Chapitre 1 : Passer le CRPE

carnetAvant d’être professeur des écoles, toutes personnes doit passer un meeeeerveilleux concours du nom de « CRPE » : Concours de recrutement pour les professeurs des écoles. Ou « C’est rudement pas évident » pour les intimes. Faisons un petit topo avant d’aller plus loin.

Ce concours se compose de :

  • Une partie écrite avec une épreuve de français et une épreuve de mathématiques, se composant chacune d’une partie exercices et d’une partie didactique (c’est apprendre à apprendre la didactique)
  • Une partie orale avec une épreuve de sport et de connaissance de l’institution se composant d’une préparation à partir d’un dossier ET une autre épreuve de présentation d’une séquence réalisée dans un dossier tout au long de l’année sur une matière choisie parmi l’histoire, la géographie, les arts visuels, l’histoire de l’art, l’EMC (l’enseignement moral et civique), la technologie, les SVT et la musique…

Voilà, si vous n’avez rien compris à mon charabia, c’est normal, c’est que vous n’êtes pas prof. Je ne sais pas si vous pouvez vous en rendre compte, mais lorsque nous commençons à comprendre l’ampleur de la tâche et le nombre de travail qu’il y aura à fournir pour en arriver là… Excusez-moi de l’expression mais on fait un petit peu caca dans nos culottes. (OUI je suis prof et j’utilise ce genre d’expression, mais une des compétences demandées aux enseignants est de se mettre au niveau de leur public. Donc je me mets à votre niveau)

Rajoutez à cela le master à valider, le travail associé à ce dernier, la conception du mémoire et la vie étudiante à côté… Non, je plaisante, il n’y a plus de vie étudiante à côté. Ou à la rigueur, si, un soir, manger pendant 15 minutes montre en main des pâtes aux thons avec des amis qui subiront nos plaintes… Mais c’est tout ! (J’exagère à peine)

Le CRPE n’est pas une partie de plaisir. J’ai passé plus de temps au lit à réviser qu’avec ma copine de l’époque. D’ailleurs, petit conseil, plaquez votre conjoint avant de passer le CRPE. Oui, vraiment, être en couple pendant les révisions, ce n’est pas l’idéal.

En revanche, essayez de vous trouver des amis dans votre master ! Ou des gens avec qui travailler le CRPE. Certes, le concours est un concours (et la pluie, ça mouille), cependant, il faut travailler en équipe, chacun apportant sa pierre à un mur de connaissances communes qui pourra mieux se construire. Même si, au CRPE, ce n’est pas un mur, c’est la muraille de Chine. Du coup, essayez de vous mettre avec des gens intelligents ! Qui travaillent ! Qui vous seront utiles ! Et que vous pourrez jeter après avoir passer le CRPE !…. OUI soyez un enculé de première ! Rhoooo, hé, c’est bon hein, ce concours décidera du reste de votre vie, donc mettez toutes vos chances de votre côté ! ET CESSEZ DE CRITIQUER CETTE METHODE, on le fait TOUS hein ! SANS EXCEPTION ! Je l’ai vécu pendant 2 ans, il n’y a pas UNE personne qui n’a pas joué perso pendant ces 2 ans. Pas UNE ! Alors…. Bon. Non mais ho. Vous allez me copier des lignes si vous continuez de râler ! Je vous préviens ! Pas d’arts plastiques cet après-midi non plus ! Attention ! Je fais les gros yeux !

Bon… Que disais-je ? Ha oui. Les révisions… IA, DGESCO, PPRE, PAI, PAP, EIP, EMI, PS, MS,GS, CASNAV, UPE2A, PPS, BEP, PDMQDC... Souvent, vous aurez plus l’impression de jouer au Scrabble que de réviser. Et n’hésitez pas à vous faire des concours blancs ou des oraux blancs avec vos bouche-trous… Pardon, avec vos amis. C’est utile !

Les premières épreuves de l’année sont les épreuves écrites, en mathématiques et en français… J’ai eu la chance de passer ces épreuves deux fois puisque j’avais loupé de très peu le concours l’année précédente. Il n’y a pas grand chose à dire dessus.

