Comment écrire un bon article ?

Carnet v2Mon très cher monsieur le psy.

Aujourd’hui je viens répondre à une question d’une extrême importance, je dirais même plus, d’une importance capitale. Et quand je parle de capital, je ne parle ni de Paris, ni de l’émission sur M6 et encore moins d’un capital économique, non, par capital, j’entends très très très très important. Non mais il faut être précis dans les mots.

La question est la suivante : « Comment écrire un bon article ? » 

Et à cette question, j’apporterai la réponse suivante : je n’en ai pas la moindre idée !

Non mais vous êtes nuls aussi de me poser cette question, franchement. Franchement. Franchement. Pourquoi à moi ? Sachant que ne je sais pas deux aligner mots correctement… Pourquoi à moi ? Sachant que les syntaxes de mes phrases n’est pas bonne. Pourquoi à moi ? Sachant que bite couille nichon, et je ne suis pas sûr que cet argument de bite couille nichon passe dans une dissertation en français…

Pourquoi moi ? Parce que j’ai écrit beaucoup d’articles ? Mais la quantité ne vaut pas la qualité, regardez, un pâtissier obèse, ça ne veut pas forcément dire qu’il fait des bons cookies. Ou un acteur porno avec un gros zizi, pareil…. Je parle de grosses baises pour l’acteur porno, pas de faire des cookies. Après un acteur porno peut faire des cookies s’il veut, il produit bien de la crème pâtissière en abondance, en touchant des choux et en attouchant des religieuses……… Bref, un gros pâtissier n’est pas synonyme de bons cookies, un acteur porno à grosse bite, synonyme de bonne baise… Ou un prof synonyme de culture, pareil… Mais heureusement pour vous, je suis maigre alors que je sais faire les cookies, je n’ai pas beaucoup de culture et j’ai un petit zizi, vous avez de la chance, je…. Hein ? …. Non je n’ai pas VRAIMENT un petit zizi, rassurez-vous, mais si je dis ça, c’est pour éviter d’éloigner mon lectorat des micro-pénis et je sais qu’ils sont nombreux.

Bref ! Comment écrire un bon article ? …. Je ne sais pas, ce n’est pas à moi qu’il faut poser cette question. Surtout que des articles, certes, j’en ai beaucoup fait, mais ça a toujours été avec des hauts et des bas : je déteste écrire à poil. En caleçon pour le bas, oui, avec un haut parce que j’adore porter des soutien-gorges, oui, mais à poil, non. Après j’ai le zizi qui touche sur la barre espace et                                                                                       c’est chiant.

Des hauts et des bas disais-je, des moments où l’inspiration n’est plus là, mais t’es où, t’es pas là, mais t’es pas là, mais t’es où, pas là, mais t’es pas là mais t’es où, pas là, PUTAIIIIIN FERME TA GUEUUUUUUUULE ! ACHETE TOI UN GPS, CONNARD ! Ou fous une puce dans le cou de ta meuf pour la retrouver, comme on retrouve un labrador, et fous-nous la paix, MERDE ! Donc… Des hauts et des bas…. Des montagnes russes de l’inspiration, sauf que dans cette attraction, on n’est pas attaché. Lorsque nous sommes sur les rails, tout va bien, mais au moindre looping, boum, plus rien.

Le vide.

Le néant.

Zéro.

Nada.

Le cerveau d’Hanouna.

Sauf que là, vous allez me dire, « ouaiiiiiis mais ça a l’air simple, regarde là, tu écris un article en one-shot (comprenez dans le sens « tu tires une seule balle par ton trou qui sert à ça » (dans le sens « trou de balle » (dans le sens « anus » pour les plus naïfs (dans le sens « article de merde » pour les plus vulgaires)))) et tu ne sembles pas avoir de panne d’inspiration ! »

Alors, déjà, oui, j’ai une bonne assurance, donc en cas de panne, j’suis couvert…. Enfin… « bonne assurance »… Faut pas déconner non plus, j’suis prof, je le rappelle. DONC. Oui. Là, j’écris. Comme une envie irrésistible de se mettre derrière le clavier, un désir extrêmement fort, je ne peux pas m’empêcher d’écrire, je déprime si je n’écris pas. C’est un cercle vicieux. J’aime ce qui est vicieux généralement, sauf quand c’est un cercle… Si c’était un triangle rectangle vicieux encore, je ne dis pas, mais là, non….. Et puis en ce moment il faut savoir que je suis drogué. Drogué au kinder bueno. Sauf qu’avec la chaleur, ça fond, donc je dois les manger très vite vite vite, du coup, je suis obligé d’en reprendre un parce que je ne suis pas satisfait.

 De plus, effectivement, cet article est nul, je parle pour ne rien dire, je prends un mot pour le déformer, et quand je dis « mot », je parle bien sûr d’un mot de la langue française, je ne vais pas parler en suédois, surtout que mon lectorat suédois est très restreint… Et puis je parle de cul. Les vannes de cul passent toujours bien. Il faudrait que je couche….. Pardon, je n’ai pas terminé ma phrase,il faudrait que je couche sur le papier moins de vannes en dessous de la ceinture (je suis friand des vannes sur les genoux) Cependant, assez bizarrement, ce sont celles qui me viennent le plus rapidement à l’esprit. Ca doit être parce que je suis en manque.
Manque de sexe, manque d’inspiration, manque d’amour, manque de bueno…. Putain, la vie de merde. Comment écrire un bon article ?…… Ayez une vie de merde. Après, pour le « bon » article, démerdez-vous.

A part ça ? Tout va bien !␦






NOTE DE FIN DU TYPE EN MANQUE

TOP ! Article en 20 minutes. C’est dingue comment on peut écrire sur du vide en 20 minutes ?!

Textes de moi, pas touche, merci.
Pas de dessins, je voulais un article très rapide.

Pensez à commenter et partager ! Tchou !

Rejoignez-moi !
Le profil facebook
Le twitter
Le
profil Hellocoton
Le profil inspilia !

Publicités

7 réflexions sur “Comment écrire un bon article ?

  1. Arffffff moi qui pensait que tu allais me donner les clés pour écrire de supers articles sympas comme toi, que dalle…snif…à moins que tout soit dans le Kinder Bueno alors….je vais courir en acheter, on ne sait jamais….mdr 😉

    Aimé par 1 personne

  2. On est le 4 juillet, enfin techniquement le 5 vu que minuit vient de passer de quelques minutes et j’ai ENFIN lu ton article.
    Bon j’y retourne il m’en reste deux autres pour rattraper mon retard

    J'aime

Tu laisses un petit commentaire ? S'il te plaît !?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s