Chapitre 2 : Game of Thrones de prof

carnetTAAAADA, TADAAAADAAAAA, DAAAAA, TADADAAAAAAA !!!! (Veuillez m’excuser, je tente de reproduire le générique de Game of Thrones par écrit… Ce n’est franchement pas gagné.)

Je réfléchissais l’autre jour sur ma condition de futur prof des écoles, en même temps que je regardais cette série. J’en suis venu à cette conclusion : Game of thrones (prononcez Gueïme of Sffffsssronesse) est la parfaite allégorie pour un futur professeur des écoles.

Outre le sang, les guerres, la confrontation, les batailles, les bagarres et le sexe qui sont tous des choses auxquels un étudiant passant le CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles) est confronté, sauf le sexe, il y a plein d’autres points communs.

Mettez-vous dans la peau de Jon Snow. Cela doit être chaud, confortable, mais je doute franchement de son hygiène corporelle à ce gaillard. Vous êtes Jon Snow, futur lord commander de la classe de CE1 de la citadelle de ville-pommé-du-trouduc. Pour le moment, vous êtes au-delà du mur, au-delà du CRPE. Vous souhaitez le franchir. Cependant, pour le moment, vous passez vos journées à casser les bistouquettes de sauvageons, aka les autres étudiants passant le concours, et à bouffer du marcheur blanc au petit déjeuner, au déjeuner, au goûter et au dîner, aka la tonne de connaissances à ingérer au petit déjeuner, au déjeuner… Enfin, vous avez compris l’idée.

Dans ce milieu, vous vivez dans l’ignorance et la peur. Vous voulez passer ce foutu mur pour rejoindre les terres du Sud et votre classe de CE1. Vous ne savez pas à quoi cela ressemble, mais vous voyez un tout petit paradis, où tout est beau, plus simple, où vous pouvez enfin vivre heureux…

Le jour fatidique de l’ascension du mur est arrivé ! CRPE is coming ! Alors, vous cessez de rêver et vous gravissez cette muraille qui est le CRPE. Beaucoup autour de vous tombent, parfois à quelques mètres de l’arrivée. Vous en voyez certains vous dépasser, d’autres trépasser… C’est un véritable carnage. Le sang et les larmes s’accumulent.
MAIS C’EST BON ! VOUS, VOUS ÊTES EN HAUT ! Vous avez le CRPE ! Vous êtes heureux ! OUI, vous pouvez narguer les collègues qui sont tombés.
Seulement, vous pensez que c’est fini… Mais point du tout mes bons amis ! Car c’est seulement maintenant que vous pouvez ENFIN voir l’immensité des terres du Sud, vous voyez l’immensité de la dimension de professeur des écoles. Ce n’est pas si petit que ça !!! Et ce n’est pas le paradis non plus !
Sans qu’on vous le demande, vous êtes envoyés à n’importe quel endroit dans ces terres ! Comme un pantin, on vous manipule ! Vous découvrez de nouvelles têtes. De nouveaux territoires. De nouveaux objectifs. Ce que vous aviez imaginé n’est pas du tout la réalité. Vous pensiez atterrir dans un coin sympathique, une grande ville, Port réal pourquoi pas, avec des petits fortunés, sauf qu’en réalité, vous êtes dans un trou pommé avec des petits dragons. Ce que vous aviez appris ne correspond pas forcément à cette réalité du terrain. Oui. Vous pouvez pleurer, car vous allez souffrir, ne plus dormir, à toujours vous demander comment les dompter !
RETROUSSEZ VOS MANCHES, la vraie bataille ne fait que commencer ! C’est là qu’est tout l’intérêt de ce merveilleux métier ! TAAAADA, TADAAAADAAAAA, DAAAAA, TADADAAAAAAA !!!! (Oui, il faut vraiment que j’arrête cette chanson…)

A part ça ? Tout va bien !

Publicités

4 réflexions sur “Chapitre 2 : Game of Thrones de prof

  1. Du côté de certains élèves, les surdoués, les dyslexiques et autres dys … ce n’est pas le paradis non plus ! L’école a tendance a vouloir reproduire des profs et des instits. Il y a de tout dans ce monde, qu’on n’est pas obligé de classer de haut en bas sur une échelle sans valeur. Il y a de fortes chances que ce petit dragon, diaboliquement séducteur, intelligent, trublion, qui se retrouve avec « pourrait réussir au prix de quelques efforts » pourrait également se retrouver régisseur de dessins animés si quelqu’un, devant un dessin qui exprime, lui disait « eh t’es génial toi ! » Moi, je suis pour les profs manuels, visuels, surdoués, dys…, avec des troubles de l’attention, rebelles !

    Aimé par 2 people

    1. Bref des pr0fs rock’n roll !!! Je suis extrêmement d’accord avec toi. Je côtoie le monde du handicap tous les jours et je sais que chaque enfant a des qualités à exploiter. Même si elles sont cachées. C’est un des objectifs professionnels que je me suis fixé : les trouver. Après, ma peur est d’être conditionné par le métier pour penser autrement, mais je vais essayer de m’accrocher !
      Concernant la pluralité des niveaux d’ élèves dans les classes, j’ai déjà prévu un article pour en parler ^^

      Merci pour ton commentaire !!!

      Aimé par 2 people

  2. A reblogué ceci sur Monsieur le psyet a ajouté:
    LES GENS !
    Il y a eu un nouvel article sur ce formidable blog d’un mec que je ne connais ABSOLUMENT PAS, retour à l’école. Cette fois-ci, il fait l’allégorie du métier de prof des écoles par rapport à Game Of Thrones. Si, si, si. Ce mec est con.

    Bon, plus sérieusement, je ne vais pas toujours rebloguer sur ce blog les articles de retour à l’école, je vous rassure. D’une part parce que ça fait auto-promotion narcissique et je ne supporte pas et d’autre part parce que vous vous en moquez sûrement du métier de prof. Je rebloguerai (c’est français ce mot ?) donc peut être une troisième fois pour le troisième chapitre de retour à l’école, mais après, ce sera fini ! Si vous souhaitez lire les articles de Retour à l’école, je ne peux que vous pousser à vous abonner au blog, à le suivre et/ou à me suivre sur les réseaux sociaux.
    Voiiiilà, voilà.

    J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s