Introspection sur le couple 7 : les yeux d’amoureux

carnetMon très cher monsieur le psy.

Je suis amoureux (oui, on commence à le savoir)
Ce qui est bien avec l’amour, c’est qu’on ne fait plus de gâchis. Parce que dans les magasins, la plupart du temps, ce sont des produits pour deux portions. Alors que là, BAM, elle finit mes assiettes, c’est génial.

Oui, on m’a toujours dit que j’étais un mec romantique.
Je peux le dire, cette femme (ho putain, bam, 10 ans dans la gueule : je ne dis plus « fille » mais « femme » pour désigner ma conjointe… TU LE SENS LE COUP DE VIEUX LA !!!!????) m’a complètement changé. Je me suis transformé. Telle une petite chenille, cette femme (puuuuutain !!) m’a fait sortir de ma chrysalide (je ne connais ce mot QUE grâce à pokémon) pour faire de moi ce beau papillon prêt à se cogner comme un con à l’ampoule tellement il est attiré par sa lumière…

En même temps, je viens de m’apercevoir que je compare ma conjointe à une ampoule là. Je ne sais pas si c’est la plus belle des métaphores. « Chérie, tu es mon ampoule »… NON, hein, on repassera sur les surnoms…. Surtout que ma conjointe n’est pas pourvue d’un interrupteur… Enfin, je ne pense pas. Il faudrait que je vérifie. N’empêche, si elle éclairait vraiment, je pourrais faire des méga économies non négligeables en électricité. Ce serait top. Ce serait une énergie verte en plus. Cependant, pour rebondir sur des réflexions de lectrices, elle pollue tout de même, mais il existe une solution, je les cite « faut lui accrocher une éolienne au cul »… Voilà. Sauf que non, désolé, ma copine est parfaite, elle ne pète pas et elle ne produit aucun méthane de ce côté là. C’est une princesse. Une princesse ampoule.

Si je la vois comme ça, c’est en partie grâce à cette transformation que je vous évoquais il y a quelques lignes. Je me suis métamorphosé. Mon cerveau s’est transformé en bain moussant pour qu’elle puisse s’allonger dedans et être totalement dans toutes mes pensées (Hooo c’est beau !). Ma barbe est rasée de près, soignée, douce comme un duvet (ok, C’EST du duvet) pour éviter d’irriter ma belle et pour la recouvrir de mes poils quand elle a froid. Mes mains ont développé un second pouce pour passer des heures à la caresser et à la masser. ET MA BITE ! HAAAA lalalalala !! Vous voyez la trompe d’un éléphant ? Bah c’est pareil, en étant en plus tout le temps en l’air et avec un truc qui coule au bout en quantité astronomique. Sans parler de mes yeux d’amoureux.

Alors. Les yeux d’amoureux, qu’est-ce que c’est ?

Pour commencer, ce sont des yeux. Voilà. Je pense que tout est dit. On passe à autre chose ? NON ! PARCE QUE JE N’AI PAS FINI !!!! ALORS TU TE CALMES ! Les yeux d’amoureux sont une sorte de lunettes qui embellissent le monde quand l’amour frappe à la porte en bois de la vie, toc, toc, toc, avec ses petites mains, avant de tirer la chevillette pour que la bobinette choie sur un espace confort où les coeurs et les anges se mêlent dans une symphonie de…. (ça se voit que je ne sais pas où me mène cette phrase ou… ? Ouais, donc je vais me taire)

J’ai une sorte de gelée de licorne sur mes yeux selon ma conjointe. Sauf que je ne veux pas savoir d’où vient cette gelée. Selon elle, je ne la vois pas de la « vraie » façon. D’où ces yeux d’amoureux.
MAIS NON ! Je n’ai pas des yeux d’amoureux ! Je la vois normalement !

  • Je vois bien ces beaux cheveux ébènes. On dirait une crinière de poney. C’est beau.
  • Je vois bien son magnifique sourire blanc qui brille dans la nuit noire ! Ca fait veilleuse.
  • Je vois bien ces deux beaux yeux. Oui, ma copine est vraiment parfaite : elle a deux yeux. Elle pourrait en avoir trois et ce serait flippant. Ou un seul. Et ce serait un cyclope. Ou huit. Et ce serait arachnophobique (BAM, 50 points au scrabble dans ta gueule)
  • Je vois bien ces yeux noisettes. Ca me fait penser à du nutella. J’aime le nutella. Je veux lui bouffer les…. yeux.
  • Je vois bien sa petite taille proportionnellement inversée à la grandeur de son âme.
  • Je vois bien sa peau parfaite, aussi douce que du Mir laine (OUI je suis romantique)
  • Je vois bien son odeur. Et là vous allez me dire « MAIS NON ! Une odeur se sent, elle ne se voit pas ! » Sauf que siiiii !!!! Je vois les vapeurs rosées qui s’échappent des pores de sa peau ! (Et non les vapeurs DU rosée, merci)
  • Je vois ses jolies mains qui font des pieds et des elles-mêmes pour me toucher !
  • Je vois son joli petit cul. Mais ça vous ne pourrez pas le voir, parce qu’il est à moi et le prochain qui le regarde, JE LUI FOUS MON POING DANS SA TETE ! Parce c’est chasse gardée !!!

Et à ceux qui me répondront que je suis complètement aveuglé, cucul et niais, je leur répondrai : oui. Mais c’est ça l’amour.

A part ça ? Tout va bien !





Note de fin du namoureux :

Petit article rapide. Textes de moi, pas touche, merci !
Pensez à commenter et partager !

Mes excuses pour le manque d’article de la semaine dernière : une énorme grippe m’a cloué au lit ! Et pour le manque de dessin : je passe mes soirées à dormir suite à cette grippe qui m’a épuisé, donc je n’ai pas eu le temps. Désolé !

Publicités

3 réflexions sur “Introspection sur le couple 7 : les yeux d’amoureux

  1. Et bah si on ne sait pas que t’as une déesse chez toi avec tout ça ! Ca c’est parce que tu étais sans doute tellement malade qu’elle s’est tellement bien occupé de toi parce que c’est bien connu les gomme malade sont navrants, fatiguant, mourants et chiants. Que du coup elle ta supporté et qu’il faut bien que tu l’a remercié !!! Sarcasme sort de là !!! 😂😂😂
    Très bel article amoureux pour ta partenaire , elle doit être ravie 😁

    Aimé par 1 personne

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s