux-parents et parents, tiens, en voilà un bon thème !… D’ailleurs, tu en as encore, toi, des parents ? Ils ne t’ont pas abandonné sur le bord de l’autoroute avec ton chien, pupuce ?
– AH ! Eh bah NON. J’ai la chance d’avoir des parents suffisamment ouverts et tolérants pour accepter la différence de leur enfant.

– … Eh ben ils ont eu tort. Il y a des limites à la différence : je suis sûr qu’ils auraient préféré avoir un enfant con qu’homo !… Ha mais c’est vrai, tu es les deux à la fois toi ! …. Un bi-goût ! C’est pire !

– Pfeuh ! On en parle de tes parents ? Ton père con comme un balai, et ta mère qui est une vraie couette : froide et plate tant qu’elle n’est pas correctement fourrée ! Pas étonnant que leur fiston soit un raté avec un tel génotype !
-Tu parles de gènes…. Tes parents doivent s’en vouloir, l’homosexualité, ce doit être un gène récessif non ? Un homo-gène ? Ou bien un homo qui gène ?

-Au lieu de faire de l’humour, reste un peu sérieux pour une fois : Franchement, les hétéros, quand votre meuf vous ramène au domicile familial pour vous présenter à ses parents, n’avez-vous jamais senti le regard appuyé et réprobateur de votre beau-père ? Le genre d’œil torve qui ne signifie qu’une chose : « Si tu touches au vagin de ma fille, je te dépiote le gland à la petite cuillère. » Et là, qu’est-ce qui se passe ? L’angoisse de castration primaire ressurgit, en vous ! Un peu comme lorsque vous désiriez inconsciemment votre môman lorsque vous n’étiez encore que des chérubins et que vous détestiez votre père, car il avait la chance de pouvoir lui ramoner son vagin à grands coups de bite bien dure.
– … Et lubrifiée !
– Et assommée par du GHB ! … mais, là n’est pas le propos. Donc, évidemment, par instinct de survie, vous la fermez, bien entendu. Alors que nous, les homos, lorsque nous rencontrons nos beaux parents, on ne retrouve que rarement cet instinct de protection chez les parents. C’est donc moins gênant sur ce point.
– Tu m’étonnes ! C’est sûr qu’avec vous, il y a moins de sujet à aborder lors des repas de famille : rien que les enfants, par exemple…. A moins que l’un de vous ne se fasse greffer un vagin, peu de chances que le sujet tombe sur le tapis ! Ah si, remarque ! Y’a un sujet que tu peux aborder avec ta belle-mère !
– Ah bon ?
– Bah oui, votre centre d’intérêt commun : les « grands coups de bite bien dure et lubrifiée, en étant assommés par du GHB ».
– …

pixou round 5

-HA !

-HA ! Là, nous avons plein de choses à dire !

-OUI MAIS LA ! Avant de commencer, mettons bien les choses à plat. Je suis désolé, mais non. NON, NON, NON ! NON ! Pas touche à la boîte à caca.

-Et pourquoi pas ?

-PARCE QUE C’EST DEGUEULASSE ! C’est du caca ! C’est toute la bouffe non-digérée ! Ca pu ! Et ça pète.

-Non, jamais au moment voulu… D’ailleurs on en parle des prouts vaginaux ?

-Ce n’est pas pareil ! C’est de l’air ! ET NE SOUS-ESTIME LA PUISSANCE DU VAGIN ! C’est un Dieu ! Que dis-je ! Le nirvana ! Un cocon où il fait chaud ! Et qui sent la mer ! Et pense-y : nous avons deux fois plus de trous à utiliser ! Vous, vous n’avez que, la sodomie, vous… Si tu es obligé de régler les instants de copulation en fonction du moment où tu digères, c’est grave !
– Tout de suite, tout de suite …. On est pas à cheval sur les règles, on est juste à cheval sur les jambes de notre MEC ! De plus, puisqu’on parle de la boite à caca, laisse moi te dire que on s’arrange toujours pour le faire AVANT. On anticipe. Et quand bien même on ne le ferait pas, notre corps ne saurait souffrir de ce soi-disant manque d’hygiène (ou alors très très peu … Sauf exception de la diarrhée, mais ça, c’est une autre histoire…). Cela dit, tu restes fixé sur la boite à caca, mais tu oublies l’essentiel : LA FEFE …
– La féfé ?
– La féfé ! La fellation ! La pipe ! …. Avoue, tu kiffes ?
– OH OUI, OH OUI !! Rien que d’y penser, j…. ha, trop tard.
– Eh bah NOUS AUSSI ! Et l’avantage qu’on a, c’est qu’on la fait bien. Voire, mieux que les femmes. Pour la simple et bonne raison qu’on SAIT ce qu’attend notre partenaire. Après tout, nous partageons le même corps et savons comment l’autre réagit à certaines stimulations. Contrairement aux gangs des strings, que la maîtrise de l’organe buccale nous laisse quelques peu perplexe…. Sauf pour les selfies, là, on constate une nette maîtrise de la technique de la bouche en cul de poule, ce qui constitue pour elles un entraînement tout à fait intéressant : Elles prennent une grande inspiration, elles avalent…. et elles gardent ! Elles avalent et elles gardent, comme dans d’autres circonstances que la politesse peut exiger !

