L’histoire d’une princesse moche (2/2)

carnet

[Avant-propos : Bienvenue dans un article réalisé avec des emmerdeurs. J’ai invité, pour cet article, des lecteurs à me faire chier en direct durant sa rédaction. Ils m’ont donné plusieurs contraintes auxquelles j’ai dû obéir. Voici le résultat. Les contraintes sont répertoriées dans les blocs citation dans l’article.

Pour lire la première partie de cette histoire, rendez-vous à l’adresse suivante : « L’histoire d’une princesse moche (1/2)« 

Rappel du thème imposé par Raphie : une histoire de princesse qui louche, d’une licorne à 3 pattes et d’un prince macho.

 Résumé de la première partie : Raphie est une princesse moche. Aucun homme ne veut la pé-cho. Elle décide de renverser les choses en devenant le sexe fort grâce à un sortilège. Pour le réaliser, elle doit trouver une licorne afin de l’amputer d’une jambe… Après avoir résolu une devinette de Nat’ le gnome pour découvrir le lieu où se cache la licorne, elle arrive dans un coin rempli de monstres…]

annonce jemmerdedjy

Pour trouver la licorne, il fallait se rendre dans la clairière aux licornes. Oui, quitte à faire un conte, autant faire dans l’originalité. Cette clairière se situait à plus d’une lieue de là où se trouvait la princesse moche. Alors elle se mit en route. Allons-y let’s go ! C’est parti les amis ! Où allons-nous ? Déchiqueter une licorne ! Où allons-nous ? Déchiiiqueter une licorne !

Parler wesh

HAHAHA, c’est marrant de se marrer, wesh. Après avoir traversée plusieurs ponts et plusieurs routes, wesh, la princesse, au détour d’un chemin, wesh, sursauta en voyant trois monstres au beau milieu du wesh.

Les monstres doivent me ressembler (me ressembler, à moi, Djy, l’auteur du blog). Et ils sont à poil… Et en érection…

Ces monstres ressemblaient très fortement à de beaux hommes virils, barbe foisonnante, yeux bleus perçants, de magnifiques côtes se dévoilant sous une fine peau blanchâtre, des muscl…. Non, y’a pas ça. Au milieu de ce visage idyllique, un gros pif qui n’avait, en grosseur, rien à envier à la grosseur de leur pénis, en érection.

Les monstres doivent ressembler à Brad Pitt et placer les mots mycoses, papillons, turlutte et diabétique

Ces monstres, nus, ressemblaient donc très fortement à Brad Pitt… Mais en moches. Comme si Brad Pitt avait des mycoses sur le visage. Brad Pitt donne à certains des papillons dans le ventre, ces monstres donnaient des grosses larves dans l’estomac. Brad Pitt donne envie de lui faire une turlutte, même un diabétique serait prêt à le faire avec une capote sucrée, là…. Bah ces monstres étaient en train de se faire des auto-turlutes en se suçant leur long zgeg… Tout en pleurant. La princesse s’approcha doucement.

« -… Heu. Bonjour…  Que vous arrive-t-il ?

-BOUHAAAAAHAHAHAHAHA (je fais bien à l’écrit le monstre qui pleure), OOOON A PEUR !!!!

-Peur ? Mais peur de quoi ?

-ON arriiiiiive pas à dormir ! On a peur des enfants cachés sous le lit !!! »

Des monstres ayant peurs des enfants sous le lit… Cette histoire ressemble de plus en plus à un épisode de Dora.dora drogue

« -Attendez ! Je vais vous aider ! A quoi ressemblent ces enfants ?

Ce sont les télétubbies !

 

-Ils sont violet, jaune, rouge et vert. On dirait des extra-terrestres passés dans une machine à laver sans avoir trié le linge »

Les monstres lui indiquèrent la route pour aller sous leur lit…(c’est bon, il ressemble vraiment à un épisode de Dora) Il fallait absolument permettre aux monstres de dormir pour pouvoir passer et se rendre à la clairière aux licornes !

Elle entendit au loin une chanson….. « Tiiiiiinkiiiie-wiiiinkie… Diiipsy ! Laaaala ! Po ! Ho !!!! Tééééléétubies ! » NOOOOOOOOON ! PAAAAAAAAS EUX !!!!! Pas les télétubbies !!!……….

D’ailleurs. Hop, j’ouvre une parenthèse dans ce conte. Je n’ai jamais compris comment ces personnages pouvaient être destinés à un jeune public bien qu’ils aient un nom d’émission pornographique…. Télé-teub-ies… M’enfin bon, fermons la parenthèse.