Vous angoissez. Vous stressez… Jusqu’à ce qu’un de vos amis vienne vous voir pour vous dire : « Salut ! » Suivi d’un : « ça va ? » … Ca va ?…. CA VA ????????  N’hésitez-pas à frapper cette personne posant cette question absurde. Avant un examen, ça détend. Vous entrez dans une grande salle, avec beaucoup trop de tables de 30 centimètres sur 30 centimètres, et de chaises en bois bancales. Et là, vous avez la drôle d’impression d’être tel un mouton s’en allant à l’abattoir. Hum, matez-moi ces petites côtelettes d’agneau ! Il règne dans la salle un silence de mort. Tout le monde est assis. Certains regardent le ciel, d’autres font des prières les mains croisées. Certains regardent s’il y a possibilité d’ouvrir les fenêtres pour sauter du deuxième étage, d’autres apprennent à faire un nœud coulant. Certains pleurent. Certains gémissent. Les regards s’échangent… Ca sent la mooooort. Mais au fond de nos yeux, derrière le stress et la peur qui se lisent facilement, on peut voir un : « Il n’y a que 50% de réussite pour cette épreuve, alors JE VAIS TE COLLER AU MUR ET JE VAIS TE NIQUER, ENCULE ! » (que de vulgarité, je sais, mais ça défoule). Et encore, je dis 50% de réussite, mais parfois ce n’est que 30 ou 10% !!! Et donc vous-même, vous êtes en train de regarder les autres pour tenter de deviner qui aura son examen et qui ne l’aura pas ! Puis les examinateurs arrivent, déposent les feuilles, et en avant la musique.

Oui… La musique. HA ! Je ne vous l’ai pas dit ! Alors, l’épreuve écrite de mon deuxième CRPE se trouvait dans un collège. Cependant, ce collège n’avait pas un « DRIIIIING » habituel comme sonnerie… Que ni ni ! A la place du Dring, pendant 1 minute, deux fois par heure et toutes les heures, la chanson du générique de Game Of Throne était diffusée ! Si, si,si ! Cette même série où les têtes tombent, le sang est versé, il y a des guerres et du sexe ! Exactement comme au CRPE ! Sans le sexe.

Suite à ces épreuves (LIIIIBEREEEE, DELIIIVREEEE), vous avez la chance de recevoir les résultats… Un mois après (donc c’est un mois où vous révisez la suite, sans savoir s’il y aura une suite). Résultats annoncés à une date spécifique sans préciser l’heure. Donc cette journée là, de 9h00 à 18h00 vous martyrisez la touche F5 de votre clavier, espérant voir le précieux sésame toutes les minutes. Une trèèèès bonne journée en perspective, surtout quand les résultats n’arrivent qu’à 17h30. Et un mois plus tard, c’est l’heure des oraux.

Alors. LES ORAUX ! Vous angoissez. Vous stressez… Jusqu’à ce qu’un de vos amis vienne vous voir pour vous dire : « Salut ! » Suivi d’un : « ça va ? » … Ca va ?…. CA VA ????????  N’hésitez-pas à frapper cette…. Ouais, j’ai déjà dit tout ça.

Chaque oral se passe devant trois examinateurs. Deux épreuves, donc vous voyez 6 examinateurs. Alors. Je n’ai pas grand chose à dire, sauf : priez pour ne pas avoir un jury qui louche. Hooooo là là, l’inspectrice, j’étais gêné ! Je ne savais pas quel œil regarder. De même, faîtes attention aux questions, souvent, elles vont dans tous les sens. Et elles peuvent surprendre « mais au fond, que pensez-vous de la réforme des rythmes scolaires ??? »…. Heuuuuuuuuuuuuuuuuu. Bah je n’aime pas du tout ça, mais t’es inspectrice, donc je ne vais pas le dire et je vais vanter les mérites de la réforme ! HYYYYYYPOOOOOCRIIIIIIITE POOOWER !!!!!

Enfin, vous avez la chance de recevoir les résultats… Résultats annoncés à une date spécifique sans préciser l’heure. Donc cette journée là, de 9h00 à… Ouais, je l’ai déjà dit ça aussi. Mais essayez de vous occuper ! Personnellement, je suis sorti me promener. J’ai une amie qui s’était enfermée dans une grotte (véridique).
Et là, soit vous pleurez parce que vous l’avez loupé et qu’il faut tout recommencer. Soit vous pleurez parce que vous êtes contents. Alors, petit conseil, ne faîtes pas comme moi, ne sautez pas partout, je me suis pris le quart d’un meuble dans le pieds, ça m’a fait mal. Surtout que j’ai été très très très bien classé lors de mon second CRPE, donc j’étais content.

Bref. Le CRPE ? Ce n’est que du bonheur…. HYYYYYYYYYPOCRIIIITE POOOOWER !

Mais à part ça, tout va bien !

Publicités

12 réflexions sur “Chapitre 1 : Passer le CRPE

  1. J’ai un peu vécu la même chose avec les concours d’orthophonie. Les hangars, les dates de résultats approximatives, le jury des oraux, le stress,… On découvre une nouvelle vie quand ça s’arrête. (Sauf que moi je commence mes études du coup 🙂 )

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur Monsieur le psyet a ajouté:
    Vraiment, je ne sais pas qui est ce type qui a écrit cette merveille, mais je le trouve TEEEEELLEMENT talentueux ! Allez, je le reblog !
    Voici, mesdames et messieurs, le premier chapitre de ma vie de prof : passer le crpe ! Disponible sur le blog de Retour à l’école !