bite

-Mais vous n’êtes pas des aventuriers ! Hé ! Indiana Jones ! Allez vers d’autres contrées ! Explorer l’inconnu ! Cherchez le clito ! Cherchez le point G ! Cherchez à lui faire plaisir en la faisant languir !(Ho c’est beau)

-Je ne suis pas un cultivateur moi : la terre nourricière ça ne me tente pas. En revanche, tendre la main vers la branche et goûter au fruit de l’arbre, ça, c’est dans mes cordes.

-Moi je touche deux noix de coco et je plante mes propre graines grâce à ma longue banane. Salade de fruit, jolie, jolie, jolie.

-Ouais, mais des fois, les fruits n’ont aucun goût ! Dans ces conditions, rien de tel qu’une petite liqueur vitaminée prélevée directement sur la bête pour relever le goût !

-EN PARLANT DE NOIX DE COCO ! Les seins ! MON DIEU LES SEINS ! Mais comment pouvez-vous passer à côté de ça ! C’est doux ! C’est moelleux ! C’est accueillant !… On dirait un plaid…. (Bon niveau comparaisons, j’avoue, j’ai déjà fait mieux)… ET LES BRANLETTES ESPAGNOLES ! MON DIEU tu passes à côté d’un truc !

-Nous n’avons pas les seins : nous avons les tétons !

-Oui ! Qui gonflent… Et les baisers partout…

-MAIS OUI ! Les caresses langoureuses !

-Et les bisous dans le cou !

-Et passer la main dans les cheveux !

-Et les massages !

-Ho oui CA M’EXCITE ! VIENS DJY, FAISONS L’AMOUR !

-……… MAIS ELLE VA SE CALMER LA TANTOUZE !

pixou round ccl.jpg

-Bon, en conclusion, qu’est-ce qui est le mieux ?

-Le mieux, c’est tout simplement d’être heureux comme on est, d’aimer les personnes à aimer et de se sentir bien dans sa peau. D’être libre, épanoui, entouré des gens qu’on aime. Partager des moments intimes, des moments de bonheur avec un être choisi pour des raisons de cœur et non d’esprit.

-HO PUTAIN ET BAISER QUOI !

-OUAIIIIIIS ! EJACULER PARTOUT !

-FACON LANCE A INCENDIE ! ON VA REFAIRE LE CREPI DE LA CAVE !

-PETER DES TROUS !

-PRENDRE L’AUTRE PAR TOUS LES SENS !

-Rien que pour tout ça… Le mieux… C’est d’être bi.

-Ou hermaphrodite. Viens, on se réincarne en escargot.

A part ça ? TOUT VA (BI)EN !





Epilogue :

C’est ainsi que Djy et Pixou s’en allèrent vers de nouvelles contrées, coquilles sur le dos et transformés en escargots…. A la conquête de nouvelles aventures, tels deux Indiana Jones, à la recherche du trou perdu….. Et qui sent la mer.

pixou to be continued




Note de fin de l’homophobe et de l’hétérophobe :

Ce texte a entièrement été co-rédigé avec Pixou ! (C’est un dialogue, mais nous avons chacun participé à chaque échange) Merci beaucoup à toi ! Nous espérons avoir réussi à faire passer un message !

Les textes et dessins nous appartiennent, merci de ne pas les utiliser sans notre accord.

Je souhaite maintenant vous parler très sérieusement. Cela fait cinq ans (déjà !) que je connais ce connard de Pixou. Je tenais à le remercier pour toutes ces années passées avec lui. Merci pour ces soirées de psychanalyse, ces repas du midi, ces pizzas, ces insultes,  ces journées de travail, ces journées comme collègues d’animation, ces révisions, ces idées, pour ces confidences et ces délires… Merci pour sa gentillesse et sa bienveillance même dans l’insulte. Bientôt nous nous verrons malheureusement presque plus, il faut bien l’admettre, à cause de destins professionnels différents… J’ai eu assez rarement des coups de foudre amicaux de ce type. Tu as été une véritable bonne rencontre que je n’oublierai jamais, tant tu as aidé à façonner mes souvenirs à l’Université… Nous allons continuer à nous balader sur le petit chemin de notre vie, chacun de notre côté… Donc, mon cher Pixou, j’espère ne pas perdre contact avec toi pour continuer à te dire et à te répéter :  » va bien te faire enculer profondément à coup de fists de pattes d’éléphant puis va bien te faire chier dessus par ce pachyderme atteint de diarrhée, gros connard de merde. »

Merci beaucoup de nous avoir lu jusqu’au bout ! Pensez à commenter pour nous dire qui a gagné selon vous !

