Les histoires nulles

carnetHé, les gens… Vous imaginez si Charles Perrault avait forcé sur l’apéro (hashtag jeu de mot) ? Vous imaginez si Georges Lucas était né dans la campagne normande (hashtag aucun jeu de mot, ne cherchez pas) ? Vous imaginez si la Bible avait été écrite par les gars qui font les blagues dans les carambars ? Vous imaginez si tous les plus grands auteurs de l’humanité étaient tous nés avec un énorme poil dans la main, que dis-je, une touffe, une perruque, un amas chevelu, une épilation portugaise approximative dans la main ?

poil dans la main

Mesdames, messieurs et les gens, aujourd’hui, pour vous, j’ai pris le risque de fabriquer une machine à voyager dans les univers parallèles (ce qui coûte vachement moins cher que la machine à voyager dans le temps) pour découvrir comment se déroulent les plus grandes histoires, contes et scénarios conçus par l’Homme, certes, mais conçus par l’Homme fainéant. Mesdames, messieurs et les gens : en avant les histoires… Et le premier qui dit « PLAYMOOOBIL » face à ma dernière phrase, je lui enfonce un profondément dans la glotte.


Les contes nuls :

Si les frères Grimm avaient abusé de la bière grimbergen et Perrault de l’apéro (oui, je suis tellement fier de ma vanne que je vous la ressors, de rien, c’est gratuit) et Andersen de….. de…… (voilà, j’en ai encore trop fait et je n’arrive pas à trouver une vanne, du coup, j’ai l’air con), nous aurions eu des histoires beaucoup, beaucoup, beaucoup moins palpitantes…


Il était une fois, l’histoire d’un pantin de bois, Pinnochio, qui joua avec des allumettes.
FIN

Il était une fois l’histoire de Belle, une jeune fille passionnée par la lecture et de son père qui fut séquestré dans le château d’une affreuse bête… Mais Belle s’en foutait totalement de son daron, elle voulait absolument finir le dernier tome de 50 nuances de Grey.
FIN

 Il était une fois, l’histoire de la plus belle femme au monde, Blanche-neige, ainsi que de la seconde plus belle femme du monde : son affreuse belle-mère. La belle-mère lui lança un sort pour que Blanche-neige ait de l’herpès. La belle-mère fut nommée plus belle femme du monde.
FIN

blanche neige moche
Ca faisait des années que je rêvais de faire ça

Il était une fois, une princesse nommée Cendrillon. Un prince, chez qui elle avait perdu sa chaussure, parcouru le royaume entier pour retrouver le pied à qui irait la pantoufle. Mais le prince se cassa : Cendrillon avait des mycoses.
FIN

Il était une fois, l’histoire de Blanche-neige, plus belle femme au monde, qui perdit son statut quand Geneviève De Fontenay découvrit que la princesse avait posé nue sur internet.
FIN

 Il était une fois l’histoire de la belle au bois dormant… Elle se piqua à son rouet…. A son rouet rouillé. Elle choppa le tétanos.
FIN

Il était une fois l’histoire de Peter Pan, un ado qui entraînait des enfants à faire le Djihad.
FIN

panpan.jpg

Il était une fois, l’histoire de la petite fille aux allumettes. Elle fumait comme un pompier.
FIN

Il était une fois une princesse qui embrassa un prince sur la bouche. Ce dernier se transforma en crapaud, la princesse le balança sur l’autoroute.
FIN

Il était une fois l’histoire d’une petite sirène qui vit un beau petit asticot à un hameçon.
FIN

Il était une fois l’histoire du petit chaperon rouge qui se termina en l’histoire du petit chaperon au vin rouge.
FIN


Les films nuls :

Outre les contes, les auteurs nuls peuvent également apparaître dans les films ou les comics (vu qu’ils sont adaptés au cinéma) sous le nom de « scénaristes ». Mais pour ça, bien trop souvent, il n’y a pas besoin d’aller dans des réalités alternatives pour le constater……… AAAAASUICIDESQUADTCHOUUUM !!!… Pardon, je suis enrhumé.
Eux, ils n’ont pas abusé de l’alcool, non, eux, c’est la drogue.


Il était une fois, l’histoire de gars qui refusèrent d’aller sur le Titanic parce que promo-vacances proposait une petite croisière Costa sur la méditerranée beaucoup moins cher.
FIN

Il était une fois, l’histoire du commandant du Titanic qui se réorienta dans le transport maritime de migrants.
FIN

 titanic.jpg

Il était une fois l’histoire sans fin.

Il était une fois l’histoire d’un conflit intergalactique où les gentils gagnent à la fin. Parce qu’ils sont gentils. Et que les adversaires sont méchants. Et que les méchants ils ne gagnent jamais. Parce qu’ils sont pas gentils. Contrairement aux gentils. Qui eux sont pas méchants. Parce qu’ils sont gentils. Les gentils. Pas comme les pas gentils. Qui sont méchants. Même avec les bébés chats. Qu’ils sont méchants. Donc ce sont des vrais de vrais méchants.
FIN

Il était une fois, l’histoire d’un mec avec un sabre laser. Mais il n’en avait rien à foutre de sauver le monde et de devenir un jedi, parce qu’un sabre laser, c’est super pratique pour couper du saucisson.
FIN

Il était une fois, l’histoire d’un extra-terrestre, E.T., qui avait bousillé tout son forfait en jouant à Pokémon GO.
FIN