    Bonne lecture !

    J'aime

  3. Bon article ! On sent que tu en as bavé pour arriver jusqu’ici.

    Par contre je ne suis pas d’accord sur un point :  » Être en couple pendant les révisions, ce n’est pas l’idéal. En revanche, essayez de vous trouver des amis dans votre master !  »
    Je trouve justement qu’avoir quelqu’un d’extérieur à son domaine est très pratique pour réviser : ça te force à reformuler tes cours de façon simple (pour voir si tu as bien saisi toutes les subtilités sans passer par des formulations compliquées), ça fait travailler l’effort de synthèse et les questions posées ne sont souvent pas attendues. Donc ça force à se creuser la tête.
    Mais sinon oui, les gens de la classe sont super utiles ! Il ne faut juste pas négliger certains points de vue.

    PS : au début, c’est « une partie oralE »… Bravo m’sieur le futur prof ;P

    J'aime

    1. COUUUUUCOU toi =D

      C’est vrai, je me suis emballé quand j’ai écrit l’article « ^^ J’ai souhaité écrire quelque chose de « rentre-dedans » volontairement, mais je n’ai pas assez bien dosé.
      Pour le couple, cela dépend très franchement de ton conjoint. Personnellement, elle ne m’avait pas spécialement soutenu et elle ne m’a pas aidé. Cela l’embêtait lorsque je lui en parlais. De plus, je dis cela aussi parce que un tel concours bousille littéralement la vie de couple : plus de sorties, plus de trucs ensemble…
      Et pour les gens de la classe : OUI ! Et, même si je dis l’inverse dans l’article, il FAUT rester en contact car ce sont bien souvent de magnifiques rencontres !

      PS : merci pour la coquille ! ET MERCI POUR L’ARTICLE MA PM =D

      J'aime

  4. Haha comment je reconnais !!!!
    Bon par contre pour les gens de la classe, faut pas charrier. En anglais, sur une promo de 22, grosso merdo on avait:
    – 4 connasses qui se foutaient de la gueule des autres
    – 1 conno qui se foutait de la gueule des autres
    – 10 absentéistes / personnes qui choisissaient leurs cours (j’étais dedans)
    – le reste faisait du lèche avec les profs, mais j’ai la flemme de calculer 22 – 15 😀
    Du coup, j’ai fait une seule simulation: 3 jours avant mes oraux avec ma meilleure amie. En classe, j’avais pas envie de donner l’occasion aux connasses de se foutre de moi, du coup j’ai jamais fait d’oral de l’année, j’ai réussi à passer entre les mailles du filet en espaçant mes présence en cours (oui je sais pas bien).

    Sinon franchement pour le stage, arme-toi ! Pour les formations, prends des copies à corriger, prépare tes cours, fais ce que tu veux mais n’y va pas sans rien: tu vas te faire chier ferme et tu vas perdre bêtement ton temps. Et demande la feuille d’émargement si tu la vois jamais arriver hein, ça c’est plus important que le reste (quitte à te barrer à la pause si vous êtes nombreux) (déjà expérimenté avec succès pendant mon année de stage).
    Sinon, tape les lèche-bottes (il y en aura :/ moi j’en ai eu une belle, j’ai cru que j’allais lui faire avaler son chewing-gum par le cul sérieux j’en pouvais plus).
    Pour le reste, ça va bien se passer 😉 Perso j’ai trouvé que les journées de formation étaient bien pires que mes élèves casse-couilles, j’y allais à reculons (et des fois pas), c’était un vrai cauchemar. Mais c’était l’académie d’Aix aussi, donc tout s’explique. Je pense que ton académie sera un peu moins sur votre dos pour les formations, et plus compréhensive 😉 Nous le premier jour on a été super mal accueillis, mais le type était une vraie ordure, donc je sais que c’est pas comme ça partout ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Bah pour ce que j’en ai vu, les profs de formation ont l’air d’être sympas. Problème : je suis dans un tout petit ESPE donc ils vont être sur notre dos.
      Merci des conseils et de ce commentaire =D

      J'aime

      1. Ça veut rien dire, nous c’était un grand ESPE et ils étaient quand même sur notre dos lol !!!! La veille de chaque formation on recevait un mail de rappel comme quoi c’était obligatoire, écrit en rouge, en gras, souligné, et en T.24 ! C’est vrai qu’à Bac +5 on a du mal à lire un texte normal T.11 écrit en noir, et qu’on a tous Alzheimer ce qui explique pourquoi il faut nous rappeler tous les lundis que c’est obligatoire, des fois qu’on oublie… 😀
        Non non, l’ESPE d’Aix, c’est du grand nawak ! Franchement dur de faire pire, donc je pense que ton ESPE sera plus cool, et que ça sera plus convivial surtout si c’est petit 🙂

        J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s