Raphie s’approcha tout doucement… Elle distingua des paroles… Désordonnées.teletubbiesdrogue.jpg

Les mots suivants ont été écrits par les emmerdeurs

 

« -C’est une pute, tout un patacaisse avec une jambe d’escargot  qui se drogue efficacement tout en s’epilant et prout fait le dealer, en jouant au pictionnary »
Bref, c’était le bordel. Comment éliminer la menace Télétubbies ?

AVEC DE LA COKE !

….. Et bien comme tous les problèmes : avec de la coke ! (ce texte est teeeellement logique !)

Elle avait justement de la coke sur elle. Comme toutes les princesses. Pourquoi Cendrillon paraît si cruche ? Coke. Pourquoi Blanche-neige parle à des animaux ? Coke. Pourquoi la Belle au bois dormant s’est endormi ? Overdose de coke ! Pourquoi la petite sir-ne tombe amoureuse d’un humain moche ? Non, pas coke, elle, elle est juste bête.

BREF ! Raphie, armée de son sachet de coke, s’approcha des Télétubbies. Ils étaient dans un état déplorable…

princesse drogue

Placer les mots « sodomie, poker, Ukraine et facebook »

Deux se sodomisaient pendant que les deux autres faisaient une partie de poker en pariant un voyage en Ukraine… C’est là-bas que le bébé soleil était parti, ils l’avaient vu sur facebook.

BREF ! Elle s’approcha. Lorsque des télétubbies virent le sachet, ils sautèrent de joie et se jetèrent dessus : les deux qui se sodomisaient se détachèrent dans un « plop » dégueulasse et les pokeristes… Pokeurs… Les pokerisateurs…. Enfin, les joueurs de Poker quoi, balancèrent leurs cartes.

Placer les mots « vessie, quarts de finale de l’Euro, Platon et univers »

Ils n’en pouvaient plus. Ils se pissèrent dessus de joie, vidant leurs vessies. Ils étaient tellement heureux qu’on aurait cru qu’ils avaient remporté les quarts de finale de l’Euro…. Et comme le disait platon « rien n’est plus beau dans l’univers, qu’un sachet de coke pour s’envoyer en l’air »… Ou quelque chose comme ça…

Placer les mots « chameau, Star Academy, Nabilla et inflammation. » du moment que ça sonne dégueulasse…

Oui, la coke a ce fabuleux pouvoir de faire sodomiser une star de la télé réalité, type star academy ou autre Nabilla, par un chameau… Ca peut créer des inflammations, mais sous la coke, c’est kiffant.

kamoulox
Oui, je remets la même image que la première partie ! ET ALORS !!!

BREF, les télétubbies furent HS. Raphie retourna voir les monstres, qui ne dormaient toujours pas.

Il faut faire un slam !

« -Mais dis-donc bande de monstres ! J’ai éliminé la menace Télétubbies ! Pourquoi ne dormez-vous pas ?

-Parce que pour dormir, il nous faut un slam ! »

Ok… La princesse remonta ses manches et ses nichons, et dans un balancement, elle s’élança…

Placer les mots « Kant, goniomètre, jus de citron, cactus, aspirateur à hamster, tondeuse à chenille, blastopore, processus d’identification primaire, fist fucking, ocytocine et électroéjaculateur » (je vous avoue que, à cet instant, j’ai soupiré. Très très fort)

« -Yo, yo, Kant disait « si tu veux baiser

Pas la peine de mettre du jus de citron sur ton blastopore

c’est bon mais tu risques de finir mort

si tu veux faire augmenter le nombre d’ocytocine,

suffit de rêver, fantasmer, et prendre à pleine main ta pine

Prends ton goniomètre et calcule

quel angle pour mettre un cactus dans ton cul

Je te file ma coke et mon électroéjaculateur

tu vas jouir pendant une heure »

je rappelle que ceci est un slam, une berceuse

cela paraît absurde, comme utiliser sur une chenille, une tondeuse

Ou bien tel un aspirateur à hamster

qu’il prend dans son processus d’identificiation primaire.

C’est absurde, c’est du slam pour endormir, un hymne

même si là ça ressemble à du fist fucking pour les oreilles, du maître Gim(s) »

droguedrogue.jpg
CAAA VA TROP LOOOIN !!!

 

 

(EEEEEEEEET BAM ! DANS LE CUL LES CONTRAINTES ! Sachez qu’à cet instant quelqu’un s’est connecté au logiciel…… Avant de repartir rapidement. Donc petit inconnu(e) si tu me lis, sache qu’il ne fallait pas avoir peur !