E.T..jpg

Il était une fois les dents de la mer : l’histoire fabuleuse d’un poisson-clown qui revenait du dentiste.
FIN (et plagiat de Némo au passage)

Il était une fois l’histoire d’un ado se faisant piquer par une araignée. Il était allergique. Il mourut.
FIN

Il était une fois l’histoire de Superman qui avait mit sa culotte à l’envers. Le bon saint Eloi, lui dit ô mon roi, votre majesté est bien mal culottée. C’est vrai lui dit le roi, je vais la remettre à l’endroit.
FIN

Il était une fois, l’histoire de Batman, un mec en noir, avec une batmobile, des batrangs, des batfusils, des batavions, des batgrappins, des batbateaux, des batlunettesdeWC, des batavias, des bats de contention, des bats-eries d’I-phone, des bats-onnets de surimi et des moissonneuses bat-teuses.
FIN

iron man
Selon google ce Iron Man est libre de droit, mais cela me semble bizarre étant donné que l’image vient d’un compte deviantart. Donc par respect pour l’auteur, je préfère mettre la source : ici

Les mythes nuls :

… Bon. J’ai envie de critiquer un petit peu la religion. Vous imaginez si les grands mythes de l’humanité sur la religion et tout et tout avaient été écrits par des gourous sniffant du télétubbies par paquet de dix ?


Il était une fois, l’histoire de Dieu qui remplaça les pommes du jardin d’Eden par des noix de coco. Cette salope d’Eve se cassa les dents.
FIN

Il était une fois, l’histoire de Dieu qui remplaça les pommes du jardin d’Eden par des brocolis. Adam et Eve ne croquèrent pas dans le légume défendu.
FIN

Il était une fois, l’histoire de Dieu, qui façonna le monde, créa les océans, l’air, la lumière, la terre et Pokémon Go. Il oublia de créer les humains.
FIN

Il était une fois l’arche de Noé mais elle avait une fuite. C’était l’arche des noyés.
FIN

psypouet
Ce jeu de mot valait bien un poueeet

Il était une fois l’histoire de Mahom… HAAAA ARRETEZ, NE ME FRAPPEZ PAS, J’AI RIEN DIT SUR LUI, HAAAAA, ARRETEZ, ARRETEZ, ARRETEZ, AIE !!! PROMIS J’ARRETE !!!

Il était une fois l’histoire d’un terroriste qui a lu le Coran. C’est une histoire absurde.
FIN

Il était une fois l’histoire de Zeus. Mais il avait un cheveux sur la langue, personne ne le prit au sérieux. « BOUUUH, TREMBLEZ PAUVRE MORTELS, fe fuis Tfeusff !!! »… Non, profondément ridicule le gars.
FIN

Il était une fois en Egypte, un vilain Dieu du nom de Seth plus quatre fois deux égal vingt-deux.
FIN

Il était une fois, l’histoire d’Hercule, hercule, hercule encore, vas-y, stop, un peu sur la droite, voilà, allez, hercule encore. BRAQUE, BRAQUE. Hercule encore un petit peu. BRAVOOO t’as réussi ton créneau.
FIN.

Hadès.jpg


La vie nulle

Je suis persuadé que notre vie est déjà écrite. Et si le mec qui écrivait le destin de nos vies fumait lui aussi des joints ?


Il était une fois l’histoire d’un prince et d’une princesse sur Tinder. Ils niquèrent. Et c’est tout.
FIN

Il était une fois l’histoire d’un vieil auteur de conte qui avait alzheimer. Il oubliait sans cesse ce qu’il était une fois l’histoire d’un vieil auteur de conte qui avait alzheimer. Il oubliait sans cesse ce qu’il était une fois l’histoire d’un vieil auteur de conte qui avait alzheimer. Il oubliait sans cesse ce qu’il était une fois l’histoire d’un vieil auteur de conte qui avait…. Qui avait quoi déjà ?
FIN

Il est une fois l’histoire d’un auteur Belge… Une fois.
FIN

Ile été une foie un contte ékrit par 1 blogeuz mode
FIN

pas taper.jpg

Il était une fois l’histoire de racistes avec des idées anciennes les faisant passer pour de nouvelles idées.
FN

Il était une fois l’histoire d’un kamikaze éjaculateur précoce qui actionna trop vite son déto…..
FIN

Il était une fois l’histoire d’un blogueur qui ne savait pas comment finir un article…
Et à part ça ? Tout va bien !

FIN







NOTE DE FIN DU CONTEUR (nul)

Il était une fois, l’histoire d’un article écrit et dessiné par Djy. Ce garnement refusait et refuse encore que ses propos soient réutilisés par quelqu’un d’autre.

Un jour, des lecteurs vinrent à bout de cet article. Djy leur en était reconnaissant, lui qui adore raconter des histoires. Il espérait très fortement que les lecteurs aient autant apprécié lire l’article que Djy à se faire chier à l’écrire. Alors, Djy les invita à commenter cet article en leur demandant quelles histoires peuvent être nulles dans des univers parallèles ? Qui sait, peut-être que Djy racontera d’autres histoires nulles un jour !

Mais pour cela, les lecteurs peut le suivre sur les résals socials :

Le profil facebook
Le twitter

Le profil Hellocoton
Le profil inspilia
Le profil dokuji !

A SUIVRE…

 

Publicités

6 réflexions sur “Les histoires nulles

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s