 

Publicités

10 réflexions sur “Vaut-il mieux être homo ou hétéro ?

  1. Ooh, c’est si mignon, ce petit message de fin d’article à mon égard ! Tant d’amour nous unit, tout les deux. Tu es une de mes meilleures rencontres en cinq ans de fac, si ce n’est, peut-être, la meilleure rencontre que j’ai pu faire. Déjà en L1, nous nous tournions autour, tels deux prédateurs se jaugeant afin de déterminer lequel des deux donnera les premiers coups de ( biiiiiiite !!) bec à l’autre. Et puis, la défiance s’envola et j’ai su, dès cet instant, que je pourrai te confier bien des choses : mes passions, mes sentiments, mes ressentiments, mes coups de gueule, mes envies de meurtre, mes doutes, mes envies, mes désirs, ma nourribouffe lorsque le frigo de la cité universitaire est tombé en panne et bien d’autres choses …
    Mon seul regret aura de ne pas avoir pu te bouffer le cul et t’honorer de mon Totem, mais tu es si effrayé par le supplice de la boite à caca que tu ne saurais répondre à mes offrandes corporelles. Quel dommage, tant de gâchis alors que notre relation aurait pu évoluer sans ambiguïté en faveur de la jouissance, du vice, du stupre, de la turpitude, de la lubricité, de la paillardise, BREF, du CUL ! Tant pis. J’emporterai avec moi le fantasme de te voir à quatre pattes réclamer ta pâtée pour chien, tel le suricate en rut que tu es !
    Je pourrai verser une larmichette, mais je vais rester digne, et espérer, moi aussi, que nous continuerons à garder contact afin que je puisse te déclarer ma flamme, jour après jour, et te faire une démonstration régulière de ma verve délirante. Du style : « Espèce de gros connard de merde, si t’arrêtais de t’astiquer les noisettes en regardant Mary Poppins se faire défourailler par Golum, elles ne seraient pas inflammées par le passage et l’effort dans ta putain de poupée gonflable que t’as pris pour un ange et ne ressembleraient pas à deux grosses fistules boursouflées avec une asperge au milieu ! Une asperge, certes bonne pour la santé, mais faible en calorie ! Non seulement tu baises mal, mais en plus, on a encore faim après ton passage ! T’arrives même pas à faire mieux qu’un Mac Do, quoi ! Un Mac Do ! Allô, non mais allô, quoi … ».

    Aimé par 1 personne

  2. Mais vous êtes deux grands psychopathes !!!! 😂😂😂😂😂 et j’adore !! Merci pour tout les gars et… J’ai presque failli verser ma larmichette avec vos mots d’amour respectifs… Bande de grands fous va. Encore bravo (et entre nous pixou je suis quasi sur que djy est un gay qui s’ignore ! Alors haut la bite et continue 😜 Mouhahhaahahahahahah ) (et entre nous pixou bis : continue à ecrire please !!!! 😉)

    Aimé par 1 personne

    1. Tu crois ?! Oo’ … Bah, c’est pas que je veux pas lui faire découvrir les plaisirs du charme masculin, mais bon, on se heurte quand même à quelques difficultés :
      1- Il est maqué et à moins de me faire refaire de partout, je peux difficilement me faire passer pour la jolie damoiselle qui partage sa couche ! (culotte …).
      2- Moi aussi ( \o/ )
      3- Il a peur du trou à caca.
      4- …. Il est MOCHE ! Mais MOCHE ! Tu vois, le dessin du psy’ ? Eh bah il ressemble à peu près à ça, mais en encore plus pire ! Un vrai rat d’égout(ant) ! Beurk ! Beuh ! Baaaaah ! Peuuuh ! Tuh tuh ! Erf … J’vais vomir, j’reviens !

      Mais bon, c’est tellement mignon d’imaginer notre romance que pour le fun, Djy fera un article spécial : « J’ai testé pour vous : Le sexe gay ». 😀
      Je continue, je continue ! Mais merci ! ^^’

      Aimé par 1 personne

        1. Oh mais même les homos aiment les chattes ! Je t’ai parlé de la mienne, l’autre soir ! Allongée le long de mes jambes, ronronnant de plaisir rien qu’avec mes douces et délicates caresses … Comme quoi, l’un n’empêche pas l’autre ! Faut pas mourir con, même si ton cas est assez désespérant, je dois dire ! 😀

          J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s