Les monstres piquèrent un roupillon… Raphie, la princesse moche, parvint à passer devant eux pour rejoindre la clairière aux licornes…

Mettre que des noms communs commençant par un « p »

Un peu plus tard, elle arriva à cette fameuse clairière. Cette putain de prairie était entourée de pâquerettes, de pétunias, des petits pinçons voletaient de pierres en pierres, essayant d’attraper des papillons, une pluie de pétales s’abattait sur un par-terre de poivrons. C’est joli un par-terre de poivrons. Et au milieu. Une LICORNE !

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!

Ni une, ni deux, ni trois non plus, et ni quatre encore moins, la princesse banda son arc, comme Rebelle, qui me fait bander tout court (je vous ai dit que ce conte n’était pas destiné aux enfants ?) et tandis qu’elle s’apprêtait à tirer…..

C’EST UN LAMA-LICORNE !!!!

Elle remarqua que cette licorne n’était pas ordinaire. C’était un lama-licorne ! Un limacorne !

limacornedrogue.jpg

Faire une phrase avec que des mots de trois lettres !

Cet ami qui est dur ! Je parle de la corne, bien sûr. Peu importe. Elle encocha sa flèche, elle tira et le limacorne moura. Oui, vive le bescherelle. Encocha, tira, moura. J’en ai rien à foutre, plus personne ne lit ce conte de toute façon, je dis ce que je veux.

Placer les mots « bulldozer et vaseline »

Allez vous faire enculer par un bulldozer sans vaseline, au lieu de lire ce conte. Vilains.

Elle prit un crayon et traça des traits le long d’une jambe du limacorne. Puis, armée d’une scie….

MAIS NON des ciseaux à bouts ronds…

…. D’un ciseau à bout rond, oui, comme les maternelles (elle n’avait pas la place d’avoir une scie, soyons un minimum réaliste dans cette histoire), elle découpa la jambe. SANS DEBORDER !

ciseauxdrogue

Une heure plus tard (après avoir brisé les os avec des petits cailloux)

ELLE AVAIT LA JAMBE ! ELLE AVAIT TOUS LES INGREDIENTS ! Bon, je vous passe le rite vaudou où elle fit « bouhouhou » autour d’une marmite avec tout ce qui fallait dedans….

Le ciel s’obscurcit… Le tonnerre gronda. Des éclairs au chocolat jaillirent (oui, c’est un conte de fée, laissez-moi un petit peu rêver) Elle sniffa sa mixture. ET SOUDAIN TOUT A COUP ME DIT PAS QUE C’EST PAS VRAI : Un prince apparut !!!!!

Je dénonce, Raphie, la blogueuse de what’s up in my happy days, veut que le prince pète….

Dans un…. Dans……. un….Dans un pet.

Placer les mots « paillettes, ovni et tirer son coup avec Pixou »
Mettre dans la même phrase un passé antérieur et un subjonctif de l’imparfait

Et avec des paillettes. Le prince la fixa. Elle eut été un ovni tirant son coup avec l’oncle Pixou qu’il aurait eu la même réaction, mais pour Raphie, il fallait maintenant qu’elle terminât son incantation. (ça ne veut rien dire, c’est la faute à la contrainte !)

Faire une phrase avec aucune voyelle hormis le « e » !

« -Ô nom de la mère de l’hiver qui change leee moonde ! Le pet des pères des étés ! Et le saint esprit ! Je demande à inverser les rôles, que ce prince macho devienne contrôlable et que la femme soit puissante !!!! »

… Puis, le noir.

Termine par René la taupe son sex-toy (cf première partie)

Lorsque Raphie se réveilla, elle se trouvait dans le corps du prince et le prince dans le sien (cela n’a aucune connotation sexuelle) … Elle, enfin, il… Enfin, Raphie se leva et voyant la laideur, son ancien corps, s’approchant vers lui, enfin, vers elle… Enfin, vers Raphie. Enfin, vers Raphie dans le corps du prince. PUTAIN CE N’EST PAS SIMPLE ! Elle prit peur et fuit devant cette laideur qu’elle était…. Adieu ses rêves de déboitage de hanche… Il ne lui restait plus que René la taupe : son sex-toy.
sexetoy

Moralité :

    Ca ne sert à rien d’être le sexe fort si nous ne sommes entourés que de thons

Deuxième moralité :
Mon histoire a une morale de merde.

 

    A part ça, tout va bien !!!!!







Note de fin du conteur drogué :

Merci beaucoup à vous d’avoir lu cet article !

Et surtout merci à Pixou, à Natacha de 7 at home, à Simple curieuse, à ma Raphie ainsi qu’à ma Cloclomono d’avoir accepté de jouer le jeu et de m’avoir biiien emmerdé ! Je vous kiffe les gens !

Les textes et dessins sont de ma propriété, pas touche sans mon autorisation, merci !

 

Publicités

4 réflexions sur “L’histoire d’une princesse moche (2/2)

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s